80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#11 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 11:05

Revue [i]Sub Tuum Praesidium[/i], n° 48 - Septembre 1996 a écrit :
E D I T O R I A L


Soixantième Anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols



Exemple du Martyre de trois Carmélites :


« L'atroce assassinat des 3 Carmélites, durant les premiers jours de la lutte nationale, de la main de miliciens de la zone rouge, n'est qu'un exemple de la cruelle persécution qui s'est déchaînée contre les Ordres Religieux de la part des soldats de la République....

Du fait de la dispersion, les Soeurs Thérèse , Maria Pilar et Maria de los Angeles, entreprenaient de s'enfuir ensemble jusque vers quelqu'endroit où elles pourraient se voir à l'abri de la persécution qui s'était étendue à tout le territoire occupé par les rouges.

Toutefois, tandis qu'elles s'avançaient dans la rue Teniente Figueroa, à l'angle avec celle de Miguel Fluitiers, à Guadalajara, elles rencontrèrent un groupe de miliciens en voiture.

Les miliciennes incitèrent les hommes à tirer sur les Moniales.

A la hauteur de la rue Francisco Cuesta, n° 5, à défaut d'avoir trouvé des personnes qui pourraient leur offrir un refuge, les Religieuses se retrouvèrent face aux mêmes miliciens qui, dans un premiers temps, les invectivèrent et insultèrent.

Ils avaient d'ores-et-déjà l'intention de les tuer. En un deuxième temps, ils firent feu, et la Soeur Angeles tomba morte à l'instant sur le trottoir.

La Soeur Pilar fut gravement blessée, fit encore quelques pas tandis qu'un milicien s'approchait pour l'achever,et en la frappant avec un couteau il lui laissa à découvert les reins. Emportée à la Croix Rouge, puis à l'hôpital, elle mourut en pardonnant à ses assassins.

La Soeur Thérèse sortit indemne de la fusillade et, effrayée, commença à courir. Deux miliciens s'offrirent de l'accompagner au Gouvernement Civil, afin de l'entraîner, en réalité, en dehors de la ville. En passant près d'un cimetière, ils voulurent l'obliger à crier "vive la République".

Les miliciens reçurent pour réponse de la Moniale : « Vive le Christ-Roi ! » et son pardon pour ce qu'ils avaient fait à ses deux compagnes et pour le sort qu'ils lui réservaient.

Elle tenta de s'enfuir, mais fut criblée de balles par ses assassins. Elle mourut les bras en Croix, et en répétant : Vive le Christ-Roi ! ....

Elles furent fidèles à leur vocation de consacrées sans subterfuge, sans compromission, sans se ménager, tel est le témoignage de ceux qui les ont connues.

Dieu leur a concédé la persévérance finale devant le Martyre et les gardera avec Lui pour toute l'éternité, comme récompense pour les admirables familles dont elles sont issues et de la fidélité avec laquelle elles vécurent les années plus ou moins longues de leur vie, respectivement 58, 27, et 31.

Les trois moururent en pardonnant et en priant pour ceux qui les tuaient, avec ces paroles ou de semblables :

« Mon Dieu, pardonnez-leur, car ils ne savent point ce qu'ils font » (Soeur Pilar), après avoir manifesté le désir de livrer leur vie pour le Christ.

Soeur Thérèse l'avait exprimé par écrit à une personne amie : « Vive le Christ-Ro i! Dieu veuille qu'un jour je puisse répéter ce viva devant la guillotine.»

Soeur Angeles, sur un papier écrit de sa propre main, avait inscrit : « Mon Dieu, recevez ma vie entre les douleurs du Martyre et en témoignage de mon amour pour Vous, comme vous avez agréé celle de tant d'âmes qui Vous ont aimé et sont mortes pour Votre Amour.»

Ce fut là le sentiment général des âmes fidèles dans l'atmosphère de la persécution en laquelle se vivaient de tels moments.... (24/7/1986).»

(Roca Viva, Madrid, n° 231 p. 106, 105, mars 1987)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#12 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 11:09

Revue [i]Sub Tuum Praesidium[/i], n° 48 - Septembre 1996 a écrit :
E D I T O R I A L


Soixantième Anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols



Sages pensées d'un témoin et rescapé de ces horreurs :



« Nous ne pouvons point manquer de nous référer, brièvement, à la persécution religieuse qui est en train de se réaliser en Espagne actuellement.

Il n'est plus question comme alors d'assaillir des couvents ou d'incendier des églises. En cette époque, il a en résulté un grand mal. A présent, il s'agit de quelque chose de bien pire. Il s'agit, tout simplement, de corrompre l'âme des Espagnols....

Les plans de désintégration ourdis en certains cénacles -de l'extérieur et de l'intérieur-, s'est accompli à la perfection. Les auteurs d'une telle machination peuvent se sentir satisfaits.

On n'a pas moins fait que d'ouvrir les vannes qui défendaient la morale publique et la pudeur des Espagnols, afin qu'un raz de marée de dérèglement inonde toute l'atmosphère du pays.

Ainsi en est advenu. Nous avons vu ainsi une vague de pornographie dégradante faire son apparition dans les spectacles, dans les moyens de communication sociale, dans la rue, de tous côtés. Le blasphème, pratiquement banni d'Espagne, a repris sa force antérieure.

Nous avons vu ainsi comment la corruption et le dévergondage ont atteint des côtes jamais imaginées.

Nous avons vu ainsi comment l'indifférentisme religieux a causé de véritables abîmes entre (ou ravages parmi) les jeunes et les non jeunes.

Nous avons vu ainsi comment a été fait, avec une totale impudence, l'apologie du vice et l'outrage de la vertu.

Nous avons vu ainsi comment les pires aberrations ont été exaltées au nom de la liberté.

Nous avons vu ainsi comment le divorce a été approuvée avec le vote favorable de députés nommés "catholiques" (Catholiques entre guillemets).

Après une semblable préparation d'artillerie, le reste a suivi avec grande facilité. Légalisation de l'avortement, légalisation - ou pour le moins permissivité - de la drogue, école laïque, et un ample etcetera que nous allons voir, si Dieu nous prête vie.

Qu'est-il arrivé, Seigneur, pour qu'en l'espace de si peu d'années se soit installée en Espagne une situation aussi dégradante que celle nous avons sous les yeux ? Qu'est-il arrivé, Seigneur, pour que l'Espagne se soit transformée en un vaste tas de fumier ?

Que chacun fasse un examen de conscience. Je n'en dirai pas plus. Il ne me plaît nullement de montrer du doigt. Arrivés à ce point, et vu ce panorama si peu prometteur que nous venons d'évoquer, une question surgit inévitablement : Tout est-il dès lors perdu ? Loin de là.

Nous autres, Chrétiens, nous n'avons point le droit de désespérer. Au contraire, plus les nuages qui se profilent à l'horizon sont épais, plus nous pouvons et devons nous exclamer avec l'Apôtre Saint Paul : « Je puis tout en Celui qui me fortifie » (Phil.4,13), et encore : « Dieu fait tout concourir au bien de ceux qui L'aiment » (Rom. 8,28).....»

(Colonel Don Magin Vinielles Trepat, La persecución religiosa en España, Boletin Informativo de la Fundación Nacional Francisco Franco, Madrid, n° 30, mars 1984)


(Article revu et complété par le Prof. G.D. Corbi)

Abbé V.M. Zins

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#13 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 11:33

Image

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#14 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 11:38

Image

Prêtres et Religieux espagnols tués en haine de la Foi.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#15 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 11:42

Image

Massacres de Catholiques en haine de la Foi
par les rouges en 1936

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#16 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 12:15

Image

Visitandines de la Visitation de Madrid

tuées en haine de la Foi le 18 novembre 1936 :

Sœurs Maria-Gabriella,
Maria-Josefa,
Teresa-Maria,
Maria-Ines,
Maria-Angela, M
aria-Engracia ;

le 23 : Sœur Maria-Cecilia.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#17 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 12:25

Image

Soeur María de los Ángeles Ginard

de l'Institut des Soeurs Zélatrices du Culte Eucharistique

fusillée en haine de la Foi dans la nuit du le 26 au 27 août 1936

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#18 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 12:35

Image

Maria-Thérèsa fusillée à 83 ans à Cruz Cuberta, le 25 octobre 1936,

avec ses 4 filles religieuses, réfugiées chez elle lors de la persécution,

puis emprisonnées avant d'être fusillées ; la Maman n'ayant pas voulu quitter ses filles.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#19 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 12:43

Image

26 jeunes, de 20 à 38 ans, religieux Passionistes de Daimiel, près de Ciudad Real,

exécutés en haine de la Foi entre le 23 juillet et le 23 octobre 1936.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2400
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: 80e anniversaire de milliers de Martyrs Espagnols

#20 Message par Abbé Zins » sam. 30 juil. 2016 12:47

Image

95 frères de Saint Jean de Dieu, massacrés au cours de la persécution religieuse,
après avoir enduré la prison, les humiliations et les privations, pour le seul motif d’être des religieux.
Les exécutions se sont déroulées en divers lieux, par groupes ou isolément.

Répondre

Revenir à « Martyrs et martyres »