LA VIE SPIRITUELLE, par le Chanoine Toublan

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 2013
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA VIE SPIRITUELLE, par le Chanoine Toublan

#11 Message par InHocSignoVinces » mar. 20 oct. 2020 12:12

3. C'est la doctrine des Saints et des Docteurs de l'Église.
Saint Grégoire compare la vie chrétienne à une nacelle que l'on
dirige pour remonter un fleuve : si celui qui la monte cesse de ramer pour avancer
contre le courant, elle est entraînée. Saint Augustin
tient un langage que personne ne devrait oublier :
Si vous dites : C'est assez, vous êtes perdu. Saint Bernard
dit également: Vous ne voulez point avancer, vous
voûtez donc reculer. — Nullement. — Quoi donc ? Vous
dites : Je veux vivre et rester où je suis parvenu... Vous
voulez l'impossible.
Selon sainte Thérèse, c'est un piège
du démon que de regarder comme orgueil le désir de
devenir saint.
Saint Ambroise déclare que chrétien et
parfait c'est tout un
1.


4. C'est l'enseignement de la raison. Rien en ce
monde ne demeure stationnaire : Nunquam in eodem
statu permanet
2. On voit partout croissance et décroissance;
ainsi en est-il de la lumière, de la plante,
du corps humain. Le spectacle est le même dans une
âme : le jour où elle cesse de gagner, elle commence
à perdre ; à mesure qu'elle cesse de gagner, elle continue
de perdre.



L'histoire du monde confirme cette assertion.
Ceux qui sont tombés dans de grandes fautes, ne
l'ont pas fait tout d'un coup. Il y a eu chez eux une
décadence préalable et graduelle.
Personne ne va tout
à coup à l'extrême,
dit saint Grégoire VII.


Dieu nous accorde chaque jour des grâces nouvelles
qui sont pour nous des motifs nouveaux de
croître en sainteté.
Rien de plus blessant pour Dieu,
rien de plus compromettant pour notre salut que
d'abuser de ces grâces.
Dieu commence par en diminuer
le nombre, puis il retire les grâces de choix,
finalement, il ne nous laisse plus que les grâces
strictement nécessaires et dont nous ne savons
plus profiter.



A SUIVRE...


1. Christianum cum dico, perfectum dico.
2. Job, XIV, 2.

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 2013
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA VIE SPIRITUELLE, par le Chanoine Toublan

#12 Message par InHocSignoVinces » lun. 26 oct. 2020 14:00

5. Enfin, c'est un devoir de fidélité à la parole donnée.

Combien de résolutions, de promesses nous avons
faites de tendre à la perfection de la vie chrétienne !

Rappelons-nous le baptême, la première communion,
la confirmation, la prière, la réception des sacrements,
nos visites à l'église, nos réflexions solitaires, nos
retraites.
Nous devons tenir nos engagements.


II. CONCLUSIONS PRATIQUES


1. N'oublions jamais que si le progrès est une loi
rigoureuse, c'est en même temps une loi pleine
de douceur. L'observer, c'est s'assurer les joies
de l'âme, l'amitié de Dieu, des grâces nombreuses
et choisies, des mérites abondants, une gloire
immense au ciel.



2. Ayons toujours présentes 'a l'esprit les grandes
grâces que nous avons reçues et en même temps
entrevoyons déjà le compte que nous en devons
rendre à Dieu, compte plus terrible que celui
des fautes mêmes, dit un saint. Disons-nous de
temps en temps :
Ma vie est-elle en harmonie
avec les grâces que je reçois ?



3. Craignons toujours de ne point assez bien
correspondre aux gràces reçues.
Rappelons-nous
que chacun de nous a un triple vocation : à la foi,
à un état particulier de vie et à un degré quelconque
de sainteté.
Ce degré marqué par Dieu est proportionné
à la mesure de grâces qu'il nous accorde...
Alius
quidem sic, alius vero sic
1. Demandons-nous souvent
si nous sommes parvenus au degré où Dieu veut
nous voir à l'heure présente. Puis mettons-nous à
l'oeuvre avec une ardeur nouvelle.



1. 1re Ép. aux Corinthiens, VII, 7.


A SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 2013
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA VIE SPIRITUELLE, par le Chanoine Toublan

#13 Message par InHocSignoVinces » ven. 06 nov. 2020 20:09

Ve CONFÉRENCE

Insouciance ou Sollicitude du Progrès spirituel


I. INSOUCIANCE DU PROGRÈS SPIRITUEL

1. Ses caractères.


Bornons-nous à les indiquer :

Fuite des seules fautes mortelles, mais non des
fautes légères.


Attention aux choses de quelque importance,
indifférence pour celles qui paraissent de peu de valeur.


Fidélité aux devoirs, à tous même indistinctement,
mais insouciance pour la perfection d'action.

Pratique des vertus communes, bonté, complaisance,
réserve, modération,
mais non des vertus fondamentales,
humilité, patience, obéissance, abnégation.


Régularité dans la vie, mais absence d'efforts pour progresser ;
le bien, jamais le mieux.

Facilité à s'accorder les satisfactions permises,
omission presque continuelle de la grande loi de la
pénitence.


Recherche habituelle des joies, des consolations
qui accompagnent le service de Dieu.
On sert Dieu
pour ses dons plus que pour lui-même.



A SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 2013
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA VIE SPIRITUELLE, par le Chanoine Toublan

#14 Message par InHocSignoVinces » mer. 11 nov. 2020 20:54

2. Comment l'apprécier ?


1. C'est une pente glissante vers la vie naturelle
où le bien ne se fait guère que par habitude, inclination,
besoin, bonté de coeur, bienséance, amour-propre.



2. C'est la stérilité même... Peu de valeur, parlant
peu de mérites dans les actions.



3. C'est la porte ouverte aux illusions. On se rassure,
à raison de sa fidélité extérieure, de l'absence de
vices grossiers ; rien n'émeut de ce qui peut toucher,
effrayer, secouer ;
trompeuse et funeste sécurité !


4. C'est une source d'ennuis secrets, de mélancolie
cachée, de mécontentements intérieurs,
dont on ne
se rend pas compte.
Malgré le calme apparent, on ne
goûte pas la véritable paix:
on sent que Dieu n'est
pas content.



5. C'est une voie pleine de dangers :

Danger de tiédeur. On en vient vite au péché véniel
de propos délibéré et habituel,
marque certaine de la tiédeur.

Danger prochain du péché mortel. Défaut de générosité
dans le service de Dieu, absence de vigilance,
omission fréquente du devoir de la prière, surtout
dails la tentation, péché mortel, rechute, habitude
même du péché mortel, telles sont les étapes parcourues
en peu de temps.


Danger de damnation éternelle. Dégoût des choses
spirituelles, désorganisation de la vie chrétienne,
vertige, désespoir, abandon total de la prière, autres
étapes qui conduisent infailliblement à l'enfer.



6. Hélas ! c'est la voie du grand nombre, surtout à
l'heure présente,
heure de relâchement général, où
beaucoup, après la première communion, vont
grossir ces foules sans Dieu, sans prière, sans
espérance céleste, qui remplissent nos villes et
aussi nos campagnes.



A SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 2013
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA VIE SPIRITUELLE, par le Chanoine Toublan

#15 Message par InHocSignoVinces » sam. 21 nov. 2020 19:37

II. SOLLICITUDE DU PROGRÈS SPIRITUEL

I. Les signes ou caractères de ceux qui la suivent sont:

- La fuite du monde, de ses réunions, de ses fêtes,
de ses plaisirs, de ses coutumes, de ses exigences.

C'est la marque indiquée par Jésus-Christ lui-même:
Je ne suis pas de ce monde, ni moi, ni ma doctrine,
ni mes disciples... Je ne prie pas pour le monde
1...
Malheur au monde 2...



- Une grande délicatesse de conscience, le soin
d'éviter toutes les fautes volontaires, même légères,
et de se purifier au plus tôt de celles qui échappent
à la fragilité commune.



- La pratique constante de la mortification extérieure
et intérieure, la guerre incessante à l'égoïsme :

Quotidie morior ; Il n'y a point de jour que je ne meure,
disait saint Paul 3. Signe admirable, évident.


Les efforts toujours renouvelés pour tendre â la perfection,
pour faire non seulement le bien, mais le mieux, en toutes choses :

Bene omnia fecit; Il a bien fait toutes choses, est-il dit de Notre- Seigneur 4.


La recherche unique des regards de Dieu.


1. S. Jean, VIII, 23, XVII, 14. 9.
2. S. Matthieu, XVIII, 7.
3. 1re Ep. aux Corinthiens, XV, 3.
4. S. Marc, VII, 37.


A SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
InHocSignoVinces
Messages : 2013
Inscription : dim. 26 août 2018 11:43
Localisation : Couronne d'Aragon

Re: LA VIE SPIRITUELLE, par le Chanoine Toublan

#16 Message par InHocSignoVinces » jeu. 03 déc. 2020 18:43

2. Ce qu'il faut en penser.


1. Voie pleine de sécurité. Que peut craindre l'âme qui y chemine ?
Ses fautes ? Mais elle s'en purifie.Le monde ? Mais elle en a horreur et le fuit.Le démon ? Mais elle brandit sans cesse l'épée qui en triomphe, la prière.Dieu saint et juste ? Mais elle lui est unie par l'amour et la confiance. Comment Dieu pourrait-il lui être dur et sévère ?


2. Voie pleine de mérites. Rien qui ne plaise aux
regards divins, rien qui ne soit une cause de mérites
surnaturels, une semence de gloire éternelle ; non,
rien, pas même l'action la plus commune, la plus
basse aux yeux des hommes. C'est l'enseignement
formel de saint Thomas.



3. Voie féconde en progrès spirituels. L'âme y
marche, à pas de géants, vers la sainteté la plus
élevée. Sa vie est, selon le langage de l'Esprit-Saint,
semblable au soleil qui monte vers son midi. Cela se comprend aisément. Les traits du démon s'émoussant
de plus en plus, la concupiscence s'éteignant à chaque
instant davantage, l'âme s'illuminant de nouveaux
feux toujours plus brillants, Dieu la comblant de
nouvelles bénédictions, la divine transformation
s'opère chaque jour d'une façon plus merveilleuse,
le chrétien se transfigure, se divinise de plus en plus,
l'élu du ciel apparait, et bientôt Dieu le trouvant
digne de sa court céleste, l'appelle à partager son
bonheur, dès ici-bas dans d'ineffables consolations,
à la mort et surtout dans le ciel.
— Saint Paul, saint
Hilarion, saint Martin, saint François Xavier en sont
des exemples frappants...



4. Voie du tout petit nombre des amis vrais et
privilégiés de Dieu.



Conclusion.Où en ètes-vous ? Quelle voie
voulez-vous suivre ? A vous de choisir.



A SUIVRE...
Image

Répondre

Revenir à « L'humilité exaltée et l'orgueil rabaissé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité