arbre des sacres schismatiques!

Répondre
Message
Auteur
Alexandre
Messages : 37
Inscription : mer. 11 mars 2020 16:35
Localisation : bethune pas de calais

arbre des sacres schismatiques!

#1 Message par Alexandre » sam. 13 juin 2020 12:11

voici une version de l'arbre des "sacres "schismatiques, bien utile... Pour le complèter , j'ai le désir aussi d'écrire des "fiorettis" explicatifs concernant les relations entre tous ces sectaires... arbre incomplet, certes, je suis ouvert à touteaide de bonne volonté.merci.

https://mail.google.com/mail/u/0/#sent/ ... GWCXzjjngq

chartreux
Messages : 1492
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Re: arbre des sacres schismatiques!

#2 Message par chartreux » sam. 13 juin 2020 14:38

Alexandre a écrit :
sam. 13 juin 2020 12:11
voici une version de l'arbre des "sacres "schismatiques, bien utile... Pour le complèter , j'ai le désir aussi d'écrire des "fiorettis" explicatifs concernant les relations entre tous ces sectaires... arbre incomplet, certes, je suis ouvert à touteaide de bonne volonté.merci.

https://mail.google.com/mail/u/0/#sent/ ... GWCXzjjngq
Vous êtes sûr que vous avez mis le bon lien ? Moi, quand je clique dessus, je vois ça (qui est ma boîte mail GMail) :

Image

Alexandre
Messages : 37
Inscription : mer. 11 mars 2020 16:35
Localisation : bethune pas de calais

Re: arbre des sacres schismatiques!

#3 Message par Alexandre » dim. 14 juin 2020 16:33

Merci de le préciser. je n'ai pas réussi dans un premier temps à poster sur le forum ma pièce venant du programme "libre office".du coup j'ai tenté un autre détour qui ne fonctionne pas non plus. je vais réessayer avec un format zip.
Si cela ne fonctionne pas non plus , je n'ai que la solution de l'envoyer par mail à l'un des membres, qui le mettrai, lui ou elle, sur le forum.... Merci de comprendre...

Alexandre
Messages : 37
Inscription : mer. 11 mars 2020 16:35
Localisation : bethune pas de calais

Re: arbre des sacres schismatiques!

#4 Message par Alexandre » dim. 14 juin 2020 16:38

arbre des sacres schismatiques sédévacs.zip
arbre des "sacres"publcains
(19.32 Kio) Téléchargé 83 fois

Avatar de l’utilisateur
micael
Site Admin
Messages : 24
Inscription : ven. 06 oct. 2006 2:00

Re: arbre des sacres schismatiques!

#5 Message par micael » dim. 14 juin 2020 17:07

Alexandre a écrit :
dim. 14 juin 2020 16:33
Merci de le préciser. je n'ai pas réussi dans un premier temps à poster sur le forum ma pièce venant du programme "libre office".du coup j'ai tenté un autre détour qui ne fonctionne pas non plus. je vais réessayer avec un format zip.
Si cela ne fonctionne pas non plus , je n'ai que la solution de l'envoyer par mail à l'un des membres, qui le mettrai, lui ou elle, sur le forum.... Merci de comprendre...
Pour ceux qui auraient des difficultés à visualiser l'image, en voici une copie dans un autre format :

Image

Alexandre
Messages : 37
Inscription : mer. 11 mars 2020 16:35
Localisation : bethune pas de calais

Re: arbre des sacres schismatiques!

#6 Message par Alexandre » dim. 14 juin 2020 17:12

Merci beaucoup!

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1916
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: arbre des sacres schismatiques!

#7 Message par InHocSignoVinces » lun. 15 juin 2020 12:51

Un travail fantastique ! Merci beaucoup, chers Alexandre et MicaEl !

El daño causado por la sacrílega línea Thuc es inmenso, así como la confusión que han sembrado en el milieu de la tradición católica. Una auténtica desolación...

¡Que el Señor reprima su audacia y su perversidad!

Alexandre
Messages : 37
Inscription : mer. 11 mars 2020 16:35
Localisation : bethune pas de calais

Re: arbre des sacres schismatiques!

#8 Message par Alexandre » jeu. 24 sept. 2020 14:57

Image

Alexandre
Messages : 37
Inscription : mer. 11 mars 2020 16:35
Localisation : bethune pas de calais

Re: arbre des sacres schismatiques!

#9 Message par Alexandre » jeu. 24 sept. 2020 15:02

Arbre corrigé :

Image



Erratum :
Dans le premier tableau servi sur le forum Micael, j’ai commis des erreurs dont une qui présente Pivarunas et Schukardt comme des « vieux catholiques » . Ce n’est pas le cas. Les corrections sont établies plus bas dans ce commentaire ainsi que dans le tableau. Je sollicite votre indulgence pour le démarrage imparfait de ce travail et par là, de ne retenir votre attention qu’au nouveau tableau présenté.
Des vérifications plus scrupuleuses concernant mes interprétations et constats traitant les sources, ont été menées depuis.

Présentation :

Voici le résultat d’une enquête compilée par de nombreux faits trouvés sur internet, dans des livres et revues parus, et aussi parmi d’autres arbres où figurent les « sacres » schismatiques …
Persuadé que dans la « Synagogue de Satan » je pouvais trouver des liens existants parmi les « singes » de Dieu, la divine Providence m’a aidé à présenter sur ce tableau ces rapports terrifiants établis entres les différentes sectes que sont : les francs-maçons, les Eglises théosophiques, les satanistes, les « vieux catholiques », les jansénistes, les conciliaires modernistes, les rosi-cruciens, l’Église brésilienne, l’Église à Palmar de Troya, à Spokane, à Toulouse, la secte du Temple solaire, l’IMBC etc. Rapports opérés par des « sacres » illicites et gravement peccamineux dont quelques fruits sont dénoncés à travers ce commentaire.

Avec ce « supermarché » de sectes, on y découvre le cloaque des pires choses anti-catholiques : hérésies, réseaux de pédophiles, sodomites, lupanars, simonie, rites satanistes… Le tout présenté sous un aspect dit « tradi ».

Des faux religieux, des faux prélats, ont voulu singer l’Église de Dieu, l’Église Catholique, par l’absolutisation du don des sacrements illicites aux fidèles et donc, pour effectuer cette réalisation, ils se sont condamnés à entretenir des liens avec des gens issus de lignées excommuniées, ou d’individus carrément satanistes.
En bref : ils ont fabriqué leur religion.

En haut du tableau nous voyons que M. Matthiew a été excommunié nominalement par St Pie X. Matthiew était membre de la secte des « vieux catholiques » qui ne reconnaît pas le dogme de l’infaillibilité pontificale, et qui possède une théologie gnostique hérétique, et autorise le « mariage » pour les faux prélats.
Le but de mes commentaires n’est pas ici, de soulever toute la poix puante du péché contre-nature pratiqué parmi le reste de ces individus et sectes, mais de souligner quelques liens inter- « sacres » entre les différents partis.

Voici quelques citations que je trouve très à propos concernant non seulement mes découvertes, mais qui rappelle l’obéissance à l’interdiction établie par l’Église de participer aux cultes schismatiques...
*Matthieu VII, 15-17 : « Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous sous des vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups ravissants. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits: cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des ronces ? Ainsi tout bon arbre porte de bons fruits, et tout arbre mauvais de mauvais fruits. »
*La Très Sainte Vierge Marie à la Salette : «… Les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté... »
*St Jérôme  Ad Ageruchiam sive de Gerontiam de Monogamid, Epist. XI. C. 4 : « Mais de même que Lamech, cet homme maudit de Dieu, se partagea entre deux femmes, et divisa ainsi, pour ainsi dire, la femme elle-même ; les hérétiques, à son exemple, divisent l’Église en plusieurs Eglises différentes, qu’on pourrait, avec st Jean dans son Apocalypse, appeler à meilleurs droits SYNAGOGUES DE SATAN, que rassemblements de chrétiens.»
*St Jérôme, Dialog.adv. Luciferianos,c.9 : « Si quelques uns de ceux même qui se disent chrétiens vous sont désignés comme portant d’autres noms que celui de Notre-Seigneur Jésus-Christ, et tels, par exemple, que ceux des marcionites, de valentiniens, de montanistes, ou de cataphrygiens ; sachez bien que ce n’est plus là l’Église de Jésus-Christ, mais plutôt une synagogue de l’Antechrist. »

Quelques commentaires sur le tableau des « sacres » sans mandats pontifical :

Ce tableau montre qu’il s’agit non seulement des « sacres » sans mandats, mais aussi que ces « sacres » proviennent de sectes existantes avant, ou créées à partir de ces «sacres » effectués bien sur, en dehors de l’Eglise Catholique.
Ce tableau n’avait pas, à l’origine, l’intention de vouloir mêler le réseau Rampolla et de la franc-maçonnerie - ici avec la secte OTO-, celui-ci s’y est inclus lui-même par la filiation des « sacres »…

Le premier aperçu :

Dès le premier coup d’oeil sur l’ensemble du tableau le nombre de flèches se croisant dans tous les sens nous saisit.
Elles forment un dessin qui est susceptible de nous faire penser à une toile d’araignée.

Il y a beaucoup de couleurs différentes, et on pourrait se noyer rapidement, si la légende encadrée ne nous avertissait pas ce à quoi ces couleurs correspondent.

La deuxième observation :

Passé le premier aspect de ce tableau, on peut remarquer une première chose : Il y a 4 cases principales où arrivent et partent de nombreuses flèches :
_La case de M.Thuc
_La case de M.Schukardt
_La case de M.Pivarunas
_La case de M.Mc Kenna.


Mes commentaires vont tourner autour de ces 4 personnages, et, y seront considérés aussi tous leurs satellites publicains hypocrites qui gravitent autour.

Aussi, dans le tableau nous remarquons que certains faux prélats ont reçu plusieurs fois leur « ordinations » ou « sacres ». Pour ce fait, des raisons sont envisageables :
- Le doute sur la validité des « sacres ».
- Les personnes ont l’idée d’avoir plus de grâces ou de pouvoirs en multipliant ces « sacres ».
- Rendre le tableau de leur lignée plus « propre » ou présentable, en effaçant les réceptions par des sectaires trop identifiables comme tels, par un rattachement plus valorisant ou respectable ; exemple : Mgr Antonin Drapier délégué Apostolique en Indochine ; Mgr Thuc ; « MOI ».

Thuc :
A lui tout seul, il détient le record de flèches, celles-ci montrant le nombre impressionnant de «  sacres » publicains, à destination directe de « vieux catholiques », à un « sédévacantiste » hérésiarque, et à indirectement des prêtres  schismatiques issus de la FSSPX et à des sectes gnostiques et satanistes, tous ces actes permettant une multiplication d’horreurs en toutes espèces, comme celle, par exemple de la secte à El Palmar de Troya de M.Dominguez, homosexuel, lui qui s’est auto-proclamé « Pape » après avoir prit un papillon pour la colombe du Saint-Esprit ! Personnage funeste, fondateur de sa propre secte où règne un lupanar, et rapports contre-nature touchant aussi les enfants …

Thuc a « sacré » l’hérésiarque M.Des Lauriers qui à son tour a« sacré » M.Mc Kenna. Ce personnage qui a favorisé des « ordinations » et « sacres » chez les « vieux catholiques » . On en reparlera plus loin.

Thuc a re-re-re-re- « sacré » Labories, homosexuel, préalablement « sacré » par le rosi-crucien de l’Église théosophique : M.Canivet, aussi par Tugdual 1er, ainsi que par Daniel de l’Église Celtique ! Eh oui, c’est le même Thuc que l’on dit « équilibré » qui a « sacré » Des Lauriers ! J’ai lu dans des sites « catho-douteux » des propos élogieux sur M.Thuc, ceux-ci affirmant qu’il était quelqu’un Danyed’équilibré au moment des « sacres » qu’il a conféré… Le tableau en exprime le contraire…

Thuc qui a « sacré » Kozyck en 1978, « ordonné » 3 fois dont par : Labories (en 1974), Enos (en 1976), Corral de la secte à El Palmar de Troya (en 1977). Kozyck a fondé la « Fraternité Notre-Dame », ou la « communauté du Fréchou », secte reposant sur l’illusion mystique d’une apparition mariale. Le 10 mai 1991, suite à des plaintes d’anciens adeptes du Fréchou, la Cour d’Appel d’Agen a confirmé une condamnation « pour abus de confiance » contre Roger Kozyck et 3 autres membres de sa communauté, entraînant des peines de prison avec sursis et mise à l’épreuve de 3 ans, et 5 ans de privations de droits civiques. (source d’Yves Chiron sur son blog du 03 /01 /2009.)
Kozyck a reçu en 2004 le « Paul Harris Fellow Award » qui est la plus haute distinction décernée par le Rotary Club… ( Source : Y. Chiron)
Thuc a sacré Datessen en 1982, lui-même déjà « sacré » par Enos (primat des « Eglises « catholiques » indépendantes », lui-même « sacré » en 1962 par Erni étant « évêque » sectaire du siège oecuménique de Genève) en 1981, Datessen qui « re-sacra » à son tour Enos en 1988. M.Datessen « sacra » Sallé en 1983.
Miguet (vieux catholique « ordonné » une 1ère fois en 1981 par le sectaire Labories, puis une 2ème fois en 1986 par Sallé) a été installé comme aumônier par Des Lauriers chez les sœurs de Donzy.

Autour de Thuc s’agglutinent des sectes de différentes provenances, comme par exemple, les « vieux catholiques ». Thuc a  « sacré »  Carmona, permettant à ce dernier de « sacrer » Pivarunas, Martinez , le « vieux catholique » Hillebrand, et aussi Musey.
Musey qui a « sacré » également Philippe Miguet ( en 1987) condamné par la justice, pour escroquerie en 2013, à 6 mois de prison ferme et 6000 euros d’amende par le tribunal d’Alençon !!! (source : Wikipedia- journal Le Monde)



Passons à Cazenave « sacré » par le « vieux-catholique » Enos . Il est venu souvent à l’église Ste Rita de Dominique Philippe et de « mgr » Cantor car il en est membre. Cazenave est devenu « vieux catholique ».
Pour ce qui est de la secte à l’église Ste Rita de Paris, on peut voir sur le tableau que Cornero (marié, réduit à l’état laïc par Montini-Paul 6) a « sacré » Cantor-père et Cantor-fils. Celui-ci n’est pas mentionné dans le tableau, ici faute de place . Cornero a « sacré » aussi Claude Ducrocq et Bernard Fleury.

Francis Schukardt : « sacré » par le « vieux catholique » marié Daniel Q.Brown.
Schukardt, homosexuel, fondateur de la secte à Spokane sous le nom « d’Eglise Tridentine de rite latin », « sacré » par le « vieux catholique » Brown, lui-même « sacré » par Roger, lui-même par Carfora, lui-même par Berghes, lui-même par MATTHIEW. Le tableau montre la descendance d’excommuniés « vieux catholiques » ayant des liens sacerdotaux avec les Jansénistes.
Sur le tableau une flèche noire désigne les soutiens nombreux que Schukardt a effectué pour Pivarunas.

Quel rapport entre Schukardt et le reste ? Il permit à Pivarunas d’établir des liens, selon la source du site ODDR, avec la secte sataniste OTO (Ordo Templis Orientis) et d’en « ordonner » un membre: Fulham; mais pas seulement :
Comme le montre le tableau, Schukardt a, à son tour, « ordonné » Pivarunas, le même qui a « sacré » Little Dolan .

Dolan faisait partie des 9 prêtres de la FSSPX qui dénonçaient la communauté de Pivarunas comme secte.
Ces mêmes 9 refusaient de donner la communion à ceux qui fréquentaient la dite secte.
Puis, contre le conseil de M.Sanborn, Dolan est allé chercher son « sacre » donné par Pivarunas.
Pour « fêter » ce « sacre » (venant d’un schismatique), par la suite, Sanborn lui a offert sa crosse et sa mitre ...
Puis le même Sanborn va se faire « sacrer » par Mc Kenna qui, comme Pivarunas, soutient les « vieux catholiques ».

Mark Pivarunas :
« Ordonné » 2 fois (!) l’une par Schukardt et l’autre par Musey et « sacré » par Carmona.
Pivarunas a « ordonné » Squettino et Fulham (le 02.02.1996, préalablement ordonné diacre par Williamson), membre de la secte satanique OTO, lui-même « sacré » (en 2003) ensuite par Simmons, membre de la secte de l’Eglise brésilienne, lui-même sacré par Norwood (même secte) qui appartient à la lignée Rampolla.

Pivarunas a renommé la secte de Spokane (ancien nom «Eglise Tridentine de rite latin »)  par: « communauté st Michel de Spokane » puis enfin « Communauté Marie Reine Immaculée », soit le CMRI, pour attirer la clientèle « tradi » américaine...

Pivarunas a été « sacré » par CARMONA , le même qui a « sacré » Musey, et aussi le « vieux catholique » Hillebrand, Bravo et Martinez. Ce dernier, qui était le co- « consécrateur » de Miguet, et qui a aidé Morello à l’édification de son monastère ! (source : le site de Morello)
Musey : qui a pourvu aux aides sacerdotales avec les « vieux catholiques » au même titre que Mc Kenna ; Musey «  ordonnant » Sixto et Reyes, ceux-ci faisant partie de l’équipe de Morello, comme s’y joint également le « prêtre » conciliaire Mathet.
Il est étonnant que Morello ait accepté de se faire « sacrer » par Neville, alors que lui-même a été « sacré » par l’ami des « vieux catholiques » : Mc Kenna, et « ordonné » par Williamson. En effet, lorsqu’il était prêtre de la FSSPX, Morello a dénoncé la protection que faisait Williamson aux prêtres pédérastes. (source : « le livre noir de la FSSPX ».)

Mark Pivarunas de la secte de Spokane, qui veut assurer la survie de la communauté au moyen du « sacre » de Schukardt, en dépendant jusque là par les ordinations de Musey et de Mc Kenna… en effet , à partir de 1985, les prêtres de la secte du « Mont saint Michel » fondée par Francis Schukardt, se sont affiliés aux « sacres » de la lignée Thuc à savoir Musey et Mc Kenna...
(Récemment j’ai pu constater la publicité d’un livre de Pivarunas sur le site @ du doctrinaire.)

Mc Kenna :
Mc Kenna « sacré » par Des Lauriers. Mc Kenna a écrit au « vieux catholique » Schneider le 22.5. 1990: « Je suis assurément prêt à vous aider de toutes les façons, même en conférant les Saints Ordres aux clercs de votre communauté si cela s’avérait nécessaire et pour autant que je puisse me rendre chez vous. » Il soutient donc les vieux catholiques (excommuniés, ne reconnaissant pas l’infaillibilité pontificale) par des « ordinations » et des « sacres », ceci ne l’empêchant pas d’« ordonner et sacrer» Stuyver et de « sacrer » Sanborn…

Mc Kenna qui « sacre » Vida Elmer, lui-même servant de « co-consécrateur » d’Oravec.
Oravec : « ordonné » par Davidek= un membre d’une secte de l’Église souterraine romaine, Oravec « sacré » par Mc Kenna.
Davidek qui a aussi « ordonné » une femme: Ludmilla Jorova.
Oravec qui a « sacré » Cloquel « ordonné » par le « vieux catholique » Laborie qui a « ordonné » aussi deux membres de la secte du « Temple Solaire » suicidés par la suite; Laborie ensuite, s’est fait « sacré » par Tugdual 1er (Eglise de l’Ordre Celtique) et les autres cités plus haut.

Mc Kenna qui a sacré Bedingfeld en 1987 (Eg.Trid. De Rite Latin, comme Pivarunas) lequel a « ordonné » Victor van Pentz soit « Pape Lin II » : le « pape » de l’un d’eux...[/b]
Bedingfeld, qui aurait été aussi « re-sacré » par le conciliaire « thuciste » Jean Gérard de la Passion Antoine Laurent Charles Roux, lui-même « sacré » par José Gaston Lopez, lui-même « sacré » par De Mamistra, lui-même « sacré » par le rosi-crucien Roger Caro.

De Mamistra qui est membre de l’Église Gallicane Gnostique à laquelle est également membre Philippe Dominique, et l’étaient le pédo-sataniste Aleister Crowley et Cantor cité plus haut. (source : le site @ de l’Église citée au-dessus)

Munari: co-fondateur de l’IMBC, reconnaissant JP 2 comme « Pape », ordonné par Mgr Lefebvre en 1982, puis défroqué pour vivre en concubinage en 1990, après avoir acquiescé aux hérésies de des Lauriers et être « sacré » par celui-ci en 1987…
Il est facile de comprendre qu’avec les relations sacerdotales entre les membres de l’IMBC et les « vieux catholiques », l’IMBC fasse le rejet de la bulle de Paul IV à travers leur « fou-thèse » dites de Cassisiacum !


Neville : ordonné par Williamson qui a donné le diaconat à Thérence Robert Fulham ; pour rappel : Neville « sacré » par Mc Kenna, lui-même soutenant les « vieux catholiques »; Neville qui « sacre » à son tour Morello, lui-même soutenu par Martinez qui est« sacré » par Carmona qui a aussi « sacré » des « vieux catholiques » comme Hillebrand…
Morello a salué le parcours « catholique » de Mc Kenna dans sa lettre parue sur le site du « Catholica Pedia Blog », dont en voici un passage : « Mgr McKenna fut un prêtre, un évêque, un religieux. Ceux qui ont bénéficié de son sacerdoce savent combien il a oeuvré pour soutenir les âmes chrétiennes confiées à ses soins de même que tous ceux qui recouraient à ses services de près ou de loin. »
Et, un peu plus loin dans le même texte : « Mgr Mc Kenna a oeuvré à la préservation de la vie religieuse avec ses sœurs, en aidant d’autres religieux, en soutenant aussi longtemps que ses forces le lui permirent les Dominicains de Lawrence et en promettant d’aider au maintient de notre famille religieuse, avec tous les membres de l’Alliance des évêques catholiques (composé des évêques McKenna, Oravec,Vida Elmer, Hesson et Martinez) ce qui témoignait d’une volonté dont nous lui seront toujours reconnaissant. » A.Morello 29 dec. 2015, Catholica Pedia Blog, « In memoriam su Excia. Robert Fidelis McKenna, O.P ».

A suivre...

Alexandre
Messages : 37
Inscription : mer. 11 mars 2020 16:35
Localisation : bethune pas de calais

Re: arbre des sacres schismatiques!

#10 Message par Alexandre » jeu. 08 oct. 2020 16:45

Avant d'entamer la suite, je voudrais donner une meilleure lisibilité à une phrase glissée dans mon premier commentaire, concernant le lien entre les sectaires SChukardt et Pivarunas:
"Schukardt est le fondateur de la secte à Spokane, il a voulu la survie de sa communauté au moyen de recevoir son propre "sacre" par un vieux catholique. Puis après en avoir été renvoyé pour une affaire de moeurs, à partir de 1985, les "prêtres" de cette même secte du "Mont St Michel" se sont affiliés aux "sacres" la lignée THUC par Musey et de Mc Kenna, dont ils dépendaient jusque là pour les ordinations, avant que Mark Pivarunas , qui en est devenu le supérieur, ne se fasse lui-même "sacrer" par CARMONA."

Ceci étant corrigé, voici la fin de mes commentaires de mon tableau des "sacres" schismatiques:


2 EME ET DERNIER COMMENTAIRE DU TABLEAU DES « SACRES » SCHISMATIQUES


Dans mon premier commentaire était décrit les liens et soutiens entre les déviés Des Lauriers, Mc Kenna, les sectaires Pivarunas, Schukardt, la secte OTO etc., et la secte des vieux catholiques développée en partie par l’excommunié (par st Pie X) MATTHIEW.
Je voudrai ici et maintenant souligner la dangerosité de la secte des vieux catholiques, afin de prévenir les lecteurs de ce forum de leurs relations avec d’autres sectes comme par exemple, l’ « Eglise Catholique Apostolique » d’Hugh de Willmott-Newman et l’ « Église Théosophique » ( CANIVET ET PINTONNELO inscrits sur le tableau en font partie).
Voici quelques détails : il faut savoir que les vieux catholiques (ou pour le moins une partie d’entre eux) ont parmi leurs règles qu’ils appellent « canons », la possibilité d’ « ordonner » et de « consacrer » les femmes, et ne portent pas non plus de condamnations à l’égard des pécheurs contre-nature, et même, puisque dans certains endroits (comme aux USA, par exemple), ils hissent à la « haute prélature » des membres du LGBT... Dans les sources Wikipedia où j’ai puisé mes informations, j’ai pu voir en photo leur vêtements « liturgiques », et, dans certaines églises, ils ont les mêmes que la secte conciliaire.
Voici deux mots brefs sur WILLMOTT- NEWMAN :
Ce nom ne figure pas actuellement sur le tableau. Cependant et après réflexion, s’il y figurait, il m’aurait fallu plusieurs pages pour y noter la filiation tentaculaire liée à ce schismatique au rôle pourtant quasi central dans l’organisation des sectes aux apparences « tradis » et de souches vieille catholique et janséniste.
Newman est né le 17 janvier 1905 (mort le 28 février 1979), et entre 1920 et 1930, il correspond avec des « évêques » d’ « Eglises autocéphales » de tradition vieilles catholiques orientales et occidentales.
Newman se marie en 1937, puis est « ordonné prêtre » en 1938 par le vieux catholique McFall, et après avoir obtenu des hauts postes comme celui d’archevêque orthodoxe vieux catholique de Glastonbury ( Angleterre), il se fait « consacrer » une 1ère fois en 1944 par W. Crow assisté de Brooks.
Par la suite, il se fit consacrer des dizaines de fois : il pensait obtenir l’acceptation valide de ses « sacres » à travers plusieurs « juridictions » de différents « évêques » ce qui motivait son désir « oecuménique » de vouloir aboutir à une pseudo unification des « Eglises »  sectaires !!
Newman avait l’ « habitude » de « consacrer », en « croix » ; c’est-à-dire de « consacrer » un « prélat » ET se faire « re-consacrer » par l’ « évêque co-consécrateur » par la même occasion, afin de donner à ses lignes des « flux de successions » entre les différentes sectes : pratique courante, semble-t-il, dans le milieu vieux catholique et sectaire. Pour le seul cas « Newman », cela aboutira à environ 32 « consécrations-croix », soit des centaines, peut-être, des milliers d’ « évêques » sectaires, alors, ont été donnés à travers le monde…
Newman, ayant comme « consécrateur » (liste non exhaustive) De Ortega Maxey, Keller… Ayant eux-mêmes les « consécrateurs » : Gul, Brooks, Carfora, Vilatte, Chechemain, Brown, Kowalsky, Wedgewood, et Matthiew , dont le tout est croisé avec des lignées orientales! Newman a « consacré » le déjà-vu dans notre 1er commentaire : Maurice Cantor.
MATTHIEW ( figurant sur le tableau) a « ordonné » des « prêtres » issus de l’ « Église Théosophique » fondée par la sataniste- ésotériste Héléna Blavatsky, dont un en 1913 nommé James Ingall Wedgewood élevé par la suite en 1916 au rang d’ « épiscopat », et qui consacra à son tour Leadbeater ( et NEWMAN), lequel après avoir été anglican devint théosophe de premier plan.
Par ailleurs, il est indiqué aussi sur le tableau que l’excommunié par PIE XII : COSTA,  sacré par CINTRA un descendant de la lignée RAMPOLLA, faisait partie de l’ « Église Théosophique Celtique ».
Parmi ses nombreux « sacres » effectués, COSTA a permis au pseudo « pape » Michael 1er ( David Bowden) de « trôner » dans la secte « Eglise Nationale Mexicaine ».
Rappelons selon les termes de Blavatsky que l’ « Église théosophique » « n’est pas une religion, mais une philosophie religieuse et scientifique. »
Deux mots brefs sur cette fondatrice :

Madame Helena Petrovna von Han, autrement dit Helena Blavatsky, née le 31 juillet 1931 en Russie et est morte en 1891. Entreprenant des voyages à travers le monde rencontrant des voyants, sorciers, médiums, et ayant, semble-t-il, le « don » d’hypnotiser son auditeur. Elle se maria 2 fois en ayant des relations extra-conjugales notamment avec le colonel franc-maçon Olcott. Elle fonda le 17 nov.1875 la société théosophique axée sur des principes bouddhistes. Plus tard, en 1887, elle fonde la « Blavatsky Loge » et la « Lucifer Lodge », puis institua en 1888, la « section ésotérique » de la société théosophique. Elle rencontre Gandhi en 1890 qui forgera sa conscience à son hindouisme. Elle mourra à Londres d’une grippe en 1891, après avoir été atteinte d’obésité, de néphrite chronique et d’hydropisie, puis se fit incinérée.

Pour finir ma démonstration, Matthew et Costa, comme Thuc, furent catholiques avant de se séparer de leur Mère, l’Église Catholique, en lui désobéissant.
Prétendrions-nous donc à espérer recevoir, par exemple, quelque grâce sacramentelle de ces individus ?
Quand une branche est retranchée d’un olivier dont les racines sont profondément ancrées dans le sol, continue-t-elle alors d’être alimentée de sève par ce tronc si généreux ? Est-on persuadé que des olives y pousseront puis y mûriront?
Je laisse les avides de Vérité en tirer leur conclusion.

FIN.

Voici les sources liées à ce commentaire qui apportent plus de précisions.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Carlos_Duarte_Costa
https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian ... %A9osophie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arnold_Mathew
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89gli ... catholique
https://www.hommenouveau.fr/1113/religi ... liques.htm
https://en.wikipedia.org/wiki/Hugh_Geor ... ott_Newman

Répondre

Revenir à « Documents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités