Libera nos Domine

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abenader
Messages : 101
Inscription : lun. 18 janv. 2016 14:39

Libera nos Domine

#1 Message par Abenader » ven. 20 mars 2020 22:25

Cher M. l'abbé,
chers membres et amis,

en ces temps de dévastation spirituelle, auxquels se rajoute l'épidémie du covid 19 (une connaissance a très justement fait ce trait:

SARS-CoV-2 = Syndrome aigu de ravage spirituel - Conciliabule Vatican 2),

je voulais vous témoigner de toutes mes amitiés, ainsi que de mes bonnes prières pour vous tous.

Que le bon Dieu nous garde, que la sainte Vierge veille sur nous, que saint Joseph nous protège.

Je vous souhaite en particulier la santé, et que ce confinement qui arrive désormais dans la majorité des pays touchés nous soit propice pour faire notre salut.

A peste, fame et bello, libera nos Domine !

Bien à vous tous, en Jésus et Marie.

Et per misericordiam Dei animae fidelium requiescant in pace.

Avatar de l’utilisateur
Laetitia
Messages : 1567
Inscription : ven. 20 oct. 2006 2:00

Re: Libera nos Domine

#2 Message par Laetitia » ven. 20 mars 2020 23:13

...bien trouvé le SARS-CoV-2 ... et ce virus-là est bien pire puisqu'il touche à l'âme !

Merci pour vos prières auxquelles nous joignons les nôtres.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3272
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Libera nos Domine

#3 Message par Abbé Zins » sam. 21 mars 2020 20:38

Abenader a écrit :
ven. 20 mars 2020 22:25

en ces temps de dévastation spirituelle, auxquels se rajoute l'épidémie du covid 19

(....)

Je vous souhaite en particulier la santé, et que ce confinement qui arrive désormais dans la majorité des pays touchés nous soit propice pour faire notre salut.

Ave Abenader,


en ces temps de dévastation spirituelle, auxquels se rajoute l'épidémie du covid 19 .. Les deux sont assurément liées, comme cause et conséquence morales, des regains d’épidémies étant annoncés en la période finale. Mais elles sont aussi liées dans les réactions qu’elle entraîne.

Appeler à l’attention publique, à la responsabilité et prudence est une chose ; imposer le confinement des populations en est une autre. Comme l’explique un médecin marseillais, spécialiste des fièvres du paludisme et autres semblables, c’est le virus qu’il convient d’isoler, confiner, combattre et chasser, pas des populations entières. C’est aussi les malades atteints qu’il faut isoler et traiter, les catégories plus faibles auxquelles il faut faire plus attention, mais pas décréter un emprisonnement collectif, avec ses répercussions sur le moral.

En outre, une chose est d’appeler au confinement, à réduire les déplacements au plus utile et au nécessaire, une toute autre de l’exiger sous peine de lourde amende : 137€ en France (et des drones de surveillance en Espagne, paraît-il ?). Nouvelle façon de sauter sur une occasion pour pomper un peu plus ceux qui le sont déjà tant, et pour serrer davantage la mise progressive sous muselière !

La forme donnée à cette exigence en France, en arrive à l’absurde, à l’indigne, à un acte dictatorial de plus. Car il est exigé que chacun se fasse son propre laisser-passer écrit (absurde), indiquant les motifs et limites de son déplacement (indigne et dictatorial).

Indigne, car c’est traiter des adultes comme des mineurs, des gens normaux comme des irresponsables, devant attester par écrit (et pourquoi pas seulement par oral en cas de réquisition ?), qu’ils sont bien raisonnables, responsables, qu’ils ne se déplacent pas pour rien ou futilement ; pire, c’est traiter des hommes soi-disant libres comme des esclaves, ou comme des surveillés par des occupants étrangers. Et ce, par des dirigeants qui ne parlent que de liberté, dignité humaine, etc.. C’est honteux, scandaleux, dictatorial. Etant en France, ou en URSS sous Staline ?


Ceci dit, les choses étant ce qu’elles sont, y compris avec ces dispositions en partie aberrantes, cela peut être propre à faire réfléchir, par un tel fait soudain et imprévu, sur la fragilité des choses humaines, y compris des techniques les plus sophistiquées, qu’une simple panne de courant un peu durable réduits à peu de choses.

En outre, puisque les interdictions de plus de 20 personnes sont interdites, y compris dans les églises, mais pas dans les super-marchés, cela pourra peut-être aussi faire réfléchir ceux ainsi au moins un temps privés de cérémonies, pour lesquelles ils sont prêts à mettre sous le boisseau la confession de la Foi, qu’en mettant au second rang celle-ci, ils risquent fort de se voir malgré tout privés à plus ou moins longs termes de l’une et des autres.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3272
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Libera nos Domine

#4 Message par Abbé Zins » dim. 22 mars 2020 11:48


Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1069
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: Libera nos Domine

#5 Message par InHocSignoVinces » dim. 22 mars 2020 13:22

En España el gobierno acaba de decretar la extensión del estado de alarma durante 15 días más, lo que significará que todos los españoles seguiremos estando encerrados en nuestras casas hasta el 15 de abril. Es una verdadera dictadura mundialista-comunista, un ensayo de lo que sucederá pronto so pretexto de garantizar la seguridad de los ciudadanos. De aquí a la manifestación pública del Anticristo muy probablemente es sólo cuestión de unos pocos años más...

Répondre

Revenir à « Actualité et thèmes secondaires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités