Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'abîme

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'abîme

#1 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 17:57


Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'abîme


Qui peut nous indiquer quels sont la cause, la nature et les effets de la fumée sortie du puits de l'abîme ?

A quel moment, chronologiquement parlant, devait avoir lieu l'émanation de cette fumée sortie du puits de l'abîme ?


Il n'est point requis que chacun cherche à répondre à toutes ces questions. Vous pouvez ne répondre qu'à une seule, même partiellement. Pas forcément sur le mode affirmatif comme sachant déjà, mais par simples suggestions.

Vous pouvez aussi me poser des questions, afin de trouver peu à peu la solution de ce rébus.

Vous constaterez, par les explications des Pères et Saints Docteurs, que cette prédiction éclaire de façon étonnamment précise la situation présente tant ecclésiale que mondiale.

A bientôt, donc, vos réponses, suggestions ou questions.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#2 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:01

Si vis pacem a écrit :
faf a écrit :
Abbé Zins a écrit :Qui peut nous indiquer quels sont la cause, la nature et les effets de la fumée sortie du puits de l'abîme ?
Veuillez excuser mon ignorance, Monsieur l'abbé, mais d'où cette expression est-elle tirée ?
Apocalypse IX, 2
La réponse de Si vis à Faf est exacte.

Reste à préciser que la simple lecture du texte sacré permet déjà une réponse partielle aux questions posées.

Partielle, car la cause et les effets de la sortie de la fumée du puits de l'abîme sont indiquées, mais seulement sous une forme symbolique qu'il reste à démêler pour résoudre l'énigme.

Cette réponse partielle met évidemment déjà sur la bonne voie pour le faire. A bientôt, donc, vos premières réponses et suggestions.

La solution si éclairante pour le présent de cette énigme en vaut largement la peine, comme vous le constaterez aisément dès qu'elle sera pleinement dévoilée.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#3 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:03

Lutefisk ! a écrit :
Selon Holzhauser, dans son interprétation de l'Apocalypse, ce passage se rapporte à la période de l'Arianisme.

Je soupçonne l'abbé de ne pas être un grand fan d'Holzhauser...

Lutefisk !

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#4 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:03

Puisque vous attendez tous que le travail soit mâché, voici ce que chacun aurait déjà pu déduire partiellement de la simple lecture attentive de ce passage-clé de l'Apocalypse.

Le premier point de repère est la sonnerie de la trompette du 5e Ange.

A celle-ci correspond comme première cause la chute depuis le ciel sur la terre d'une étoile.

La cause prochaine de l'ouverture du puits de l'abîme est la clé qui est donnée à l'étoile tombée, laquelle en use pour ouvrir le puits de l'abîme.

L'effet premier est la montée de la fumée du puits qui est semblable à celle d'une immense fournaise et donc très épaisse.

L'effet second est l'obscurcissement du soleil et de l'air par la fumée du puits.

L'ultime effet est que de la fumée du puits sortent des sauterelles ayant un pouvoir semblable à celui des scorpions.


Restent à expliquer le sens de chacun des mots et de chacune des expressions mis ici en gras.

Le tout sera relié à la réalité de l'époque contemporaine par une très haute autorité de cette époque !


Si vous attendez encore le résultat tout cuit, les commentaires patristiques que je vais citer vous enrichiront certes, vous. Mais si vous cherchez d'autres commentaires autorisés que je ne connais pas forcément, vous contribuerez à enrichir la solution de cette énigme pour moi-même comme pour tous.

Alors, messieurs, quelques efforts ! Les éclaircissements sur notre situation présente qui vont en résulter seront d'une précision à vous couper le souffle !

On dirait que les Pères ont décrit d'avance ce que nous avons eu et avons encore sous les yeux !

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#5 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:18

Si vis pacem a écrit :Monsieur l'Abbé, puisque personne ne daigne répondre, voici ce que dit Saint Augustin (in : "Expositio in Apocalypsim B. Joannis", Début de l'homélie VII) :
HOMÉLIE VII. - Vous venez d'entendre, mes très chers frères, dans la lecture de l'Apocalypse, que lorsque le cinquième ange sonna de la trompette, une étoile tomba du ciel. (Apoc.,IX.) Cette étoile figure la multitude de ceux que leurs péchés entraînent dans de grandes chutes.

« Et la clef du puits de l'abîme lui fut donnée.» L'étoile, l'abîme, le puits représentent les hommes. L'étoile qui tombe du ciel, c'est donc le peuple pécheur qui tombe de l'Eglise.

« Et elle reçut la clef du puits de l'abîme, » c'est-à-dire la puissance de son coeur, d'ouvrir son cœur et de laisser tout pouvoir au démon d'y faire sa volonté.

« Et elle ouvrit le puits de l'abîme, » (ibid., 2) c'est-à-dire le peuple découvrit son coeur sans aucune crainte ou sans aucune honte du péché.

« Et il s'éleva du puits, » c'est-à-dire du milieu du peuple, une fumée qui couvrit et obscurcit l'Eglise, comme l'ajoute saint Jean :
« Et le soleil et l'air furent obscurcis de la fumée de ce puits. » Le soleil est obscurci, mais ne tombe point. En effet, les péchés des méchants et des orgueilleux qui se multiplient sur toute la face de la terre, obscurcissent le soleil, c'est-à-dire l'Eglise, et répandent quelquefois l'obscurité jusque sur les saints et les justes, car le nombre des méchants est si grand que parfois on peut à peine distinguer les bons parmi eux.

« Cette fumée, dit-il, était semblable à la fumée d'un grande fournaise.» (Ibid., 3.) Et de la fumée du puits il sortit des sauterelles qui se répandirent sur la terre, et la même puissance qu'ont les scorpions de la terre leur fut donnée, c'est-à-dire le pouvoir de blesser par un venin mortel. Et il leur fut commandé de ne point faire tort à l'herbe de la terre ni aux arbres, mais seulement aux hommes.

« Et on leur donna le pouvoir non de les tuer.» (ibid., 4, 5.) L'Eglise est divisée en deux parties, les bons et les méchants ; les uns sont frappés pour être ramenés au bien, les autres sont abandonnés à leurs honteuses voluptés. Les bons sont livrés à l'humiliation pour apprendre à connaître la justice de Dieu, et se rappeler le devoir de la pénitence, comme il est écrit : « Il m'est avantageux que vous m'ayez humilié, afin que j'apprenne vos ordonnances pleines de justice.»

« Et on leur donna le pouvoir, non de les tuer, mais de les tourmenter durant cinq mois ; et la douleur qu'elles causent est semblable à celle que fait le scorpion quand il a piqué l'homme.» C'est ce qui arrive lorsque le démon répand ses poisons par les vices et les péchés des hommes.

« Et les hommes chercheront la mort.» (Apoc., IX, 6.) La mort ici c'est le repos. Ils chercheront donc la mort, mais la mort de leurs maux, c'est-à-dire des tribulations, afin de trouver le repos dans la cessation des maux qui les tourmentent.

« Ces sauterelles avaient sur la tête comme des couronnes qui paraissaient d'or.» (Ibid., 7.) Dans la description que saint Jean a faite précédemment de l'Eglise, nous avons vu les vingt-quatre vieillards qui portent des couronnes d'or; mais ces sauterelles portant des couronnes qui paraissent d'or sont les hérésies qui cherchent à imiter l'Eglise.

« Et elles avaient des cheveux comme des cheveux de femme.» (ibid., 8) Ces cheveux de femme ne sont pas seulement l'emblème d'un sexe efféminé, mais ils figurent encore les deux sexes.

« Et leurs queues étaient semblables à celles des scorpions, et elles y avaient des aiguillons.» (Ibid., 10.) Les queues des hérétiques sont leurs chefs suivant cette parole d'Isaïe : « Le prophète qui enseigne le mensonge c'est la queue » (Isaïe, IX, 15.) Ce sont donc les faux prophètes qui mettent à exécution les desseins cruels des rois.

« Et elles avaient pour roi l'ange de l'abîme, » (Apoc., IX, 11) c'est-à-dire le démon ou le roi de ce monde. L'abîme c'est le peuple. Il est appelé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon, c'est-à-dire en latin l'exterminateur. Ce premier malheur étant passé, en voici encore deux autres qui suivent.

« Et le sixième ange sonna de la trompette.» Ici commence la dernière prédication.

« Et j'entendis un des anges qui étaient aux quatre coins de l'autel d'or qui est devant Dieu, dire au sixième ange qui avait la trompette : Déliez les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve de l'Euphrate.» (Ibid., 13, 14.) L'autel qui est devant Dieu est le symbole de l'Eglise qui au temps de la dernière persécution osera mépriser les paroles ou les injonctions du roi très cruel, et se séparer de ceux qui obéiront à ses ordres.

« Déliez les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve de l'Euphrate.» Le fleuve de l'Euphrate, c'est le peuple des pécheurs, au milieu duquel Satan et la volonté propre sont liés. L'Euphrate est un fleuve de Babylone ; c'est ainsi que nous voyons Jérémie jeter un livre dans l'Euphrate au milieu de Babylone. (Jérém., LI, 63.)

« Et l'on délia ces quatre anges, » c'est-à-dire que la persécution commença. « Qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année où ils devaient tuer la troisième partie des hommes.» (Apoc., IX,15.) Ce sont là les quatre époques de l'espace de trois ans et la partie du temps.

« Et le nombre de cette armée était de deux myriades de myriades, car j'en entendis dire le nombre. » (Ibid., 16.) Mais il ne dit pas combien il y avait de myriades. « Où ils devaient tuer la troisième partie des hommes.» C'est la troisième partie des orgueilleux de laquelle descend l'Eglise.

« Et je vis aussi les chevaux dans la vision, et ceux qui étaient montés dessus avaient des cuirasses de feu, d'hyacinthe et de soufre.» (Ibid., 17.) Les chevaux sont les hommes, et ceux qui les montent sont les esprits de malice, armés de feu, de fumée et de soufre.

« Et les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions, » pour exercer leur fureur dans la persécution. « Et il sortait de leur bouche du feu, de la fumée et du soufre, » c'est-à-dire des blasphèmes contre Dieu.

« Leurs queues sont semblables à celles des serpents.» (Ibid., 19.) Nous avons dit que les queues représentaient ici les chefs, et les têtes, les princes de ce monde. Ce sont les instruments de la haine du démon, et il ne peut l'exercer sans ces instruments, car il fait le mal ou par les rois sacrilèges qui donnent des ordres injustes, ou par des prêtres sacrilèges qui enseignent une fausse doctrine...

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#6 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:19

Merci à Si vis pour la si parlante citation de Saint Augustin que je connaissais déjà, à la différence du commentaire du Cardinal Meignan cité aussi par lui sur l'esprit de Babel dont j'ai été heureux d'être enrichi.


Avant de citer les textes des Saints Pères et Docteurs, voici un récapitulatif du sens symbolique qu'ils donnent à chaque terme :


trompette : lutte pour la défense de la Foi par sa confession publique (St Ambroise, St Thomas, D. de M.)

5e Ange : temps de lutte et de persécution contre l'Eglise sous les précurseurs de l'Antéchrist (St Augustin, St Thomas, D. de M.)

chute depuis le ciel sur la terre : les hérésiarques qui tombent de l'Eglise (St Ambroise) ; le peuple pécheur qui tombe de l'Eglise (St Augustin)

étoile : le diable, tête des mauvais (St Thomas) ; les hérésiarques (St Ambroise) ; le corps social et politique des mauvais, la multitude de ceux que leurs péchés entraînent dans de grandes chutes (St Augustin) ; les doctes ou maîtres en doctrine (St Thomas)

puits de l'abîme : bouche et coeur des impies (St Ambroise, St Augustin) ; malice et astuce des impies (St Thomas)

la clé : pouvoir de son coeur (St Augustin) ; libre-arbitre des hérétiques (St Ambroise) ; pouvoir de nuire (St Thomas) ; pouvoir de tenter contre la Foi et les Moeurs (St Thomas) ; le pouvoir de la révélation du Christ, au moins en apparence (St Thomas) ; un dogme (au moins en apparence) blasphématoire (St Bède)

donnée à l'étoile tombée : en tant que Dieu permet les hérésies pour éprouver les fidèles (St Ambroise)

ouverture du puits de l'abîme : hérétiques ouvrant bouche et coeur pour proférer leurs hérésies ouvertement (St Ambroise) ; pour pécher sans retenue (St Augustin)

fumée du puits : doctrine des hérésiarques (St Bède)

montée de la fumée du puits : relevée publique et orgueilleuse des mauvais et du mal (St Bède) ; production publique d'une doctrine dépravée et absconde (St Thomas) ; émanation de documents erronés (St Thomas)

semblable à celle d'une immense fournaise et donc très épaisse : ardeur et intensité de l'insanité hérétique (St Bède) ; feu de la malice et grand désir de nuire des précurseurs de l'Antéchrist servant à la purification des fidèles et au châtiment des impies (St Thomas)

l'obscurcissement du soleil et de l'air par la fumée du puits : l'obscurcissement de l'Eglise et de la bonne et vraie doctrine par les hérésies des hérésiarques (St Augustin, St Bède, St Thomas)

soleil : ici l'Eglise, Corps Mystique de N.S. (St Ambroise, St Augustin, St Bède, St Thomas) ; les doctes ou savants (St Grégoire le Grand)

l'air : le peuple fidèle (St Bède)

sauterelles : grande multitude d'hérétiques (St Bède) précurseurs de l'Antéchrist (St Thomas) ; s'élevant avec orgueil et tombant par lés péchés (St Thomas)

pouvoir semblable à celui des scorpions : puissance des précurseurs de l'Antéchrist (St Thomas), qui pincent à l'improviste et par derrière par leur queue cachée, dupant par le venin de leurs paroles trompeuses dont le mal se diffuse peu à peu dans le corps et ne se fait ressentir qu'après coup donnant la mort aux mordus (St Thomas, St Bède)

queue de scorpions : les chefs dépravés ou princes de ce monde, instruments de la haine du démon, ou les prêtres sacrilèges qui enseignent une fausse doctrine (St Augustin)


Voici donc ce récapitulatif du sens symbolique. Quelqu'un pourrait-il faire l'effort de l'organiser comme un tout cohérent en suivant simplement la chronologie du texte sacré ?

Avant que les précisions apportées par les citations des Saints Pères et Docteurs, et la citation d'un Pape rapportant ce passage à notre période contemporaine, viennent signifier avec une plus grande évidence l'effarante réalité que nous avons sous les yeux !

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#7 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:22

Si vis pacem a écrit :
faf a écrit :
Abbé Zins a écrit :Quelqu'un pourrait-il faire l'effort de l'organiser comme un tout cohérent en suivant simplement la chronologie du texte sacré ?
Peut-on avoir le texte sacré afin d'organiser cette chronologie ?
Voilà le texte tel que le donne Fillion. (La Sainte Bible, tome VIII p. 828 ss.)
CHAPITRE IX

1. Le cinquième ange sonna de la trompette; et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre, et la clef du puits de l'abîme lui fut donnée.
2. Elle ouvrit le puits de l'abîme, et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise ; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits.
3. Et de la fumée du puits sortirent des sauterelles qui se répandirent sur la terre. Et il leur fut donné un pouvoir semblable au pouvoir qu'ont les scorpions de la terre ;
4. et il leur fut ordonné de ne pas faire de mal à l'herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n'ont pas le sceau de Dieu sur leurs fronts ;
5. et il leur fut donné de ne pas les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois ; et le tourment qu'elles causaient était comme le tourment que cause le scorpion quand il pique un homme.
6. En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas ; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d'eux.
7. Ces sauterelles étaient semblables à des chevaux préparés pour le combat; sur leur tête il y avait comme des couronnes ressemblant à de l'or, et leurs visages étaient comme des visages d'hommes.
8. Et elles avaient des cheveux comme des cheveux de femmes, et leurs dents étaient comme les dents des lions ;
9. elles avaient des cuirasses comme des cuirasses de fer, et le bruit de leurs ailes était comme le bruit de chars à plusieurs chevaux qui courent au combat ;
10. elles avaient des queues semblables à celles des scorpions et il y avait des aiguillons dans leurs queues,et leur pouvoir était de nuire aux hommes pendant cinq mois.
11. Elles avaient pour roi au-dessus d'elles l'ange de l'abîme, appelé en hébreu Abaddon, en grec Apollyon et en latin l'Exterminateur.
12. Le premier malheur est passé; et voici, il vient encore deux malheurs après cela...

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#8 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:23

Merci à Si vis d'avoir répondu pour moi à Faf en lui donnant cette bonne traduction de ce passage de l'Apocalypse.

Maintenant que Faf a le texte sacré, peut-il organiser cette chronologie, comme il s'est proposé de le faire ? A partir des trois premiers versets cités, qui sont les seuls dont chaque mot a été exposé en son ou ses sens mystiques.

Toutefois, si quelqu'un d'autre se sent aussi de le faire, ce sera bienvenu, car cela pourrait entraîner diverses nuances enrichissantes de synthèse.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#9 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:24

faf a écrit :Merci à Si Vis Pacem pour le texte.
Pour satisfaire à la demande de l'abbé Zins :

Un temps de persécution contre l'Eglise est annoncée où chacun devra rendre personnellement et publiquement de sa foi pour la défense de la Sainte Eglise. Une ou plusieurs hérésies surgira de ceux qui étaient encore peu dans le sein de l'Eglise et Dieu permettra à cette hérésie de gagner les impies, de tenter les justes et de confondre les tièdes.

Les hérésies seront professées ouvertement sur toute la face de la terre. Elles contamineront tout, laissant l'Eglise et les élus dans les pénombres. La vraie doctrine sera éclipsée par les hérésies. Les vrais pasteurs seront éclipsés par les imposteurs hérésiarques.

Cette doctrine hérétique sera proclamée par la multitude. A cette multitude, il sera donné un grand pouvoir pour duper les élus par des paroles en apparence orthodoxes mais en réalité impies et blasphématoires.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3347
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#10 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:25

En mon récapitulatif, j'ai omis une précision importante de Saint Augustin, concernant "les sauterelles" : les hérésies qui cherchent à imiter l'Eglise !

La synthèse de Faf est déjà très parlante. Pourtant, en se servant de façon plus serrée des divers éléments signifiés par les Pères, on peut arriver à quelque chose de beaucoup plus précis.

Qui le tentera ?

Il suffirait presque de mettre bout à bout leurs explications en faisant quasi de simples copier-coller, en faisant attention de ne point oublier les éléments les plus significatifs et précis.

C'est ce que j'ai déjà préparé : c'est saisissant ! Mais il serait si facile à un autre de le faire, et plus intéressant pour moi, en raison des nuances d'analyse.

Si personne ne le fait ce soir, je publierais ma synthèse demain. Alors, plus d'un regrettera de ne point s'y être essayé avant moi !

Répondre

Revenir à « Prophéties de la Sainte Écriture et Réalisations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité