Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#1 Message par Abbé Zins » mer. 28 août 2019 11:39


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


(Issu d'une sauvegarde de janvier 2009, d'un dossier publié sur la tribune disparue.)



Un ouvrage publié par le R.P. Saenz y Arriaga vers la fin du 3e trimestre 1969 porte ce titre sans ambage, d’une très courageuse et perspicace lucidité :

LA MISA IMPUESTA PARA EL 30 DE NOVIEMBRE

NO ES YA

UNA MISA CATÓLICA

soit :

LA MESSE IMPOSÉE POUR LE 30 NOVEMBRE N’EST DÉJÀ PLUS UNE MESSE CATHOLIQUE.

Il s’agit d’un petit livre vraisemblablement composé au plus vite, en vue de dénoncer une telle imposture, en espérant soit pouvoir y faire obstacle avant la date fatidique fixée, soit au moins avertir et éclairer le plus d’Evêques, Prêtres et fidèles possibles, afin qu’ils s’en gardent soigneusement.

Comme plusieurs autres écrits du Révérend Père concernant la crise et marquant la dernière phase de son transit ici-bas, il est composé de nombreuses citations d’autres auteurs contemporains, avec des passages de sa propre plume.


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#2 Message par Abbé Zins » mer. 28 août 2019 22:23


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


(Issu d'une sauvegarde de janvier 2009, d'un dossier publié sur la tribune disparue.)


En voici le plan sommaire :

La nouvelle liturgie et la vérité révélée, selon les critères de théologiens européens : par Mgr Domenico Celada, Lo Specio, 1/6/1969 (p. 1 - 7)

La surprise de la nouvelle messe, par des Liturgistes, Lo Specio, 29/6/1969 (p. 7 - 11)

L’ “ordo missae” cherche à nous imposer l’unité dans l’hérésie, par Pierre Tilloy, brève citation avec adresse de l’auteur pour lui commander son ouvrage (p. 12)

L’ombre de Luther sur le nouveau Missel Romain, Courrier de Rome n° 51 (p. 12 - 15)

La liquidation de l’Eglise, article d’un journal italien La Nazione, de Florence, par Giuseppe Prezzolini (p. 16 - 19)

Le nouvel “ordo missae”, article de la revue Fuerza Nueva, Madrid, octobre 1969, par Fr. Miguel, OFM

Le processus de la communion dans la main, Itinéraires, par Jean Madiran (p. 24 - 31)
Que se passe-t-il ? De l’anarchie liturgique à la dictature progressiste, par Federico Moscardo, 4 octobre 1969, Madrid (p. 32 - 35)


Doctrine dogmatique du Concile de Trente sur le Saint Sacrifice de la Messe, Session 22 (p. 36 - 43),

suivie de Réflexions du R.P. Saenz y Arriaga (p. 43 - 53) (Version originale espagnole, ici.)

La doctrine de Pie XII, en l’Encyclique Mediator Dei (p. 54 - 73), mêlée de commentaires du R.P. Saenz y Arriaga (p. 66 - 69, 72s)


Exposé du R.P. Saenz y Arriaga (p. 74 - 88) :


La nouvelle messe n’est déjà plus une messe catholique (p. 75 - 76)

Les graves problèmes théologiques que posent le nouvel “ordo missae” (p. 77 - 88)


Deux Cardinaux attaquent la nouvelle messe approuvée pour le 30 novembre 1969 (p. 89 - 96)

Le quotidien de Mexico “El Heralgo” parle avec autorité sur la crise de l’Eglise (p. 97 - 102)

Le cheval de Troie dans l’Eglise, par B. Monsegu (p. 103 - 106)

Lettre à la commission épiscopale, signée par 3.000 Prêtres espagnols de l’Association Sacerdotale et Religieuse de Saint Antoine-Marie Claret (p. 107 - 108)

Lettre du Cardinal Ottaviani à Paul VI (p. 109)

Résumé des idées exposées (p. 110)


Nous n’en retiendrons ici que les passages du R.P. Saenz y Arriaga et la lettre des Prêtres espagnols.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#3 Message par Abbé Zins » jeu. 29 août 2019 17:10


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


(Issu d'une sauvegarde de janvier 2009, d'un dossier publié sur la tribune disparue.)


Jusque là étaient cités des passages du Concile de Trente (Session XXII, DB 937 - 955)

Nous y ajoutons à présent les suivantes

REFLEXIONS :

De cette doctrine dogmatique du Concile de Trente et des canons qui définissent de façon concrète notre Foi Catholique en matière si importante et transcendantale, nous pouvons tirer un critère immuable pour juger et rejeter les nouveautés que le nouvel "Ordo Missae" prétend à présent nous imposer.

Cette doctrine et ces canons tridentins ont toujours été considérés comme dogmes de notre Foi Catholique, sinon de Foi divine, directement et immédiatement, au moins de Foi ecclésiastique, de Foi Catholique.

Il s'agit, donc, de l' "inerrance" de l'Eglise, fondée par Jésus-Christ, le Fils de Dieu, et garantie infailliblement par les promesses claires et répétées de son Divin Fondateur.


L' "aggiornamento" (mise à jour) ou adaptation de l'Eglise au monde de nos jours ne peut point changer, même en leurs plus petits points, les enseignements déjà définis par le Magistère de l'Eglise, parce que ces mutations détruiraient la base même de notre Foi Catholique, la parole révélée qui nous a été transmise par l'Ecriture et la Tradition, au travers du Magistère de l'Eglise.

Il y a des matières qui peuvent être circonstancielles et qui, au jugement des nouveaux pasteurs, peuvent varier sans que, pour cela, l'Eglise erre maintenant ou est errée dans le passé ; néanmoins, il y a des matières intouchables, quand la voix du Magistère vivant, authentique et infaillible, a parlé dogmatiquement et définitivement.


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#4 Message par Abbé Zins » ven. 30 août 2019 21:43


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


(Issu d'une sauvegarde de janvier 2009, d'un dossier publié sur la tribune disparue.)


Il suffit simplement de comparer cette doctrine du Concile de Trente et des canons qui la résument avec la doctrine du nouvel "Ordo Missae" pour nous rendre compte que les changements liturgiques, qui sont opérés avec une rapidité inouïe, une fréquence suspecte et une audace irrévérencieuse, en quelques années depuis le Concile Oecuménique et en contradiction avec la lettre même de ce Synode Pastoral, ne consistent point en des changements accidentels et secondaires, mais substantiels et importants, qui ont semé une confusion des plus pitoyable dans le sein même de l'Eglise, jusqu'à faire douter un grand nombre de sa divine "inerrance" elle-même.

Nous avons atteint la vulgarité, l'irrévérence, le sacrilège en des matières si sacrées, si dignes de toute notre vénération et de notre respect, comme le sont le Culte Divin et les mystères eucharistiques qui, par l'institution du Christ, le représentent et réalisent.

Au lieu d'éduquer la Foi au peuple, au lieu de lui donner l'instruction requise pour assister fructueusement à la célébration de tels Saints Mystères, on a cherché à vulgariser les rites, à supprimer les cérémonies, à "minimiser" la Messe et à éliminer les manifestations externes du culte eucharistique, en arrivant jusqu'à reléguer le Tabernacle, — présence réelle du Christ — en un lieu indécent et secondaire, qui semble nier ce dogme fondamental de notre Foi Catholique : la transubstantiation, sans laquelle il n'y a point de Sacrifice.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#5 Message par Abbé Zins » sam. 31 août 2019 19:28


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


(Issu d'une sauvegarde de janvier 2009, d'un dossier publié sur la tribune disparue.)


Si la Sainte Messe n'est pas un Sacrifice, si elle n'est qu'une "assemblée", un "Mémorial", un souvenir de la Passion et de la Mort du Seigneur, on comprend fort bien que l'important soit le rassemblement du peuple, qu'il y ait des "musiques profanes" qui attirent les multitudes, plus spécialement les jeunes qui trouveront là alors un nouveau "show", une autre forme divertissante de variété insolite, en vue de les faire se rendre avec avidité dans l'enceinte des temples catholiques.

Pour réaliser ces transformations, une transformation radicale de nos temples était nécessaire, ainsi que de nos autels, de nos rites, de notre langage liturgique, des ornements et vases sacrés ; il était nécessaire de remplacer les tons graves, solennels, inspirés de la musique sacrée, du chant grégorien, par les sons stridents et les rytmes des mariachis et du jazz.

Il importait de revêtir le message évangélique de sociologie, d'économie et de politique. Pourquoi pas ?

Nos chaires, en lesquelles était prêchée avec autorité divine la Parole de Dieu, devaient se transformer en tribunes démagogiques qui traitent de la révolution, de la "violence institutionnelle", contrebalancée par la violence des balles.

Tel est le langage de l'homme moderne ; là est le chemin pour reconquérir les âmes pour le Christ : là est l' "aggiornamento", le nouveau printemps de l'Eglise.

Tant qu'il y aura de la misère, il y aura du péché, et la misère ne peut s'éteindre qu'avec le communisme ou socialisme d'Etat.


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#6 Message par Abbé Zins » lun. 02 sept. 2019 21:17


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


La liturgie, les rites sacrés, sont la vie chrétienne des fidèles.

Le complet changement de mentalité que demandent les "experts" conciliaires ne peut se faire sans une radicale et complète transformation de tout le Culte Divin.

Si la Messe n'est pas un véritable Sacrifice au sens propre, mais n'est qu'une "assemblée", une représentation, un souvenir de la Passion et de la Résurrection du Sauveur, il s'ensuit que les Prêtres ne sont plus des Prêtres mais simplement des acteurs, des orateurs, qui en leurs paroles et leurs actes représentent "le Mémorial du Seigneur".

On comprend dès lors pourquoi ils insistent sur la "désacralisation" du clergé, des vases sacrés, des temples, de l'Eglise.

On comprend dès lors que le sacerdoce des laïcs soit égal à celui de ce que nous avons considérés jusqu'ici des "oints du Seigneur", des Prêtres hiérarchisés.

Et, en cette nouvelle Eglise, "ajournée" (mise à jour), adaptée aux exigences de ce monde nouveau, les Prêtres, comme le disait le P. Arrupe [alors Sup. Gal des Jésuites], doivent transformer leur ministère pastoral en une action politique, résolue et combattive, qui réalise d'audacieux changements des structures sociales, économiques, politiques et religieuses.

Pourquoi garder le célibat, si nous sommes tous égaux, s'il n'y a aucune distinction entre les laïcs et les clercs ?

Pour (simplement) représenter un drame, point n'est besoin de la continence ; pour prêcher un Evangile qui n'est déjà plus celui du Christ, la soutane n'est point une aide, le recueillement est un obstacle, la gravité et la retenue religieuse sont absurdes. Les habits des moniales ne doivent point occulter ce qui rend les femmes attrayantes.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#7 Message par Abbé Zins » mar. 03 sept. 2019 19:07


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


Il est écrit au n° 28 du "Nouvel Ordo Missae" : "Une fois terminé le chant d'entrée, le prêtre et toute l'assemblée font le signe de la Croix. Puis le prêtre, par un salut, manifeste à l'assemblée réunie la présence du Seigneur. Par ce salut et avec la réponse du peuple, on cherche à manifester le mystère de l'Eglise rassemblée."


Qu'à un tel langage à voir avec la doctrine exposée par le Concile de Trente ?

Assemblée, salut, présence du Seigneur, mystère de l'Eglise rassemblée !

— En tout cela, on ne parle pas du Sacrifice ; ici on ne mentionne point la distinction qui existe entre le célébrant et les assistants ; ici on ne spécifie pas la présence du Seigneur ; ici, "par un salut, on cherche à manifester le mystère de l'Eglise rassemblée."



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#8 Message par Abbé Zins » mer. 04 sept. 2019 21:12


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


Au n° 33, on en vient à lire : ... "et le même Christ par sa Parole, se rend présent au milieu des fidèles."

Que faut-il entendre par là ? Ne nous a-t-il pas été dit que l'assemblée réunie était la manifestation de la présence du Seigneur ?

Comment le Christ peut-il être de nouveau présent, si déjà l'assemblée réunie a manifesté sa présence ?

En des points si graves, un tel défaut de précision doctrinale est impardonnable !



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#9 Message par Abbé Zins » jeu. 05 sept. 2019 21:24


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


Au n° 29, nous lisons :

"Le salut terminé, le prêtre ou un autre ministre idoine, peut faire une très brève introduction sur la Messe du jour. Puis le prêtre invite à un acte pénitenciel, qui s'effectue quand toute la communauté fait sa confession générale et se termine avec la bénédiction du prêtre."

Très brève introduction ! Tout est très bref dans cette nouvelle liturgie !

Invitation à un acte pénitentiel ! Lequel ? Il y en a trois au choix, et tous diminués !



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2748
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#10 Message par Abbé Zins » ven. 06 sept. 2019 19:41


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


De l'antique Messe, il ne reste rien !

Il n'y a pas lieu de s'inquiéter pour des omissions involontaires, pour d'inattentives variations, pour des changements personnels que la dévotion ou la propre initiative nous suggéreraient : en cette liturgie vernaculaire quasi tout est à présent permis.

Poursuivre en analysant au fur et à mesure les multiples nouveautés du "Nouvel Ordo Missae" exigerait du temps, de la patience et une puissante grâce de Dieu pour ne point nous exaspérer de si graves erreurs.

En la théologie traditionnelle, la Messe est un véritable et réel Sacrifice, qui perpétue parmi nous le Sacrifice de la Croix.

Le Prêtre est le même, le Christ ; la Vicitime est la même, le Christ. La seule différence se trouve dans le mode (d'offrir) et la fin. En la Croix, il y a effusion du Sang, il y a mort.

A l'autel, non, parce que le Christ une fois ressuscité ne peut plus souffrir, ni mourir.

En la Croix, se réalise la Rédemption du monde ; sur l'autel, les fruits rédempteurs nous sont appliqués.



Répondre

Revenir à « La révolution liturgique et sacramentelle montinienne »