Le dialogue oecuménique réfuté par Romano Amério

Message
Auteur
chartreux
Messages : 500
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Le dialogue oecuménique réfuté par Romano Amério

#1 Message par chartreux » sam. 23 déc. 2017 18:31

Romano Amério a écrit : Mais aussi de la part de celui qui pose les questions, le dialogue rencontre des difficultés, parce qu’il repose sur un supposé gratuit, déjà vivement perçu par saint Augustin. Une intelligence peut être capable de formuler une objection et en même temps être incapable de comprendre le raisonnement qui résout l’objection. Cette situation où la force intellectuelle du particulier est plus grande pour objecter que pour comprendre la réponse est une cause très habituelle d’erreur. " Voilà ce qui donne grande prise à l’erreur sur les esprits, c’est que les hommes sont habiles à faire des questions sur ces matières et peu capables de les comprendre. "

Cette inadéquation entre l’intellect qui conçoit une question et l’intellect qui comprend la réponse est une conséquence de la différence générale entre la puissance et l’acte. Le refus de distinction porte d’un côté au paralogisme politique : tous les individus ont par nature la puissance de commander, donc l’acte de commander. De l’autre côté, le refus porte au paralogisme inhérent au dialogue : tous les individus ont puissance de connaître la vérité : donc tous les individus connaissent actuellement la vérité.
Source ici

Répondre

Revenir à « Actualité et thèmes secondaires »