Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#21 Message par Abbé Zins » lun. 20 juin 2016 18:08


« L'Apôtre déclare que le jour du Jugement (qu'il appelle le Jour du Seigneur) ne doit pas se produire avant l'arrivée de celui qu'il nomme le rebelle, au Seigneur évidemment.

Car si on peut le dire à juste titre de tous les impies, combien plus de celui-là !

Mais en quel Temple de Dieu doit-il s'asseoir, cela est incertain ; sera-ce sur les ruines de ce temple que bâtit le Roi Salomon, ou plutôt dans l'Eglise ? En effet, l'Apôtre n'appellerait pas le temple d'une idole ou d'un démon, Temple de Dieu.


C'est pourquoi, en ce passage (II Thes. 2,1-11), plusieurs veulent voir dans l'Antéchrist, non pas le chef lui-même,

mais son corps pour ainsi dire tout entier, c.à.d. la multitude des hommes qui lui appartiennent, conjointement avec leur chef
;

ils estiment aussi qu'il est préférable de dire en latin, comme il est dit en grec, non pas qu'il siégera « dans le Temple de Dieu », mais

« en Temple de Dieu », comme s'il était lui-même le Temple de Dieu qu'est l'Eglise ;

de même que nous disons : Il s'assied en ami, c.à.d. comme un ami, et mainte autre locution que l'on emploie couramment dans le même sens..


D'autres (docteurs) pensent que ces paroles : « Vous savez ce qui le retient » (II Thes.2,6), et : « Dès maintenant, en effet, le mystère d'iniquité est à l'oeuvre » (id.2,7),

se rapportent uniquement aux mauvais et aux hypocrites qui sont dans l'Église jusqu'à ce qu'ils parviennent à un nombre assez élevé pour former un grand peuple à l'Antéchrist : c'est là le mystère d'iniquité, parce qu'il est caché.


L'Apôtre semble donc exhorter les fidèles à persévérer tenacement dans la foi qu'ils tiennent, en disant :

« Seulement, que celui qui tient à présent, tienne jusqu'à ce qu'il s'opère du milieu », c.à.d.

jusqu'à ce que sorte du milieu de l'Église le mystère d'iniquité qui, pour l'instant, est caché


(Saint Augustin, Cité de Dieu 20,19,2,3)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#22 Message par Abbé Zins » lun. 20 juin 2016 18:20

« Ce qui exige surtout que Nous parlions sans délai, c'est que, les artisans d'erreurs, il n'y a pas à les chercher aujourd'hui parmi les ennemis déclarés.

Ils se cachent et c'est un sujet d'appréhension et d'angoisse très vives, dans le sein même et au coeur de l'Eglise,

ennemis d'autant plus redoutables qu'ils le sont moins ouvertement
....



Ceci est chez eux une volonté et une tactique :

.... parce qu'il leur importe de rester au sein de l'Eglise pour y travailler et y modifier peu à peu la conscience commune....

Nous parlons, Vénérables Frères, d'un grand nombre de Catholiques laïques, et, ce qui est encore plus à déplorer,

de Prêtres, qui, sous couleur d'amour de l'Eglise, absolument courts de philosophie et de théologie sérieuses,

imprégnés au contraire jusqu'aux moelles d'un venin d'erreur puisé chez les adversaires de la Foi Catholique ,

se posent, au mépris de toute modestie, comme rénovateurs de l'Eglise ;

qui, en phalanges serrées, donnent audacieusement l'assaut à tout ce qu'il y a de plus sacré dans l'oeuvre de Jésus-Christ, sans respecter sa propre personne, qu'ils abaissent par une témérité sacrilège, jusqu'à la simple et pure humanité....

Ennemis de l'Eglise, certes ils le sont,

et à dire qu'elle n'en a pas de pires on ne s'écarte pas du vrai.

Ce n'est pas du dehors, en effet, on l'a déjà noté,

c'est du dedans qu'ils trament sa ruine ;

le danger est aujourd'hui presque aux entrailles mêmes et aux veines de l'Eglise :

leurs coups sont d'autant plus sûrs qu'ils savent mieux où la frapper.»


(Saint Pie X, Encyclique Pascendi, 2, 37,2, du 8/9/1907)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#23 Message par Abbé Zins » mer. 22 juin 2016 22:14

Pie Vll a écrit : « Ce qui est arrivé dans les temps déjà reculés se renouvelle encore, surtout à la déplorable époque où nous vivons,

époque qui semble être ces derniers temps, annoncés tant de fois par les Apôtres
,

« viendraient des imposteurs marchant d'impiété en impiété en suivant leurs désirs » (Jude 1,18).


Personne n'ignore quel nombre prodigieux d'hommes coupables se sont ligués, dans ces temps si difficiles, contre le Seigneur et contre son Christ, et ont mis tout en oeuvre pour tromper les fidèles par la subtilité d'une fausse et vaine philosophie, et pour les arracher du sein de l'Eglise, dans la folle espérance de ruiner et de renverser cette même Eglise.

Pour atteindre plus facilement ce but, la plupart d'entre eux ont formé des sociétés occultes, des sectes clandestines, se flattant par ce moyen d'en associer plus librement un plus grand nombre à leurs complots et à leurs desseins pervers.


Il y a longtemps que ce Saint-Siège, ayant découvert ces sectes, s'éleva contre elles avec force et courage et mit au grand jour les ténébreux desseins qu'elles fondaient contre la religion et contre la société civile.

Il y a déjà longtemps qu'il excita l'attention générale sur ce point en provoquant la vigilance nécessaire pour que ces sectes ne puissent tenter l'exécution de leurs coupables projets...


Bien plus, ces hommes dont l'orgueil s'enfle sans cesse ont osé former de nouvelles Sociétés secrètes.

Dans ce nombre, il faut indiquer ici une société nouvellement formée qui s'est propagée au loin dans toute l'Italie et dans d'autres contrées, et qui, bien que divisée en plusieurs branches et portant différents noms, suivant les circonstances, est cependant une, tant par la. communauté d'opinions et. de vues que par sa constitution. Elle est le plus souvent désignée sous le nom de Carbonari.


Ils affectent un singulier respect et un zèle merveilleux pour la doctrine et la personne du Sauveur Jésus-Christ, qu'ils ont quelquefois la coupable audace de nommer leur Grand-Maître et le chef de leur société.

Mais ces discours, qui paraissent plus doux que l'huile, ne sont que des traits dont se servent ces hommes perfides pour blesser plus sûrement ceux qui ne sont pas sur leurs gardes.

Ils viennent à vous semblables à des brebis, mais ce ne sont au fond que des loups dévorants.

Sans doute, ce serment si sévère par lequel, à l'exemple des anciens Priscillianites, ils jurent
qu'en aucun temps, ni aucune circonstance ils ne révèleront quoi que ce soit qui concerne leur société à des hommes qui n'y soient pas admis...»


(Pie Vll, Encyclique Ecclesiam a Jesu Christo, 13/9/1821)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#24 Message par Abbé Zins » jeu. 23 juin 2016 19:10

Léon XIII a écrit :
« Maintenant, qu'on voie à l'oeuvre la secte des francs-maçons

dans les choses qui touchent à la religion
,

là principalement où son action peut s'exercer avec une liberté plus licencieuse...»

(Léon XIII, Encyclique Humanum genus, 20/4/1884)
Léon XII a écrit :
« Il y avait peu de temps que cette Constitution (Ecclesiam) avait été publiée par Pie VII, lorsque Nous avons été appelé, malgré la faiblesse de Nos mérites, à lui succéder au Saint-Siège.

Nous Nous sommes aussitôt appliqué à examiner l'état, le nombre et la force de ces associations secrètes, et Nous avons reconnu facilement que leur audace s'était accrue par les nouvelles sectes qui s'y sont rattachées.

Celle qu'on désigne sous le nom d'Universitaire a surtout fixé Notre attention.

Elle a établi son siège dans plusieurs Universités où les jeunes gens, au lieu d'être instruits, sont pervertis par quelques maîtres,

initiés à des mystères qu'on pourrait appeler des mystères d'iniquité

et formés à tous les crimes.


De là vient que si longtemps après que le flambeau de la révolte a été allumé pour la première fois en Europe par les sociétés secrètes et qu'il a été porté au loin par ses agents...

Car dans les mêmes contrées où les anciennes tempêtes paraissaient apaisées, n'a-t-on pas à craindre de nouveaux troubles, de nouvelles séditions que ces sociétés trament sans cesse ?

N'y redoute-t-on pas les poignards impies dont ils frappent en secret ceux qu'ils ont désignés pour la mort ?


On doit encore attribuer à ces associations les affreuses calamités qui désolent de toutes parts l'Eglise....

On attaque avec audace ses dogmes, ses préceptes les plus sacrés, on cherche à avilir son autorité....



Nous avons rapporté de leurs efforts pour renverser les princes légitimes, pour ébranler les fondements de l'Eglise.

Et ce qui est également certain, c'est que les différentes associations, quoique portant diverses dénominations, sont alliées entre elles pour leurs infâmes projets.

Nous pensons qu'il est de Notre devoir de condamner à nouveau ces sociétés secrètes pour qu'aucune d'elles ne puisse prétendre qu'elle n'est pas comprise dans Notre sentence apostolique et se servir de ce prétexte pour induire en erreur des hommes faciles à tromper.

Ainsi,... Nous défendons pour toujours et sous les peines infligées dans les Constitutions de Nos prédécesseurs insérées dans la présente et que Nous confirmons, Nous défendons, disons-Nous, toutes associations secrètes, tant celles qui sont formées maintenant que celles qui, sous quelque nom que ce soit, pourront se former à l'avenir, et celles qui concevraient contre l'Eglise et toute autorité légitime les projets que Nous venons de signaler.... Nous condamnons surtout et Nous déclarons nul le serment impie et coupable...»

(Léon XII, Encyclique Quo graviora, 13/3/1826)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#25 Message par Abbé Zins » ven. 24 juin 2016 22:15

Pie XI a écrit :
« C'est bien ce que nous voyons avec une immense douleur :

pour la première fois dans l'histoire,

une révolte méthodiquement calculée et organisée

contre tout ce qui est divin (II Thes.2,4)
...»


(Pie XI, Encyclique Divini Redemptoris, Contre le Communisme, du 19/3/1937)
Léon XIII a écrit :
« Pour mettre hors de doute l'existence d'un tel plan, à défaut d'autres preuves, il suffirait d'invoquer le témoignage d'hommes qui ont appartenu à la secte, et dont la plupart, soit dans le passé, soit à une époque plus récente, ont attesté comme certaine la volonté où sont les francs-maçons de poursuivre le Catholicisme d'une inimitié exclusive et implacable, avec leur ferme résolution de ne s'arrêter qu'après avoir ruiné de fond en comble toutes les institutions religieuses établies par les Papes.

Que si tous les membres de la secte ne sont pas obligés d'abjurer explicitement le Catholicisme, cette exception, loin de nuire au plan général de la Franc-Maçonnerie, sert plutôt ses intérêts.

Elle lui permet d'abord de tromper plus facilement les personnes simples et sans défiance, et elle rend accessible à un plus grand nombre l'admission dans la secte.

De plus, en ouvrant leurs rangs à des adeptes qui viennent à eux des religions les plus diverses, ils deviennent plus capables d'accréditer la grande erreur du temps présent, laquelle consiste à reléguer au rang des choses indifférentes le souci de la religion, et à mettre sur le pied de l'égalité toutes les formes religieuses.

Or, à lui seul, ce principe suffit à ruiner toutes les religions, et particulièrement la Religion Catholique, car, étant la seule véritable, elle ne peut, sans subir la dernière des injures et des injustices, tolérer que les autres religions lui soient égalées.
»



(Léon XIII, Encyclique Humanum genus, Contre la Franc-Maçonnerie, 20/4/1884)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#26 Message par Abbé Zins » sam. 25 juin 2016 16:23

Pie XII a écrit :
« Aujourd'hui ce ne sont pas seulement la Ville Éternelle et l'Italie qui sont menacées, mais le monde entier.

Oh! Ne Nous demandez pas qui est l'ennemi, ni sous quel aspect il se présente. Il se rencontre partout et au milieu de tous : il sait être violent et rusé.

Au cours de ces derniers siècles, il a tenté de réaliser la désagrégation intellectuelle, morale, sociale de l'unité qui existait dans l'organisme mystérieux du Christ.

Il a voulu la nature sans la grâce [humanisme de la Renaissance du Paganisme], la raison sans la foi [philosophisme], la liberté sans l'autorité [Révolution] et, quelquefois, l'autorité sans la liberté [totalitarismes communistes ou national-socialiste].

C'est un ennemi qui devient chaque fois plus concret, avec une absence de scrupules qui surprend encore : Le Christ, oui, l'Eglise, non [protestantisme] ! Ensuite : Dieu, oui, le Christ, non [déisme] ! Finalement, le cri impie : Dieu est mort, et même, Dieu n'a jamais existé [athéisme].

Et voici, maintenant, la tentative d'édifier la structure du monde sur des bases que nous n'hésitons pas à indiquer comme les principales responsables de la menace qui pèse sur l'humanité : une économie sans Dieu, un droit sans Dieu, une politique sans Dieu [libéralisme].

L'ennemi s'est efforcé à ce que le Christ devienne un étranger dans les universités, à l'école, dans la famille, dans l'administration de la Justice et dans l'activité législative, dans les assemblées des nations [laïcisme], là où se décide la paix ou la guerre.

Actuellement, il corrompt le monde par une presse et des spectacles qui tuent la pudeur chez les jeunes gens et les jeunes filles, et détruit l'amour entre les époux [pornographisme].. »

(Pie XII, Al. 12/10/1952, à l'Union des hommes de l'Action Catholique italienne)
Depuis, il travaille à la fusion de toutes les fausses "religions" (oecuménisme), en vue d'un Etat uniforme (mondialisme).

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#27 Message par Abbé Zins » jeu. 07 juil. 2016 18:19


Prédiction du déchaînement du diable :


Saint Grégoire le Grand a écrit :« Le diable, malgré sa chute, n'a point perdu la puissance de sa nature (angélique).

Sa force apparaît peu à présent, parce que sa vertu a été liée par une admirable disposition divine.

D'où ce qui est dit par Saint Jean :

« Je vis un Ange descendre du Ciel, ayant la clé de l'abîme et une grande chaîne à la main ; et il saisit le dragon, le serpent antique, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille années : et il l'envoya dans l'abîme qu'il a et boucla sur lui, afin qu'il ne séduise plus les Nations, jusqu'à la consommation des mille ans ; et après cela, il importe qu'il soit détaché pour peu de temps.» (Apoc. 20,1-3).»

(Saint Grégoire le Grand, Mor. 32,15 in Job 40,12)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#28 Message par Abbé Zins » jeu. 07 juil. 2016 18:22

Saint Ambroise a écrit :
« Cet Ange signifie le Christ ; sa descente du Ciel, est son Incarnation.

C'est Lui qui possède la clé de l'abîme, c.à.d. de l'enfer, parce qu'il détourne de son entrée ceux qu'Il veut et permet avec justice que ceux qu'Il veut y tombent damnés.

Par la grande chaîne est désignée sa puissance.

Le Christ a saisi l'antique serpent, à savoir le diable, quand Il a détruit par sa mort l'empire de celui-ci.


Par les mille années, il faut saisir et comprendre tout le temps s'écoulant de l'Avènement du Christ jusqu'à la fin du monde.


Le Christ a donc enchaîné le diable, non pas avec des chaînes matérielles, mais par le lien de sa puissance infinie, parce que, l'ayant chassé des coeurs de ses élus, Il écarte d'eux ses tromperies par sa vertu divine.


L'enchaînement du diable peut être entendu de 3 façons :

1° On peut le comprendre simplement du fait qu'il soit tenu lié dans l'abîme par la vertu toute-puissante de Dieu jusqu'au temps marqué.


2° On peut entendre aussi par abîme les coeurs des impies, de sorte que, exclu des coeurs des élus, il soit tenu enfermé et lié dans l'étroitesse des coeurs des réprouvés.

3° On peut le comprendre encore d'une autre manière : le diable ne désirant rien d'autre que de tromper les hommes ; aussi, tant qu'il est empêché de les tromper par la garde du Dieu Tout-Puissant, qui ne cesse de protéger et de défendre ses élus, sa volonté très impie est tenue liée comme par des chaînes. Toutefois, nous ne devons entendre par les Nations qu'il ne lui est pas permis de séduire, que les seuls élus.»

(Saint Ambroise in Apoc. 20,1-3)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#29 Message par Abbé Zins » jeu. 07 juil. 2016 18:24

Saint Augustin a écrit :
« Si donc le diable a été enchaîné et enfermé dans l'abîme, c'est bien pour ne plus fourvoyer désormais les nations qui constituent l'Eglise et qu'il tenait éloignées avant qu'elle ne fussent l'Eglise.

Il n'est pas dit, en effet, pour l'empêcher de fourvoyer quelqu'un, mais pour l'empêcher de fourvoyer désormais les nations, voulant sans nul doute par ces nations désigner l'Eglise ;

jusqu'à ce que soient achevés les mille ans, c.à.d. soit ce qui reste de ce sixième jour qui comprend mille années, soit l'ensemble des années que ce siècle doit successivement parcourir.»

(Saint Augustin, Cité de Dieu 20,7)


« Dans l'intervalle des mille ans où le diable est lié, les saints règnent eux aussi avec le Christ ces mêmes mille années,

à comprendre elles aussi sans aucun doute de la même manière, à savoir de ce temps actuel de son premier Avènement....»


(Saint Augustin, Cité de Dieu 20,9)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les 3 principaux signes de la période de la fin du monde

#30 Message par Abbé Zins » jeu. 07 juil. 2016 18:27

Saint Thomas a écrit :
« Quant à ce qui est dit dans l'Apocalypse (20,4) au sujet des mille ans et de la première résurrection (appliquée aux Martyrs), il faut comprendre que la première résurrection est celle des âmes, en tant qu'elles ressuscitent du péché, selon ce que dit l'Apôtre : « Relève-toi des morts, et le Christ t'illuminera » (Eph. 5,14).

Par mille ans, d'autre part, l'Apôtre Saint Jean comprend tout le temps de l'Eglise, en lequel les Martyrs règnent avec le Christ, ainsi que les autres Saints, tant dans l'Eglise présente, qui est nommée le Royaume de Dieu, qu'également en la céleste Patrie quant aux âmes (bienheureuses).

En effet, le nombre mille signifie la perfection
, car il est un nombre cubique, autrement dit une figure solide, et sa racine est la dizaine qui signifie aussi, de manière habituelle, la perfection [notamment par la pratique des dix Commandements]..»

(Saint Thomas, Contra Gentes, L. 4 ch. 83)

Répondre

Revenir à « Prophéties de la Sainte Écriture et Réalisations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités