LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#1 Message par InHocSignoVinces » jeu. 19 mars 2020 15:15

SAINT JOSEPH par Olivier-Elzéar Mathieu, Archevêque de Regina. (1922)

A MES PRÊTRES


Bien chers collaborateurs,

Il y aura bientôt onze ans que l'huile sainte a coulé sur notre
tête et a fait de nous, malgré notre indignité, un pontife de l'Eglise.
Certes ce jour-là n'est pas sorti de notre mémoire et, avec la grâce
de Dieu, il n'en sortira jamais. Nous nous souviendrons toujours
-et de nos angoisses et de nos incertitudes. Notre coeur battait bien
fort et, en nous rendant à l'autel du sacrifice, il nous semblait que
nos genoux fléchissaient dans la marche, que nos forces allaient
défaillir. Il était si lourd, hélas ! le fardeau que l'obéissance
mettait sur nos épaules et notre nature sentait si vivement et son
indignité et son incapacité !


Mais trois noms bénis tombaient de nos lèvres ; ils exprimaient
toutes les pensées de notre esprit, tous les sentiments de notre coeur :
Jésus, Marie, Joseph ! Jésus que nous avions entendu nous dire,
il y avait plus de trente ans et au pied du même autel : " Viens et
suis-moi ",
et à qui nous avions donné tout ce que nous avons d'intelligence
et de coeur pour travailler au salut des âmes qu'il a rachetées
de son sang ; Marie, cette Mère du ciel que notre excellente
mère de la terre nous avait fait prendre comme protectrice dès les
premiers jours de notre vie ; Joseph à qui nous n'avions jamais
cessé de demander depuis notre enfance de guider nos pas sur le
chemin de la vie comme il avait guidé l'Enfant-Dieu dont il a été
le père nourricier.



Et ces trois noms, les doux souvenirs qu'ils nous rappelaient,
faisant entrer la joie dans notre âme, nous permettaient d'envisager
l'avenir avec confiance. Jésus, notre doux Sauveur, ferait son
oeuvre pour nous tout en la faisant par nous ; Marie et Joseph
seraient à nos côtés pour obtenir de leur divin Fils la lumière et la
force dont nous aurions besoin pour faire l'oeuvre qu'il nous confiait.


À SUIVRE...
Image

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#2 Message par InHocSignoVinces » ven. 20 mars 2020 10:39

Dans des pages que nous vous avons offertes comme gage de l'intérêt
que nous vous portons et de l'affection que nous avons pour
vous, nous avons cherché à vous faire encore mieux aimer ce Jésus
qui est un foyer de charité, le principe de toute vertu et de toute sainteté ;
nous vous avons rappelé que la dévotion à la Sainte Eucharistie
et celle au Sacré-Coeur de notre divin Rédempteur sont les
premières qui doivent faire vibrer nos coeurs.


A ces dévotions se rattache celle à la très-sainte Vierge qu'on a
justement nommée : la Reine du clergé. Nous avons cru bien faire
de vous rappeler que si Dieu a voulu se servir d'elle pour venir à
nous, il veut que nous nous servions d'elle pour aller à Lui et Lui
conduire les âmes qui nous sont confiées.


Mais le culte de saint Joseph est le complément de celui de Jésus
et de Marie.
Jésus est la source de la grâce, Marie en est le canal
et Joseph le solliciteur à qui rien n'est refusé. Le Verbe incarné,
sa Mère, son Père nourricier, ne sauraient être séparés ; ce sont
trois fleurs comme sorties de la même tige.



À SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#3 Message par InHocSignoVinces » dim. 22 mars 2020 13:12

Encore avec la pensée de vous être agréable et utile, nous avons
écrit ce petit volume qui ira dans ces presbytères où souvent celui
qui l'a écrit reçoit une cordiale hospitalité et d'où il apporte une
admiration profonde pour tant de mérites cachés. Vous trouverez
peut-être dans ces pages quelques pensées utiles à ajouter à vos
pensées personnelles pour le plus grand bien des âmes dont vous
avez la direction.


Puisse Jésus bénir ce travail entrepris à la louange de celui
qu'il a honoré sur la terre du nom de père.

Puisse Marie avoir pour agréable cet humble monument élevé
à la gloire de son très-chaste époux.

Puisse saint Joseph accueillir favorablement ce faible hommage
de notre sincère reconnaissance ; puisse-t-il l'accepter comme
la prière d'un coeur qui le conjure de sanctifier ses derniers jours
et de lui obtenir près du Souverain Juge un accueil favorable.



"C'est donc à vos pieds, dirons-nous avec saint François de
Sales, que je dépose cet écrit, Epoux de Marie, ô Père nourricier
de Jésus, ô Patron de l'Eglise universelle, en vous offrant en même
temps mon âme avec toutes ses facultés, mon corps avec tous ses
sens, tout ce que j'ai, tout ce que suis, tout ce que je serai à jamais.
Je vous le consacre et vous le dédie, dans l'espérance qu'à cause
de l'hommage que nous vous faisons de tout nous-mêmes, vous
nous preniez tous, auteur et pieux lecteurs, sous votre singulière
protection, dont vous nous ombragerez pendant la vie, dont vous
nous couvrirez surtout à l'heure de la mort, et que vous daignerez
nous continuer pendant l'interminable cours de la bienheureuse
éternité."



+ Olivier-Elzéar Mathieu,
Archevêque de Regina.



À SUIVRE...
Image

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#4 Message par InHocSignoVinces » dim. 29 mars 2020 15:13

CHAPITRE I

Développement de la dévotion à saint Joseph de
nos jours et raisons de ce développement



Voici les prophétiques paroles qu'un pieux et docte dominicain
écrivait, il y a plus de quatre cents ans : " Il y a des
raisons de croire que Dieu prépare à saint Joseph, vers la fin
des temps, des honneurs particuliers. C'est en effet très convenable
que l'Eglise, notre Mère, rende un culte tout spécial à
celui que Jésus a vénéré comme un père ; et puisqu'il n'a pas
pu lui décerner cet hommage dans le laps des siècles, soit à
cause des persécutions des premiers âges, soit à cause de ses
longues luttes avec les hérésies, il est juste qu'elle le fasse à
la fin des temps. Le Saint Esprit ne cessera d'exciter la piété
des fidèles, jusqu'à ce que l'Eglise militante tout entière, exaltant
saint Joseph, l'entoure d'une vénération jusqu'alors inconnue,
fonde des monastères, érige des confréries, construise
des églises, élève des autels en son honneur. Dieu pour la
gloire de son nom, exaltera saint Joseph et le donnera pour
chef et protecteur particulier à l'Eglise universelle. Des
hommes distingués par leur science et leurs vertus étudieront
les dons cachés dans saint Joseph et découvriront des trésors
tels qu'ils n'auront rien de comparable dans les Saints de l'Ancien
Testament.



" La fête de saint Joseph sera célébrée comme une fête
principale et vénérable. Le Vicaire de Jésus-Christ sur la terre,
inspiré par l'Esprit Saint, ordonnera que la fête du Père adoptif
du Christ et de l'Epoux de la Reine du monde soit célébrée
dans toutes les contrées de l'Eglise militante, orthodoxe et
catholique. "
(Isidore de Isolanis)


Ce voeu d'un autre âge est l'annonce de ce que nous voyons
dans le nôtre.


À SUIVRE...

Image

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#5 Message par InHocSignoVinces » sam. 04 avr. 2020 17:20

Au dix-neuvième siècle, le culte de saint Joseph a pris un
développement considérable à côté de celui du Sacré-Coeur
et de celui de l'auguste Vierge Marie. Ce grand Saint fut l'époux
de la Sainte Vierge et le père adoptif de Notre Seigneur.
Ces deux titres de saint Joseph, les fonctions qu'il remplit
dans la Sainte Famille en vertu de ses titres, les vertus dont
il les accompagna, les grâces nombreuses qu'il obtient à ceux
qui l'invoquent, suffisent bien pour justifier les progrès de
cette dévotion.


C'est vers la fin de son glorieux pontificat, que le saint et
très illustre
Pie IX, voyant la barque de l'Eglise assaillie de
tous côtés par des ennemis aussi audacieux que persévérants,

tournant ses regards vers celui à qui Dieu avait donné la garde
de Marie et de Jésus, vrai chef de l'Eglise, le proclama le pilote
céleste de la barque qui lui était confiée.



Jamais l'Eglise n'avait eu un plus pressant besoin du secours
du Ciel, et jamais il ne fut plus à propos d'amener les peuples
aux pieds de cet intendant auguste à qui le Grand Roi a confié
la dispensation de ses faveurs et de ses trésors pour le salut
des âmes.


À SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#6 Message par InHocSignoVinces » mer. 08 avr. 2020 14:46

Nous lisons aux divines Ecritures que l'ancien Joseph, fils
du patriarche Jacob, fut chargé de conserver le froment de
l'Egypte ; et lorsque les peuples, affamés par les sept années
de disette, vinrent crier aux pieds de leur roi et lui demander
du pain, celui-ci leur répondit : "lte ad Joseph, allez à Joseph
et faites tout ce qu'il vous commandera."



L'Egypte, c'est la terre infortunée que nous habitons, où
le soleil est brûlant et la récolte inconstante, où la disette succède
à l'abondance et force quelquefois même les plus rebelles
à lever les yeux vers le Roi des rois et le Maître des maîtres.
Allez à Joseph, répondit-il par la voix du Chef de son Eglise ;
allez à Joseph, gardien et père nourricier de Jésus ; c'est lui
qui a donné au monde le véritable froment des élus, celui qui
est "La Voie, la Vérité et la Vie."


Dieu a donné une fois Jésus au monde par les mains de Joseph,
Pie IX nous dit qu'il veut encore le faire aujourd'hui.
C'est de ce grand Saint qui est chargé de veiller sur l'Eglise
tout entière, de faire circuler dans ce grand corps la sève mystique
de Jésus et d'obtenir à chaque chrétien en particulier les
grâces dont il a besoin
. Le Grand Roi l'a établi le maître de
sa maison et le propriétaire de tous ses trésors, " constituit
eum Dominus dominum domus suoe et principem omnis possessiônis
suoe " (Ps. CIV).



À SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#7 Message par InHocSignoVinces » sam. 11 avr. 2020 11:14

Depuis longtemps les vénérables pasteurs de l'univers catholique,
en leur nom et au nom des fidèles dont ils avaient
la garde, avaient humblement prié le Souverain Pontife qu'il
daignât déclarer saint Joseph Patron de l'Eglise universelle.
Ces prières aveient été renouvelées plus vives et plus instantes
durant le Concile du Vatican. Une supplique signée par plus
de neuf cents Cardinaux, Archevêques et Evêques, avait été
déposée entre les mains du Chef Suprême de l'Eglise pour lui
demander d'augmenter encore le culte et les hommages décernés
à saint Joseph. Tous ces Archevêques et Evêques disaient
que dans leurs diocèses passait un courant irrésistible qui entraînait
les populations au pied des autels du grand Patriarche,
que tous les malheureux fils d'Eve qui gémissent et soupirent
devant la Vierge Marie, réclamaient aussi l'assistance de son
chaste Epoux.


Et alors, le 8 décembre 1870, Pie IX promulgua le décret
Quemadmodum Deus, par lequel saint Joseph fut solennellement
proclamé le Patron de l'Eglise Universelle.
Il fit ce bel acte,
comme s'il eût voulu jeter au-dessus des flots courroucés un
joyeux arc-en-ciel d'espérance. Et par une heureuse coïncidence,
le Souverain Pontife rendit cet hommage à notre
saint Patriarche le jour même où l'Eglise célèbre avec pompe
la belle fête de l'Immaculée Conception, de la Reine des Vierges,
comme si l'on ne pouvait découvrir une perle dans le diadème
de cette Reine sans en voir rejaillir l'éclat sur la couronne de
son Epoux.


À SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#8 Message par InHocSignoVinces » mer. 15 avr. 2020 18:08

Sa Sainteté Léon XIII hérita de l'ardent amour de Pie IX
pour le puissant Protecteur de la Sainte Eglise. Il n'est presque
pas un acte de son glorieux Pontificat où ne soit mêlé le nom
de saint Joseph. Dans les Encycliques et les Brefs émanés de
sa plume et de son coeur, on trouve un résumé magistral des
titres que saint Joseph offre aux chrétiens de nos jours et
comme un écho de la tradition sur la dévotion des fidèles au
Patron de l'Eglise. Il nous fait comprendre que le culte de
saint Joseph arrive véritablement en son temps et donne à
notre société qui s'effondre les seuls enseignements qui puissent
la sauver, la seule colonne qui puisse la soutenir, comme
le chante l'Eglise dans une hymne à la fête de ce grand Saint :

" O Joseph, s'écrie-t-elle, Joseph, gloire des célestes phalanges,
espoir inébranlable de notre vie et colonne du monde ".



Sa Sainteté Léon XIII, dans son Encyclique du 15 août 1889,
précise admirablement les raisons de cet acte solennel de l'Eglise
; il expose clairement qu'il n'y a pas de dévotion qui
convenait mieux que celle de saint Joseph à l'époque agitée et
profondément troublée dans laquelle nous vivons. Les vertus
et les exemples de saint Joseph répondent admirablement aux
besoins de nos âmes ; en réveiller le souvenir, en inspirer l'amour
aux hommes, ce serait ramener la paix, l'ordre, les saintes moeurs
dans notre société tourmentée.



Trois grands maux minent la société et désolent l'Eglise :
le désorganisation de la famille, l'amour des plaisirs et la démoralisation
de la classe ouvrière.
Eh bien ! la dévotion à saint
Joseph est le remède le plus efficace à cette triple plaie.



A SUIVRE...
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#9 Message par InHocSignoVinces » mer. 22 avr. 2020 15:57

Aux chefs de famille qui ont laissé tomber de leurs mains
le sceptre de l'autorité et aux enfants qui secouent le joug paternel,
l'Eglise montre saint Joseph, le modèle des pères de
famille, et Jésus toujours soumis à ses ordres. Voilà le type de
la vie familiale.



A cette génération avide de luxe et de plaisirs, ne travaillant
que pour jouir,
l'Eglise donne aussi pour modèle saint
Joseph, l'homme juste, chaste, désintéressé, laborieux, pauvre,
modeste dans son obscur atelier.
Lui, le Fils des rois, l'Epoux
de la Reine des Anges, le Père nourricier du Sauveur,
il se cache,
il reste dans l'ombre d'une vie obscure, il vit de la foi, de la
crainte de Dieu, détaché des biens périssables et ne respirant
que du côté du ciel.



Aux pauvres ouvriers l'Eglise montre saint Joseph, ouvrier
lui-même, artisan laborieux qui n'a connu d'autre secret que
celui d'une vie intérieure, humble, toute dévouée au service
de Dieu, en compagnie de Jésus et de Marie.



Ouvriers, voilà votre modèle, imitez-le ; voilà votre protecteur,
invoquez-le. On veut vous faire croire que le travail
est une malédiction ;
saint Joseph vous montrera que le travail
est la première loi de notre monde,
que le bonheur ne consiste
pas dans l'élévation, ni dans la richesse, ni dans la jouissance,

mais dans la modération des désirs, dans l'accomplissement
du devoir, dans la paix de l'âme, dans l'espérance des récompenses
éternelles, juste et surabondante compensation des
misères de cette vie chrétiennement supportées.



A SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 1825
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA DEVOTION A SAINT JOSEPH

#10 Message par InHocSignoVinces » mer. 29 avr. 2020 13:30

Aux maux qui désolent le monde, Léon XIII a affirmé souvent
que le seul remède était la prière et plusieurs fois il recommanda
de redoubler de ferveur, surtout pendant le mois d'octobre,
spécialement dédié à la Reine du très-saint Roeaire ; mais
afin que Dieu fût mieux disposé à se rendre à nos supplications,
il ordonna aux fidèles d'invoquer, avec une grande piété et une
grande confiance, en même temps que la Vierge Mère de Dieu,
son très chaste époux, le bien aimé Joseph que Pie IX, son prédécesseur,
avait déclaré le patron de l'Eglise universelle ; il
ordonna que pendant le mois d'octobre, à la récitation du Rosaire,
on ajouta une prière spéciale à saint Joseph, prière dont
il donna la formule et qu'il enrichit d'indulgences.



Sa Sainteté Pie X a ordonné que la fête du Patronage de
saint Joseph fût célébrée avec le rite de première classe et
octave partout et par tous.



Sa Sainteté Benoît XV, par un acte de haute gravité, a composé
une admirable préface où, en style lapidaire, il rappelle
toutes les gloires de l'incomparable Patriarche :

" Il est vraiment digne et juste, raisonnable et salutaire de
vous rendre grâces en tout temps et en tous lieux, Seigneur
Saint, Père tout puissant, Dieu éternel et, en cette fête du
bienheureux Joseph, de vous offrir le tribut qui vous est dû
d'hommages, de bénédictions et de louanges. Joseph, l'homme
juste, a été donné par vous comme époux à la Vierge, Mère de
Dieu ; serviteur fidèle et prudent, il a reçu l'autorité sur votre
famille, avec la charge de veiller, en qualité de père, sur votre
Fils unique conçu par l'opération du Saint-Esprit, Jésus-Christ,
Notre-Seigneur . . ."



A SUIVRE...
Image

Répondre

Revenir à « Saint Joseph »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité