Crétinerie de l’athéisme

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#11 Message par Abbé Zins » mar. 17 nov. 2020 21:24

Revue Sub Tuum Praesidium, n̊ 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



Ces commentaires patristiques sur la Sainte Révélation nous aident à mieux mesurer à quelle déchéance de l’esprit, à quels bas-fonds du comportement sont descendus et arrivés les apostats contemporains.

Plus bas, en leurs dénégations de Dieu et de Ses Commandements, que les païens du temps du Paganisme ; et, en nombre de points, au niveau des peuples les plus dégénérés de l’histoire vivant d’une façon plus bestiale qu’humaine, dépassant même les Sodomites et les bêtes en ne s’arrêtant pas à pratiquer des actes pervers contre nature mais en prétendant en outre, ce qui ne s’était jamais vu, les institutionnaliser et légaliser, allant de surcroît jusqu’à vouloir réprimer et pénaliser ceux qui les réprouvent, fustigent et méprisent publiquement.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#12 Message par Abbé Zins » jeu. 19 nov. 2020 21:38

Revue Sub Tuum Praesidium, n̊ 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




Le laïcisme est l’apostasie légalisée, l’athéisme politique :



Avant de parler de “laïcité”, un autre mot trompeur avait été employé, notamment par l’apostat Renan, celui de neutralité en matières religieuses et morales.

Son but, à peine caché, étant de neutraliser l’Unique vraie Religion, la référence indiscutable aux Commandements de Dieu pour toute législation et, par contre-coup, pour tout jugement civil.

A quoi revient la pseudo “laïcité” sans cesse évoquée et martelée contre toute “ingérence” de l’ordre établi par le Créateur en Sa Création, sinon à reléguer Dieu et Ses Lois au niveau de simples opinions privées, de pures options individuelles ou associatives, et à les placer au-dessous des lois civiles imposées extérieurement par des pouvoirs humains ?

A faire, donc, comme si Dieu n’était pas Dieu, n’existait pas, ne S’était pas révélé, comme s’il n’y avait pas des comptes à Lui rendre, comme si les puissants infidèles, immoraux, injustes ou coupablement déficients ne devaient pas être puissamment châtiés (Sag. 6,7).



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#13 Message par Abbé Zins » ven. 20 nov. 2020 21:14

Revue Sub Tuum Praesidium, n̊ 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




Le laïcisme est l’apostasie légalisée, l’athéisme politique :



Si hypocrite qu’elle soit, la neutralisation de la Divine Révélation n’est que trop pratiquée par des gouvernants apostats, infidèles, complices des pouvoirs occultes auxquels ils se sont vendus.

Quant à la prétendue “neutralité”, elle est d’autant plus factice et mensongère qu’elle n’est qu’un trompeur paravent de cette neutralisation de la Religion et de la Morale Divines.

Elle est d’autant moins effective qu’elle n’est qu’un tremplin pour favoriser sans entraves l’anti-Christianisme, pour protéger la satanisation des individus, des sociétés, des états.

Car il est clair que les humains, livrés à leurs seules facultés naturelles, sont vite séduits par les tentations diaboliques basées sur la triple concupiscence de la chair, des yeux et de l’orgueil (I Jean 2,16), subjugués par les suppôts tordus du cornu entraînant à la fois en une morale débridée et en un esclavage déguisé, jouant tour à tour de l’enfoncement en des plaisirs charnels immédiats et de la crainte de la masse-trique, des amendes, des procès, de la mise au ban, du lynchage médiatique, etc...

Aussi n’est-il guère étonnant que le satanisme d’abord caché dans les hautes loges maçonniques ou les messages subliminaux des “tubes de rockers”, remonte toujours plus à la surface dans les “hell-fest”, les profanations rituelles de tombes ou de lieux sacrés, ou tout récemment, par les rituels sataniques pratiqués lors de l’inauguration du nouveau tunnel du Mont-Saint-Gothard en juin 2016, en présence de F Hollande, A. Merkel et d’autres sommités européennes et mondiales.


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#14 Message par Abbé Zins » jeu. 26 nov. 2020 21:37

Revue Sub Tuum Praesidium, n°127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




Le laïcisme est l’apostasie légalisée, l’athéisme politique :


Mais, objecteront certains, ceci n’a été fait que sous une forme ludique et théâtrale.

Comme si le fait de pratiquer des actes de soi gravement peccamineux en jouant enlevait ce caractère intrinsèquement pervers de ces révérences publiques à l’antique prince de ce monde (Jn. 14,30 ; 16,11) immonde, de la terre dévoyée, coupée de Dieu et de Son secours, et dès lors très vite remise en laisse par le cornu et ses tordus, donnant des os et de la moelle à ronger à ses molosses.


Comme si ce n’était pas ainsi qu’avait lamentablement chuté l’ancien peuple élu :

« Ceci est arrivé en figure pour nous servir de leçon, en sorte que nous ne tombions point en des concupiscences mauvaises comme ceux-ci ont eu de mauvais désirs (Ps. 105,14) ;

et de telle sorte que vous ne deveniez point idolâtres comme cela est arrivé à certains d’entre eux, selon ce qui est écrit :

Le peuple s’assit pour manger et boire, puis ceux-ci se levèrent pour jouer..»
(I Cor. 10,6s ; Ex. 32,6)

« Et le Seigneur dit à Moïse : Va, descends, ton peuple a péché... ils viennent de s’écarter de la voie que je leur avais indiquée, ils se sont fait un veau d’or et l’ont adoré..» (Ex. 32,7s)


Nihil sub sole novum (Eccle 1,10).


Il est bon et utile d’offrir à nos lecteurs pour finir divers textes d’autorité par lesquels la Divine Providence a une nouvelle fois expliqué tout ceci pour nous mettre en garde.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#15 Message par Abbé Zins » lun. 30 nov. 2020 21:32

Revue Sub Tuum Praesidium, n°127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




De la licence institutionnalisée à la Babel de la Grande Apostasie :


« A plusieurs reprises déjà, dans des documents officiels adressés au Monde Catholique, Nous avons démontré combien est erronée la doctrine de ceux, qui

sous le nom séducteur de liberté du culte, proclament légale l'apostasie de la société, la détournant ainsi de son Auteur Divin.»


(Léon XIII, L. È giunto, 19/7/1889, à l'Empereur du Brésil)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#16 Message par Abbé Zins » jeu. 03 déc. 2020 21:38

Revue Sub Tuum Praesidium, n°127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




De la licence institutionnalisée à la Babel de la Grande Apostasie :


« Relativement à la religion, penser qu'il est indifférent qu'elle ait des formes disparates et contraires équivaut simplement à n'en vouloir ni choisir, ni suivre aucune.

C'est l'athéisme moins le nom.



.... Si l'intelligence adhère à des idées fausses, si la volonté choisit le mal et s'y attache, ni l'une ni l'autre n'atteint sa perfection, toutes deux déchoient de leur dignité native et se corrompent.

Il n'est donc pas permis de mettre au jour et d'exposer aux yeux des humains ce qui est contraire à la vertu et à la vérité, et bien moins encore de placer cette licence sous la tutelle et la protection des lois.

Il n'y a qu'une voie pour arriver au Ciel, vers lequel nous tendons tous : c'est une bonne vie. L'Etat s'écarte donc des règles et des prescriptions de la nature s'il favorise à ce point la licence des opinions et des actions coupables, que l'on puisse impunément détourner les esprits de la vérité et les âmes de la vertu.....

Une société sans religion ne saurait être bien réglée ; et déjà, plus peut-être qu'il ne faudrait, l'on voit ce que vaut en soi et dans ses conséquences cette soi-disant morale civile...»

(Léon XIII, Encyclique Immortale Dei, 1/11/1885)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#17 Message par Abbé Zins » mar. 08 déc. 2020 20:50

Revue Sub Tuum Praesidium, n°127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




De la licence institutionnalisée à la Babel de la Grande Apostasie :


« Envisagée au point de vue social, cette même liberté veut que l'Etat ne rende aucun culte à Dieu, ou n'autorise aucun culte public ; que nulle religion ne soit préférée à l'autre, que toutes soient considérées comme ayant les mêmes droits, sans même avoir égard au peuple, lors même que ce peuple fait profession de Catholicisme.

Mais, pour qu'il en fût ainsi, il faudrait que vraiment la communauté civile n'eût aucun devoir envers Dieu, ou qu'en ayant, elle pût impunément s'en affranchir ; ce qui est également et manifestement faux....

C'est pourquoi la société civile, en tant que société, doit nécessairement reconnaître Dieu comme son principe et son auteur, et, par conséquent, rendre à sa puissance et à son autorité l'hommage de son culte.

Non, de par la justice ; non, de par la raison, l'Etat ne peut être athée, ou, ce qui reviendrait à l'athéisme, être animé à l'égard de toutes les religions, comme on dit, des mêmes dispositions et leur accorder indistinctement les mêmes droits.


Puisqu'il est donc nécessaire de professer une religion dans la société, il faut professer celle qui est la seule vraie et que l'on reconnaît sans peine, surtout dans les pays catholiques, aux signes de vérité dont elle porte en elle l'éclatant caractère. Cette Religion, les chefs de l'Etat doivent donc la conserver et la protéger, s'ils veulent, comme ils en ont l'obligation, pourvoir prudemment et utilement aux intérêts de la communauté....

La Religion, au contraire, lui est merveilleusement utile, parce qu'elle fait remonter jusqu'à Dieu même l'origine première du pouvoir ; qu'elle impose avec une très grave autorité aux princes l'obligation de ne point oublier leurs devoirs ; de ne point commander avec injustice ou dureté, et de conduire les peuples avec bonté et presque avec un amour paternel.

D'autre part, elle recommande aux citoyens, à l'égard de la puissance légitime, la soumission comme aux représentants de Dieu....

Nous ne disons rien des services rendus par la Religion aux bonnes moeurs et, par les bonnes moeurs, à la liberté même.

Un fait prouvé par la raison et que l'histoire confirme, c'est que la liberté, la prospérité et la puissance d'une nation grandissent en proportion de sa moralité.»

(Léon XIII, Encyclique Libertas praestantissimum, 20/6/1888)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#18 Message par Abbé Zins » jeu. 10 déc. 2020 21:17

Revue Sub Tuum Praesidium, n°127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




De la licence institutionnalisée à la Babel de la Grande Apostasie :


« Subir la persécution religieuse, c'est toujours, pour le Corps Mystique du Christ, avoir part aux plaies du Seigneur.

Que, entre un système qui a pour fondement l'athéisme et l'impiété, et l'Eglise Catholique, ait surgi le plus âpre conflit, c'est un fait dont l'Eglise a le droit d'être fière.»

(Pie XII, Radio-Message du 2/9/1956)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#19 Message par Abbé Zins » sam. 19 déc. 2020 16:55

Revue Sub Tuum Praesidium, n°127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




De la licence institutionnalisée à la Babel de la Grande Apostasie :


Système mondialiste anti-Chrétien, anti-Christique, sans Dieu, contre Dieu, voué par dessous au cornu et à ses tordus, qui en rappelle un autre.

« L'orgueilleux projet d'élever une tour jusqu'au ciel, symbole des prétentions de leur impiété, nous révèle la cité, c.à.d. la société, des impies... de tous ceux qui appartiennent à la cité vivant selon l'homme, non selon Dieu.» (Saint Augustin, Cité de Dieu, 16.10)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#20 Message par Abbé Zins » ven. 15 janv. 2021 19:39

Revue Sub Tuum Praesidium, n°127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




De la licence institutionnalisée à la Babel de la Grande Apostasie :


« Il faut noter que ceux-ci sont dits ici les fils d'Adam, pour insinuer qu'ils étaient semblables à Adam qui s'était enorgueilli et voulait atteindre le plus haut sommet de la science....

Il faut aussi remarquer que ce jugement est un des jugements universels de Dieu sur le genre humain.

Celui-ci est le 3e que rapporte l'Ecriture.

Le premier entraîna le châtiment de la mortalité, le second celui de l'extermination par le déluge.

Quant à celui-ci, il faut souligner d'abord sa juste correspondance à l'encontre de la faute contre laquelle il a été porté.

Car il y avait entre eux une perverse paix et unité, tant très outrageante à l'encontre de Dieu que nuisible pour eux-mêmes, non moins qu’accablante et dangereuse pour les élus.

En effet, de même que rien n'est meilleur que de s'unir tous très fortement en Dieu et pour tout bien, ainsi il n'y a rien de pire que de s'unir en une puissante conspiration pour faire le mal.

Pareillement, de même que rien n'est plus honorable à l'égard de Dieu que tous adhèrent à Lui comme à leur Tête unique et souveraine en s'y soumettant et n'aient d'autre désir que de défendre et magnifier l'Empire et la Principauté de Dieu, à l'opposé rien n'est plus injurieux et intolérable pour Dieu que tous, après avoir négligé Dieu et Son Règne, établissent qu'il puisse y avoir une autre tête et un autre règne pour eux tous.

Etait-il donc tolérable que les hommes, peu après un tel déluge, une fois de nouveau multipliés, aient choisi un vulgaire tyran, à savoir Nemroth, pour l'établir comme une tête unique de tous, et s'efforcent de fonder pour toujours une ville pour servir de capitale à un Etat dirigeant le monde entier ? »


(Saint Thomas in Gen. 11,6s)


Répondre

Revenir à « Doctrine et débats sur les principes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité