Crétinerie de l’athéisme

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Crétinerie de l’athéisme

#1 Message par Abbé Zins » mer. 21 oct. 2020 21:22


En pré-réponse à la volontairement malicieuse adéquation faite tout récemment, et une fois de plus, entre religion et crédulité, par un directeur d’un institut “républicain”, montrant d’autant sa mauvaise foi qu’il rappelle en ce même discours être dans les locaux d’un prestigieux collège tenu par des religieux. Il n’ignore pas non plus que c’est à l’Eglise que sont dus la fondation des Universités et écoles européennes, des monuments et ouvrages d’art les plus prestigieux de notre pays, tout en prétendant “lumières” l’obscurantisme de la ruine publique, allant jusqu'à l'aveuglement de tendre à mettre sur un même plan l'unique vraie Religion qu'est le Christinanisme avec la barbarie et le terrorisme islamique.

Revue Sub Tuum Praesidium, n̊ 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme



Il faut vraiment être crétin pour affirmer que Dieu n’existe pas, plus encore pour le penser et le gober.

Et ceci ne découle pas seulement du simple bon sens, mais c’est en outre divinement inspiré et révélé ainsi : « L’insensé a dit en son coeur : Il n’y a pas de Dieu.» (Psaume 13,1).


Exemple tout récent de ce crétinisme à puissance exponentielle :


Or, à la sortie d’une entrevue avec “lui, président” dont il avait été le directeur de campagne pour l’élection présidentielle, Pierre Moscovici, ex-ministre de l'Economie, actuel commissaire européen aux Affaires économiques et financières, à la Fiscalité et à l'Union douanière, invité samedi 25 juin 2016 sur "Europe 1", répondant à la fin de l’entretien à une question finale de détente : “Pensez-vous que “les bleus” vont se qualifier en quart de finale ?”, a sorti ce paroxysme d’absurdité : “Je ne crois pas en Dieu mais je prie.”

Il avait d’abord répondu à chaud : “Je prie pour” ; voulant sans doute parler dans le sens de l’anodine expression passe-partout : “on croise les doigts pour”. Mais vue sa sortie à l’improviste : “Je prie pour”, il a dû juger “nécessaire” de rectifier une telle “maladresse”, en s’enfonçant davantage en soi dans cette affirmation contradictoire : “Je ne crois pas en Dieu mais je prie.”


Il eut fallu lui demander aussitôt : Qui ? ou quoi ? si pas Dieu !? Votre nombril ? Les astres ? Votre ancienne toute jeune “compagne” ? ou l’actuelle ? .. de 30 et 22 ans plus jeunes que lui...

A moins que ce ne soit le cornu ? Aussi, le Psalmiste inspiré ajoute aussitôt : « Ils sont corrompus, et devenus abominables dans leurs penchants.» (Ps. 13,1).


Faut-il aussi s’étonner que tant de jeunes gobent de telles âneries ? quand on lit sur un site d’information :

« Après les premières corrections du bac : "Parfois, les candidats font des phrases qui ne veulent rien dire", dit un professeur qui corrige des copies de bac depuis dix-sept ans..»


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#2 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2020 21:07

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




Du simple bon sens.... :



Il serait dit à n’importe qui : Tiens, regarde, cette maison-là s’est faite toute seule ! ; il ricanerait aussitôt, en prenant le causeur pour un plaisantin ou un demeuré mental.

Pourtant, devant la sortie mille fois plus absurde du monde entier “issu du big-bang”, la plupart font semblant d’admettre en n’osant pas remettre publiquement en question ce que “la Science” serait sensée avoir “démontré”.


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#3 Message par Abbé Zins » ven. 23 oct. 2020 20:35

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




Du simple bon sens.... :



- Ben voui, vous comprenez : Il y avait là une grosse colline, puis il y a eu un très fort orage avec éclairs, tempête, tornades ; la roche a été d’abord fendue, puis réduite en blocs, lesquels en s’entrechoquant se sont taillés au carré ; ensuite, la tornade les a fait virevolter tant et si bien que.... ça a fait la Basilique de Mont-Martre que vous avez sous les yeux ! .....

Quoi !? .. Vous êtes incrédules !? .. Mais c’est le conseil de savants hidalgo qui l’ont déclaré ressortir de leurs expériences et calculs !

Débarqués sur une île déserte du Pacifique suite à un naufrage, voilà deux Robinson trouvant au milieu d’une végétation luxuriante un pan de mur formé de quelques pierres.

- Regarde ! Des humains sont passés par ici avant nous !

- Quoi !? quelques pierres les unes sur les autres te suffisent pour dire cela !? Et pourquoi ce ne serait pas des chimpanzés qui les aient mises en tas ?

- Quoi ? De façon rangée ainsi ! Non, ce ne peut être que des humains ! Sûr ! Cet îlot a dû être habité au moins temporairement.

Oh ! Regarde ! Des pierres en cercle au centre de cette clairière ! Du bois coupé ! Et au milieu des pierres, un reste de branches calcinées et de la cendre encore tiède ! L’île est habitée ! ..

- Quoi ? Des détails si tenus vous suffisent pour..... et vous êtes prêts à gober ou faire semblant d’admettre que l’agencement de la nature, plus encore celle des astres, serait le fruit du hasard !?

- Et pourquoi cela n’aurait-il pas toujours existé ?

- La poule en premier ? ou l’oeuf ?

Puis, pourquoi pas dès lors, le croisement de tant de trains et de rames de métro sans heurt ne serait-il pas le fruit du hasard et de la veine de pendus !?


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#4 Message par Abbé Zins » lun. 26 oct. 2020 21:07

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



« Car les perfections invisibles de Dieu, Son éternelle Puissance, et Sa nature divine, sont, depuis la création du monde, rendues visibles et compréhensibles à l’intelligence à partir de Ses oeuvres ; en sorte qu’ils soient inexcusables.» (Rom. 1,20)


« En un précédent Psaume (11) le Psalmiste a réprouvé la fourberie des ennemis ; ici, il indique leur malice...

Il expose d’abord la racine de leur malice : L’insensé a dit en son coeur : il n’y a point de Dieu ; puis son développement : Ils sont corrompus...

Comme cela est révélé dans l’Ecclésiastique (10,14) : « Le commencement de tout péché est la superbe, et le commencement de l’orgueil humain est de s’écarter de Dieu en apostasiant.»

(Saint Thomas, in Ps. 13,1)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#5 Message par Abbé Zins » mer. 28 oct. 2020 20:41

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



« Que l’homme n’ait pas Dieu à coeur est donc le commencement de la malice.

C’est pourquoi il dit : L’insensé a dit en son coeur : il n’y a point de Dieu.

« La Sagesse n’entrera point en une âme de mauvaise volonté, ni n’habitera en un coeur soumis au péché.» (Sagesse 1,4).


A dit en son coeur. Toutefois, le coeur peut-il parler ? Dire pour le coeur, c’est penser.

Pourtant, peut-on vraiment penser que Dieu n’est pas ?

Saint Anselme dit que nul ne le peut. Saint Jean Damascène aussi.

La connaissance de Dieu est naturellement ancrée en tous : nul ne peut penser qu’une réalité naturellement connue ne puisse pas être.


Il importe néanmoins de savoir que l’on peut parler de la connaissance de Dieu de deux manières :

à savoir en soi, et quant à nous.


Selon la première façon, on ne saurait penser qu’Il n’est pas :

car nulle proposition ne peut être considérée fausse en sa nature même, selon le concept même inclus en la définition de ce dont on parle....

Mais il n’en est pas de même de la nature de Dieu que l’on connaît par la Foi..


Quelqu’un dit donc que Dieu n’est pas quand il pense qu’Il n’est pas Tout-Puissant, ou ne s’occupe pas des choses humaines :

Qui est Tout-Puissant en sorte que nous le servions ? (Job 21,15)....


Et il nomme insensé quiconque parle ainsi, car il ne veut point recevoir la Sagesse de Dieu, ayant les yeux de l’esprit aveuglés :

« Ils ne savent pas, ni ne comprennent » (Ps. 81,5) ;

« Car leur malice les aveugle » (Sag. 2,21)..»


(Saint Thomas, in Ps. 13,1)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#6 Message par Abbé Zins » mar. 03 nov. 2020 20:21

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



« Ainsi donc, quand pénètre l’amour de concupiscence et les autres péchés, Dieu Se retire.

C’est pourquoi après avoir mentionné l’affirmation : Il n’y a pas de Dieu, il ajoute aussitôt : ils sont corrompus :

« Ils ont nié Dieu, et ont dit : Il n’est pas » (Jérémie 5,12), à savoir Celui qui condamne les pécheurs et récompense les justes.


« Le coeur de l’insensé », à savoir du pécheur, « est comme un vase rompu ; et il ne retiendra pas toute sagesse.» (Eccli. 21,17).


Ils sont donc corrompus par leurs actes mauvais :

« En ceci consiste le jugement : car la Lumière est venue dans le monde, et les humains ont préféré les ténèbres à la Lumière : car leurs oeuvres étaient mauvaises.

En effet, quiconque agit mal, hait la Lumière, et ne vient pas à la Lumière pour que ses oeuvres ne lui soient pas reprochées ; tandis que qui agit selon la vérité vient à la Lumière, en sorte que ses oeuvres soient manifestées comme faites en Dieu.»
(Jean 3,19-21).


Et comme par le consentement ils perdent les biens donnés gratuitement, ils corrompent en eux jusqu’aux biens naturels..»

(Saint Thomas, in Ps. 13,1)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#7 Message par Abbé Zins » mer. 04 nov. 2020 20:04

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



« Et ils sont devenus, devant Dieu et les humains sensés, abominables, par leur vicieuse habitude de pécher :

« Comme tu es devenu vil, en marchant en tes voies ! » (Jer. 2,36).

« Ils sont tombés en la confusion, et sont devenus abominables comme les choses qu’ils aiment.» (Osée 9,10).


Et il précise : en leurs penchants, car c’est par eux qu’ils deviennent abominables.


Ou : en sachant ce qu’ils font, selon la façon dont le traduit et l’expose Saint Jérôme.

Car Dieu abomine davantage la volonté calculée de pécher que le péché même :

« Car c’est de façon calculée qu’ils se seront éloignés de Lui, et ils n’ont point voulu comprendre Ses voies.» (Job 34,27).


Une autre version comporte : Ils corrompent et rendent abominable leur étude, à savoir celle devant se rapporter à la sagesse et à la discipline :

« Ils ont une discipline relâchée, et ne reçoivent point la crainte du Seigneur.» (Prov. 1,19).»


(Saint Thomas, in Ps. 13,1)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#8 Message par Abbé Zins » mar. 10 nov. 2020 21:07

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



« L’imprudent a dit en son coeur : Il n’y a pas de Dieu (Sept.).

Car même certains philosophes sacrilèges et détestables qui ont des concepts faux et pervers concernant Dieu n’ont jamais osé dire : Il n’y a pas de Dieu ;

c’est pourquoi il précise : a dit en son coeur, car personne n’oserait le dire, même s’il osait le penser.


Ils sont corrompus et sont devenus abominables en leurs affections ; ce qui revient à dire aiment ce monde, et n’aiment pas Dieu :

telles sont les affections qui corrompent l’âme et par là entraînent à l’aveuglement au point que l’imprudent puisse aller jusqu’à dire en son coeur : Il n’y a pas de Dieu.

« En effet, comme ils ont ainsi montré ne pas avoir Dieu en leur connaissance, Dieu les a renfermés en leurs sentiments pervers en sorte qu’ils fassent ce qui ne convient pas.» (Rom. 1,28).»

(Saint Augustin, in Ps. 13,1)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#9 Message par Abbé Zins » mer. 11 nov. 2020 21:27

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



« La nature humaine corrompue dans le premier homme en est arrivée à une telle déraison que l’on puisse trouver l’un ou l’autre qui, tout en n’osant point nier de la voix que Dieu existe, dise néanmoins en son coeur : il n’y a pas de Dieu.

David ne désigne point un homme insensé précis qui aurait dit cela, mais il veut donner à entendre que des humains d’esprits corrompus peuvent parvenir à un tel aveuglement et devenir insensés au point d’errer même au sujet de la fin ultime et de penser qu’il n’y ait pas de Dieu qui s’occupe des choses humaines, et auquel ils soient tenus de rendre des comptes.

Il dit donc : L’insensé, c.à.d. l’homme descendu à une déraison maximale, dit en son coeur : il n’y a pas de Dieu, c.à.d. commence à imaginer qu’il n’y ait pas de Dieu


(Saint Robert Bellarmin, in Ps. 13,1)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3536
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Crétinerie de l’athéisme

#10 Message par Abbé Zins » jeu. 12 nov. 2020 22:10

Revue Sub Tuum Praesidium, n̊ 127 (Mai 2016)


EDITORIAL



Crétinerie de l’athéisme et grave culpabilité du laïcisme




.... à la Divine Révélation :



« Ils sont corrompus, et devenus abominables en leurs desseins....

Le Prophète a parlé de la mentalité qui a été corrompue, et devenue insensée, à présent il ajoute que la volonté aussi a été corrompue au point que beaucoup d’humains pèchent sans faire le moindre bien ; car c’est une chose de ne pas pécher, et une autre de bien faire, si l’on parle des oeuvres absolument et parfaitement bonnes.

En effet, les humains destitués de la Foi et de la grâce, usant des seules forces de la nature corrompue, pèchent de façon habituelle ; mais parfois aussi font des actes moralement bons qu’on ne saurait prétendre être des péchés même s’ils ne sont par parfaitement et entièrement bons, en tant qu’ils ne conduisent pas au Souverain Bien, comme l’explique Saint Augustin (L. 4 ad Julianum).

C’est pourquoi David dit : Ils sont corrompus, et devenus abominables en leurs desseins, c.à.d. en leurs désirs ou affections : ils ont des désirs corrompus et abominables, aussi eux-mêmes sont corrompus et abominables


(Saint Robert Bellarmin, in Ps. 13,1)



Répondre

Revenir à « Doctrine et débats sur les principes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 3 invités