L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#21 Message par Abbé Zins » ven. 04 sept. 2020 20:58

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




Le camp moderne de l'orgueil humain :



Ainsi donc, à notre époque qui est si troublée,

où l'on a besoin justement de mener plus fortement que jamais les combats du Seigneur, à un degré sans guère de précédent,

il est bien normal de se tourner fréquemment vers Saint Michel et de méditer sa vie, de méditer son combat, de méditer son esprit d'humilité.


Et il est bon aussi de méditer sur le camp opposé,pour s'en garder, le camp de l'orgueil.


Depuis les XlVe.-XVe.S., après l'apogée de la Chrétienté aux XIIe.S.-XIIIe.S.,

a commencé lentement une révolte généralisée des hommes contre Dieu :

des hommes rachetés, des hommes baptisés, dites donc, contre Dieu !



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#22 Message par Abbé Zins » sam. 05 sept. 2020 21:28

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




Le camp moderne de l'orgueil humain :



D'abord par un retour en force du paganisme, que l'on a appelé la Renaissance :

la renaissance du paganisme, de rien d'autre !

Celle-ci, relayée par les Vaudois, Hussites, Wicléfistes et autres, a préparé puis engendré la révolte protestante.

Puis, cet esprit protestant, messianisme temporel et terre-à-terre néo-talmudique, s'est répandu et infiltré partout, et a suscité la Révolution.


Ensuite, cet esprit a suscité également le Libéralisme, qui met tout sur le même plan :

vérité et erreur, vertus et vices, préférant évidemment Barrabas à Jésus.


Libéralisme qui n'est que la licence érigée en système et recouverte d'une honorabilité toute conventionnelle,

à laquelle les esprits modernes dévoyés vont jusqu'à accorder un caractère sacré,

comme le paganisme antique le faisait pour la débauche des bacchanales et autres impiétés sous couleur de piété.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#23 Message par Abbé Zins » lun. 07 sept. 2020 21:04

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




Le camp moderne de l'orgueil humain :


Cela revient au discours du tentateur à Eve : Vous serez capables de décider de tout.

De décider si cela est moral ou ne l'est pas, si cela est vrai ou si c'est faux.

Vous pouvez décider de tout ! à la majorité artificielle obtenue par démagogie et bourrage de crâne, ou par force et lavage de cerveau...

Vous êtes "libres" de tout. De vous marier, ou de vivre maritalement.

De vous habiller "bon chic, bon genre", ou de vous affubler à la manière de prostituées.

D'attendre l'enfant conçu, ou de le livrer à la cruelle boucherie nommée avortement.

De vous faire boudhiste ou musulman, ou d'afficher un "athéisme" moqueur et goguenard.

La seule chose interdite, étant d'interdire (*). Etc..


Voilà le Libéralisme dans toute son horreur, pourtant si apprécié de la société apostate.



(*) Faux principe se détruisant lui-même, car alors il serait interdit d'interdire d'interdire.




Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#24 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2020 20:45

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




Le camp moderne de l'orgueil humain :



Puis ont suivi la révolution bolchevique et la révolte de toutes les Nations contre l'Evangile,

contre Notre Seigneur et son Eglise, le rejet dans les Constitutions de l'article 1er,

qui était une profession de foi en Notre Sauveur et en la Sainte Eglise.


La coupure :

"é apostasia" (II Thés. 2,3)


"l'apostasie légalisée de la société" (Léon XIII, Ep. E giunto, du 19/7/1889).







Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#25 Message par Abbé Zins » jeu. 10 sept. 2020 20:51

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




La mentalité luciférienne conciliaire :



Enfin, comme Lucifer a essayé en vain de détruire l'Eglise militante de mille et une façons en l'attaquant de front

et qu'il n'a fait que susciter des centaines et des centaines, et des milliers de Martyrs,

étant à chaque fois plus humilié après d'apparentes et temporaires victoires comme au temps de l'Arianisme ou sous Julien l'Apostat et la Révolution,

il a voulu alors reprendre sa vieille tactique.


Il l'a certes essayé continuellement, mais comme l'ensemble des hommes d'Eglise n'y donnait guère prise,

il ne parvenait point à la faire triompher.


Il s'est appliqué à les flatter, pour les amener peu à peu toujours à cette même tentation.


Et il faut bien reconnaître, qu'après tant de cuisants échecs répétés pendant près de deux mille ans,

il a réussi à pénétrer par de faux hommes d'Eglise jusqu'au plus haut sommet des structures ecclésiastiques,

de façon à prêcher sa révolte comme de l'intérieur : "de medio" (II Thes. 2,7).






Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#26 Message par Abbé Zins » ven. 11 sept. 2020 20:34

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




La mentalité luciférienne conciliaire :



C'est pourquoi on retrouve cet esprit de révolte, vous allez tout de suite le constater, dans ce pseudo concile, ou plutôt conciliabule, dit de Vatican II.

Car dans le schéma "Gaudium et Spes", "joie et espérance", disent ces faux prophètes, au n°12, le paragraphe commence ainsi :

"Tous les hommes, qu'ils soient croyants ou non,religieux ou non, sont d'accord avec cette pensée :

Tout !... sur terre, doit être ordonné à l'homme, comme à son centre et à son sommet !"


Quel est le sens de cette phrase, et à quoi revient-elle, si ce n'est installer l'homme sur le trône, à la place de Dieu !? ..

Comment ? L'homme doit être au centre de tout !?

Au lieu de la vision révélée du monde, de la Création, théocentrique, c.à.d. tout étant centré sur Dieu,

le Créateur, le Rédempteur, la Religion étant le fait de se relier à Dieu,

de reconnaître la grandeur de Dieu, d'aspirer à participer à la Vie de Dieu et de s'unir à Dieu.


Donc, vision théocentrique, de surcroît révélée !, tout étant, comme il se doit,

centré sur Celui qui est le Principe, la Norme et la Fin de toutes choses, qui ont été créées par Lui.


Or que prêchent les novateurs qui ont signé une pareille impiété, sinon l'anthropocentrisme ?

Autrement dit : tout devant être centré sur l’homme !

Cette phrase là est un horrible blasphème !

Cette seule phrase suffit pour jeter l'anathème sur tous ceux qui y ont souscrit et ont signé ce schéma,

pour les couvrir de honte, et pour les considérer comme les pires blasphémateurs qu'il y ait jamais eus dans tous les siècles !




Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#27 Message par Abbé Zins » sam. 12 sept. 2020 20:52

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




La mentalité luciférienne conciliaire :



Or cette phrase là ne leur a point suffi !

Pour que cela soit on ne peut plus clair, sans la moindre ambiguïté, le 7/12/1965,

au jour de l'acceptation publique du schéma contenant cette phrase et au moment même de la clôture solennelle de ce brigandage ou conci1iabule,

Jean-Baptiste Montini, qui se faisait passer pour pape sous le nom de Paul VI et n'était qu'un antipape,

a résumé l'apostasie conciliaire par les phrases suivantes :

"Oh ! Vous humanistes modernes, vous qui renoncez à la transcendance des choses suprêmes,

sachez reconnaître, sachez voir, notre nouvel humanisme"
, sachez lire entre les lignes que "nous aussi", les "Pères conciliaires"

-et Karol Wojtyla, autre antipape sous le nom de Jean-Paul II, a depuis cité ces paroles, en affirmant : "il a parlé en notre nom à tous en disant cela" (3)-,

comprenez que "nous aussi, nous plus que quiconque !..., nous avons le culte de l'homme ! ...

La religion du Dieu qui s'est fait homme s'est rencontrée avec la religion (car c'en est une!) de l'homme qui se fait Dieu ! ..."


C'est toujours Montini qui parle...

"Il y aurait pu y avoir des condamnations et des anathèmes... mais il n'y a une qu'une embrassade..." (4)


Qu'est-ce à dire, donc, si ce n'est : Nous avons adhéré à cette nouvelle religion de l’homme, de l'Homme qui se fait Dieu !

Donc à la religion, plus exactement à l'irréligion luciférienne, de Satan, du culte de soi-même !


Voilà ce qu'ils ont publiquement prêché !




(3) "La rencontre des cultures est aujourd'hui un terrain de dialogue privilégié entre les hommes également en recherche d'un nouvel humanisme pour notre temps, par-delà les divergences qui les séparent : "Nous aussi", s'écriait Paul VI au nom de tous les Pères du Concile oecuménique dont j'étais membre moi-même, "nous plus que quiconque nous avons le culte de l'homme" ! (7/12/65). Et il proclamait devant l'Assemblée Générale des Nations Unies : "L'Eglise est experte en humanité"(4/10/65), cette humanité qu'elle sert avec amour." (Lettre de J.P.II au "Cal." Casaroli, le 20/5/1982, pour la fondation du "Conseil pontifical pour la culture")


(4) Discours de clôture de Vat. II, le 7/12/1965, cf. Discours du Concile Ed. Centurion p.247-248 ; Face à Face p. 50 n° 48, et Sub Tuum n° 3 p. 31 (où se trouve une confusion de cette déclaration avec celle citée à la note 5)



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#28 Message par Abbé Zins » mar. 15 sept. 2020 20:55

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




La mentalité luciférienne conciliaire :



Puis, Montini est passé explicitement, non moins publiquement, à l'acte,

rendant son culte impie et blasphématoire à sa nouvelle idole :

"l'homme, l'homme qui se fait Dieu", en chantant un "hymne à l'homme",

à la joie de la déification de l'homme :

"Gloire à...l'homme !..., Roi de la terre, et aujourd'hui Prince du ciel !..." (5)

Au lieu de chanter avec les bons Anges :

"Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté",

il se chante cet hymne luciférien : "Gloire à...l'homme !"

Au lieu du "Gloria in excelsis Deo" ! ..

Donc, encore une fois, il met l'homme à la place de Dieu !

C'est une abomination!Perpétrée dans le lieu saint !... (6)

Ce sont des chantres de l'Antéchrist, rien d'autre !

Ce ne sont pas des Catholiques ; pas même des Chrétiens !

Ce ne sont même pas des gens qui ont la religion naturelle, même pas !


Ils sont même plus bas que les païens les plus dégénérés

qui avaient au moins le sentiment d'honorer quelque chose qui les dépassait.


Ce sont des impies, des lucifériens !



(5) Angélus du 7/2/1971, cf. La Croix du 9/2/71, Doc.Cath. Année 1971, p. 156 ; cf. Sub Tuum Praesidium n° 3 p. 31 pour le passage complet.


(6) "On peut aussi entendre par "abomination de la désolation" la perversion de tout le dogme :

lors donc que nous la verrons dans le lieu saint, c.à.d. dans l'Eglise, et se prétendre Dieu, il faudra fuir.." (Saint Jérôme, in Mt. 24,15-16) ;

fuir les "loups sous des vêtements de brebis" (Mt. 7,15) : cf. le Livre sur l'Antéchrist, p. 55s et 67.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#29 Message par Abbé Zins » mer. 16 sept. 2020 20:28

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




Mentalité luciférienne wojtylienne :




Et Karol Wojtyla, qui a repris tout cela, avait été choisi par Montini pour lui prêcher en 1976 la retraite de Carême.

A cette occasion, il parle du Christ devant Pilate.

Et il attribue, à tous les hommes !..., tout ce que Notre Seigneur Jésus-Christ déclare de Lui-même.


Ainsi, quand Notre Seigneur répond : "Tu l'as dit, je suis Roi" (Jn. 18,37),

Karol Wojtyla prétend qu'il faut entendre par là que tous les hommes sont rois (7).




(7) "Le Christ est roi en ce sens qu'en lui, dans son témoignage rendu à la vérité, se manifeste la royauté de chaque être humain, expression du caractère transcendant de la personne. C'est cela l' héritage de l'Eglise." ("N'ayez pas peur", Dialogue avec André Frossard, 1982, p.227)


"Comme le rappelle Vat.II (L.G.9,10,26,31,36), Jésus était venu manifester la royauté de l'homme...

Le mystère de l'Incarnation, c.à.d. le Christ historique et le Christ mystique, manifeste en plénitude l'homme à lui-même, l'homme de tous les temps et de toutes les époques...

Dans "Gaudium et Spes" le Christ est montré comme le Révélateur du mystère de l'homme, de tout ce qui constitue sa dignité essentielle et inviolable...

Par ces paroles devant Pilate, Jésus demeure en permanence dans le mystère de l'homme...

La fonction royale ce n'est pas d'abord d'exercer l'autorité sur les autres, mais de révéler la royauté de l'homme.

Cette royauté est inscrite dans la nature humaine, dans la structure de la personne..."etc. (Le Signe de contradiction, retraite prêchée à Paul VI en 1976 par K.W., p. 107,152-153,155-156,176)


"L'homme qui, dans le monde visible est l'unique sujet de la culture, est aussi son unique objet et son terme...

C'est en pensant à toutes les cultures que je veux dire à haute voix ici, à Paris, au siège de l'unesco, avec respect et admiration : "Voici l'homme" ! " (2/6/1980, Doc .Cath.1980, p. 604,605).


Nouvelle application blasphématoire à "l'homme", de ce qui convient au Christ, au Verbe fait Hhomme : "Ecce hono" (Jn. 19,5 ; Zach. 6,12).


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3401
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire

#30 Message par Abbé Zins » jeu. 17 sept. 2020 20:49

Revue Sub Tuum Praesidium, n° 28 (Janvier 1992)


EDITORIAL



L'Esprit d'humilité de Saint Michel contre la mentalité luciférienne conciliaire




Mentalité luciférienne wojtylienne :



Et toute la "théologie", ou plutôt l' "anthropologie" de cet antipape se résume à ceci :

Tous les attributs qui sont propres à Notre Seigneur Jésus-Christ, il les accorde à chaque homme.

Entendez bien : à chaque homme !

Non pas à chaque baptisé, comme une participation plus ou moins grande de la plénitude du Christ-Jésus (Jn. 1,16),

mais totalement, à chaque homme.


Et à chaque homme, simplement en tant qu'homme, et ce,

dès le premier instant de sa conception dans le sein de sa mère,

dit carrément Karol Wojtyla dans sa soi-disant 1ère "encyclique" Redemptor Hominis.


Dès sa conception, "dès le début", chaque homme a déjà tous ces attributs là.


Car comme le Christ par son Incarnation s'est uni à l'humanité elle-même,

tout homme est uni au Christ, et pour toujours ! (8)


Voilà des phrases de "Redemptor Hominis".





(8) "Chaque homme a été inclus dans le mystère de la rédemption, et Jésus-Christ s'est uni à chacun pour toujours à travers ce mystère... L'homme dans toute la plénitude du mystère dont il devient participant en Jésus-Christ et dont devient participant chacun des 4 milliards d'hommes vivants sur notre planète, dès l'instant de sa conception près du coeur de sa mère." (R.H. n° 13) ; "Le Christ, uni au Père et avec tout homme" (R.H. n° 18) ; "L'homme est dans le coeur du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et cela depuis le début." (J.P. II au Bourget, 1/6/1980) etc. : cf. Face à Face p. 52 n° 49 p. 51 ; p. 54s, n° 52s) ; "La filiation de l'adoption divine naît dans tous les hommes à partir du mystère de l'Incarnation" (Dom. et viv. n° 52,2)


Répondre

Revenir à « L'humilité exaltée et l'orgueil rabaissé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité