Question sur Isaïe 7:1-16

Message
Auteur
chartreux
Messages : 967
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Question sur Isaïe 7:1-16

#1 Message par chartreux » ven. 21 déc. 2018 6:59

Isaïe 7:1-16 a écrit : 1 et factum est in diebus Ahaz filii Ioatham filii Oziae regis Iuda ascendit Rasin rex Syriae et Phacee filius Romeliae rex Israhel in Hierusalem ad proeliandum contra eam et non potuerunt debellare eam 2 et nuntiaverunt domui David dicentes requievit Syria super Ephraim et commotum est cor eius et cor populi eius sicut moventur ligna silvarum a facie venti 3 et dixit Dominus ad Isaiam egredere in occursum Ahaz tu et qui derelictus est Iasub filius tuus ad extremum aquaeductus piscinae superioris in via agri Fullonis 4 et dices ad eum vide ut sileas noli timere et cor tuum ne formidet a duobus caudis titionum fumigantium istorum in ira furoris Rasin et Syriae et filii Romeliae 5 eo quod consilium inierit contra te Syria malum Ephraim et filius Romeliae dicentes 6 ascendamus ad Iudam et suscitemus eum et avellamus eum ad nos et ponamus regem in medio eius filium Tabeel 7 haec dicit Dominus Deus non stabit et non erit istud 8 sed caput Syriae Damascus et caput Damasci Rasin et adhuc sexaginta et quinque anni et desinet Ephraim esse populus 9 et caput Ephraim Samaria et caput Samariae filius Romeliae si non credideritis non permanebitis 10 et adiecit Dominus loqui ad Ahaz dicens 11 pete tibi signum a Domino Deo tuo in profundum inferni sive in excelsum supra 12 et dixit Ahaz non petam et non temptabo Dominum 13 et dixit audite ergo domus David numquid parum vobis est molestos esse hominibus quia molesti estis et Deo meo 14 propter hoc dabit Dominus ipse vobis signum ecce virgo concipiet et pariet filium et vocabitis nomen eius Emmanuhel 15 butyrum et mel comedet ut sciat reprobare malum et eligere bonum 16 quia antequam sciat puer reprobare malum et eligere bonum derelinquetur terra quam tu detestaris a facie duum regum suorum

1 Il arriva au temps d’Achaz, fils de Joathan, fils d’Ozias, roi de Juda, que Rasin, roi de Syrie, et Phacée, fils de Romélie, roi d’Israël, montèrent contre Jérusalem pour l’assiéger ; et ils ne purent s’en emparer. 2 Et l’on vint dire à la maison de David : La Syrie a fait sa jonction avec (trouvé un appui dans) Ephraïm. Et le cœur d’Achaz et le cœur de son peuple furent agités, comme les arbres des forêts sont agités par le vent. 3 Alors le Seigneur dit à Isaïe : Va au-devant d’Achaz, toi et Jasub, ton fils qui t’est resté, vers l’extrémité de l’aqueduc de la piscine supérieure, sur le chemin (la voie) du champ du foulon ; 4 et dis-lui : Aie (Ayez) soin de demeurer en paix (vous tenir en repos) ; ne crains (craignez) pas, et que ton (votre) cœur ne se trouble (tremble) pas devant ces deux bouts de tisons fumants, devant la colère (et la fureur) de Rasin, roi de Syrie, et du fils de Romélie ; 5 de ce que la Syrie, Ephraïm et le fils de Romélie ont conspiré ensemble contre toi (vous), en disant : 6Montons contre Juda, faisons-lui la guerre, et rendons-nous-en les maîtres (faisons-le venir à nous), et établissons-y pour roi le fils de Tabéel. 7 Voici ce que dit le Seigneur Dieu : Cela ne subsistera pas, et (cela) ne sera (même) pas ; 8 mais Damas sera (est) la tête (capitale) de la Syrie, et Rasin la tête (le chef) de Damas ; et dans soixante-cinq ans Ephraïm cessera d’être un peuple ; 9 et Samarie sera la tête (est la capitale) d’Ephraïm, et le fils de Romélie la tête (le chef) de Samarie. Si vous ne croyez pas, vous ne subsisterez (persévérerez) pas. 10 Le Seigneur continua de parler à Achaz et lui dit : 11 Demande pour toi un signe (miracle) au Seigneur ton Dieu, soit au fond de la terre (enfer), soit au plus haut du ciel. 12 Et Achaz répondit : Je ne demanderai rien, et je ne tenterai pas le Seigneur. 13 Et Isaïe (le prophète) dit : Ecoutez donc, maison de David. Ne vous suffit-il pas de lasser la patience des hommes, que vous lassiez encore celle de mon Dieu ? 14C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Une vierge concevra, et elle enfantera un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel. 15 Il mangera du beurre et du miel, en sorte qu’il sache rejeter le mal et choisir le bien. 16 Car avant que l’enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, le pays que tu détestes à cause de leurs deux rois sera abandonné (de ses deux rois).
Ce matin, j'ai été troublé par l'objection suivante posée par un internaute juif signant du nom de "David".
Ce monsieur commence par affirmer qu'en Isaïe 7:14 l'hébreu almah veut dire "jeune fille" et non pas "vierge", ce qui est en somme très-banal aujourd'hui et à quoi on peut répondre en renvoyant à la version des Septante.
Mais la suite est plus troublante, du moins pour moi :
David traduit par le chartreux a écrit : Il faut se souvenir ici qu'une prophétie doit avant tout se réaliser du vivant de son auteur pour authentifier celui-ci (sans quoi, le faux prophète est mis à mort, cf. Deut. 13), et elle peut ensuite se réaliser à une époque postérieure ce qui en fait une prophétie au sens strict.

Admettons un instant le mensonge chrétien qu'almah veuille dire "vierge" en 7:14. Il faudrait en conclure, alors, que du vivant d'Isaïe et d'Achaz il y eut une autre vierge qui donna naissance à un autre Emmanuel, qui devrait être Dieu aussi d'après la théologie chrétienne ? Personne n'en a jamais entendu parler ! Même les chrétiens ne le soutiennent pas !

Il est évident d'après le texte même que, nonobstant les falsifications chrétiennes, le signe donné à Achaz est non pas la naissance d'un Emmanuel, mais le fait que la menace que craignait tant Achaz serait dissipée avant que l'enfant Emmanuel ait atteint l'âge de raison (verset 16).

Avatar de l’utilisateur
Gilbert Chevalier
Messages : 432
Inscription : dim. 10 sept. 2017 21:11
Localisation : Loire-Atlantique
Contact :

Re: Question sur Isaïe 7:1-16

#2 Message par Gilbert Chevalier » ven. 21 déc. 2018 10:21

Je pense qu'il ne faut pas plus s'occuper des sornettes de ce juif que des sophismes des modernistes.

Avatar de l’utilisateur
Louis Mc Duff
Messages : 411
Inscription : dim. 10 déc. 2006 1:00

Re: Question sur Isaïe 7:1-16

#3 Message par Louis Mc Duff » dim. 23 déc. 2018 18:12

chartreux a écrit :
ven. 21 déc. 2018 6:59
David traduit par le chartreux a écrit : Il faut se souvenir ici qu'une prophétie doit avant tout se réaliser du vivant de son auteur pour authentifier celui-ci (sans quoi, le faux prophète est mis à mort, cf. Deut. 13), et elle peut ensuite se réaliser à une époque postérieure ce qui en fait une prophétie au sens strict.

Admettons un instant le mensonge chrétien qu'almah veuille dire "vierge" en 7:14. Il faudrait en conclure, alors, que du vivant d'Isaïe et d'Achaz il y eut une autre vierge qui donna naissance à un autre Emmanuel, qui devrait être Dieu aussi d'après la théologie chrétienne ? Personne n'en a jamais entendu parler ! Même les chrétiens ne le soutiennent pas !

Il est évident d'après le texte même que, nonobstant les falsifications chrétiennes, le signe donné à Achaz est non pas la naissance d'un Emmanuel, mais le fait que la menace que craignait tant Achaz serait dissipée avant que l'enfant Emmanuel ait atteint l'âge de raison (verset 16).
14. La vierge. C'est ainsi que portent l'hébreu et les Septante. En vain les rationalistes allemands se sont-ils efforcés de prouver que l'article ici n'avait aucun sens déterminatif ; tous les exemples qu'ils allèguent sont faussement appliqués. Leurs efforts ne sont pas moins vains quand ils veulent établir que le ternie hébreu traduit par vierge (virgo) ne signifie qu'une fille nubile. L'argument qu'ils tirent de l'arabe, en l'appliquant encore faussement, ne prouve rien. Tout conspire donc ici en faveur du sens de la Vierge, l'étymologie, le contexte et la tradition. Saint Matthieu (I, 22, 23) nous fait remarquer l'accomplissement de cette prophétie, en expliquant le nom d'Emmanuel. Compar. Isaïe, VIII, 8. — * La mère d'Emmanuel est la Très Sainte Vierge, et Emmanuel est Jésus-Christ, d'après l'attestation formelle de saint Matthieu (Matth., I, 22-23). Voir aussi Luc. I, 31, qui contient une allusion évidente à Is.,VII, 14. Le texte grec de saint Luc reproduit à peu près littéralement, sauf les modifications nécessaires, le texte grec de la traduction de ce verset d’Isaïe dans la Septante. Cette explication authentique de la prophétie d’Isaïe est décisive, aussi a-t-elle été soutenue par tous les Pètes et les docteurs.

Emmanuel n'est pas un fils d'Achaz, comme on l'a faussement soutenu. Plusieurs critiques ont imaginé que l'enfant annoncé par le prophète était Ézéchias. Mais Ézéchias avait déjà neuf ans, au moins, à l'époque de cette prophétie, par conséquent Isaïe ne pouvait prédire sa naissance, comme l'a observé saint Jérôme. (Bible Glaire, note du verset 14.)

16. * L'explication de ce verset offre des difficultés et on l'a très diversement interprété. Tout le monde convient que le vers. 15 s'applique à Emmanuel : il se nourrira de la même nourriture que ceux de son âge. Mais comment Emmanuel peut-il désigner le Messie, puisque, d'après le verset 16, avant que celui qui est promis comme signe soit sorti de l'enfance, c'est-à-dire, avant deux ou trois ans, les royaumes de Syrie et d'Israël, ennemis de Juda, auront été dépeuplés par Téglathphalasar, roi d'Assyrie ?

— L'explication la plus simple consiste à supposer qu'Isaïe veut indiquer simplement une date et que le sens est : Avant que se soit écoulé le temps qu'il faudrait à Emmanuel, s'il naissait de nos jours, pour sortir de l'enfance, Israël et la Syrie seront désolés.

— Il est à remarquer que, contrairement aux usages des prophètes, après que la naissance d'Emmanuel, qui doit servir de signe, a été annoncée, Isaïe ne nous dit nulle part qu'Emmanuel soit né réellement de son temps, Pourquoi, si ce n'est parce qu'il ne devait naître réellement que plus de 700 ans après ?

— On peut se demander, il est vrai, pourquoi Dieu choisit une marque si éloignée de sa protection, au milieu des dangers présents, mais,

1° nous voyons, par toutes les prophéties, qu'il console souvent son peuple par les espérances messianiques qu'il fait briller à leurs yeux ;

2° c'est parce que l'accomplissement de ce prodige ne doit avoir lieu que plus tard qu'il donne un signe prochain dans la naissance du fils d'Isaïe, laquelle fait le sujet de la troisième prophétie. (Bible Glaire, note du verset 16.)

Si vis pacem
Messages : 377
Inscription : mer. 11 oct. 2006 2:00

Re: Question sur Isaïe 7:1-16

#4 Message par Si vis pacem » dim. 23 déc. 2018 18:59

chartreux a écrit :
ven. 21 déc. 2018 6:59
[…]
Ce matin, j'ai été troublé par l'objection suivante posée par un internaute juif signant du nom de "David".
Ce monsieur commence par affirmer qu'en Isaïe 7:14 l'hébreu almah veut dire "jeune fille" et non pas "vierge", ce qui est en somme très-banal aujourd'hui et à quoi on peut répondre en renvoyant à la version des Septante.
Mais la suite est plus troublante, du moins pour moi :
David traduit par le chartreux a écrit : Il faut se souvenir ici qu'une prophétie doit avant tout se réaliser du vivant de son auteur pour authentifier celui-ci (sans quoi, le faux prophète est mis à mort, cf. Deut. 13), et elle peut ensuite se réaliser à une époque postérieure ce qui en fait une prophétie au sens strict.

Admettons un instant le mensonge chrétien qu'almah veuille dire "vierge" en 7:14. Il faudrait en conclure, alors, que du vivant d'Isaïe et d'Achaz il y eut une autre vierge qui donna naissance à un autre Emmanuel, qui devrait être Dieu aussi d'après la théologie chrétienne ? Personne n'en a jamais entendu parler ! Même les chrétiens ne le soutiennent pas !

Il est évident d'après le texte même que, nonobstant les falsifications chrétiennes, le signe donné à Achaz est non pas la naissance d'un Emmanuel, mais le fait que la menace que craignait tant Achaz serait dissipée avant que l'enfant Emmanuel ait atteint l'âge de raison (verset 16).
Toujours les mêmes objections …

Pour compléter Louis, voyez ici

Avatar de l’utilisateur
Louis Mc Duff
Messages : 411
Inscription : dim. 10 déc. 2006 1:00

Re: Question sur Isaïe 7:1-16

#5 Message par Louis Mc Duff » dim. 23 déc. 2018 19:21

Cher Si vis pacem

Merci de votre référence qui complète admirablement bien le texte de la Bible Glaire.

chartreux
Messages : 967
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Re: Question sur Isaïe 7:1-16

#6 Message par chartreux » dim. 23 déc. 2018 19:49

Merci beaucoup pour vos contributions très éclairantes, chers Louis et SiVis.

Répondre

Revenir à « Questions et demandes »