Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#71 Message par Abbé Zins » ven. 29 nov. 2019 18:38


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA NOUVELLE MESSE N’EST DÉJÀ PLUS UNE MESSE CATHOLIQUE


Tout le monde connaît maintenant les hérétiques et schismatiques prétentions des Cardinaux, évêques, théologiens et laïques qui se sont réunis en Suisse,

au printemps dernier, pour défendre les thèses de la co-responsabilité du Cardinal Primat de Belgique et qui pratiquement détruisent l’Eglise en ses bases mêmes.


Tout le monde connaît les scandales inouïs et incroyables que, en pleine Place de Saint Pierre, les progressistes ont accomplis,

pour attaquer et impressionner le Pape, pour faire pression sur le Synode et ses futures décisions.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#72 Message par Abbé Zins » sam. 30 nov. 2019 18:18


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA NOUVELLE MESSE N’EST DÉJÀ PLUS UNE MESSE CATHOLIQUE


Tout le monde connaît que les discours des Prélats reunis là combattent, en leur majorité, pour la COLLÉGIALITÉ EPISCOPALE

qui pratiquement détruit le Primat de juridiction du Pape et l’indépendance et infaillibilité didactique de son Suprême Magistère.


Cependant, au milieu de cette confusion chaotique, pour moi la plus grave, la plus funeste est le nouvel "'Ordo Missae" qui vient révolutionner toujours plus notre antique liturgie,

en manifeste contradiction, avec les enseignements dogmatiques du Concile de Trente, avec les enseignements de divers Papes

et avec Ia doctrine très pure exposée par Pie Xll, en l’encyclique "Mediator Dei".


Et qui, au jugement de beaucoup, s’oppose essentiellement à la doctrine catholique.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#73 Message par Abbé Zins » lun. 02 déc. 2019 20:14


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA NOUVELLE MESSE N’EST DÉJÀ PLUS UNE MESSE CATHOLIQUE


Tel est le problème le plus grave de nos jours.

Là se trouve, comme le pensent beaucoup, une véritable rupture avec le passé.


Car si notre Messe n’est plus la Messe, il n’y a plus là le Saint Sacrifice de l’autel,

en lequel le Christ, Prêtre et Victime, représenté uniquement par le sacerdoce hiérarchique,

s’immole constamment, d’une manière non sanglante,

pour nous appliquer les fruits inépuisables de sa Rédemption divine,

il n’y a plus de sacrifice, il n’y a plus de présence réelle du Christ dans le Tabernacle,

il n’y a plus de sacerdoce catholique, il n’y a plus de culte eucharistique,

il n’y a plus de vie divine en l’Eglise.


La crise actuelle de la liturgie est la crise définitive de l’Eglise.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#74 Message par Abbé Zins » mar. 03 déc. 2019 18:01


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA NOUVELLE MESSE N’EST DÉJÀ PLUS UNE MESSE CATHOLIQUE


Pour cela, nous avons pensé rappeler ici, comme base de notre argumentation, les idées centrales de l’encyclique "MEDIATOR DEI ET HOMINUM" de Pie XII du 20 novembre 1947.


Nous croyons que, depuis 20 ans, la doctrine catholique sur une matière si importante et essentielle, n’a pu, ni ne peut changer ;

et nous croyons aussi que le nouvel "Ordo Missae " est totalement distinct des enseignements de Trente, des Papes et de la théologie traditionnelle.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#75 Message par Abbé Zins » mer. 04 déc. 2019 20:02


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LES GRAVISSIMES PROBLÈMES THÉOLOGIQUES QUE POSE LE NOUVEL "ORDO MISSAE"


On ne peut réprimer avec des moyens disciplinaires, avec des peines canoniques non justifiées,

avec des insultes contre les personnes ou en les dépréciant et marginalisant,

la voix de la vérité, nette et définitive exposée et enseignée par le Magistère de l’Eglise,

ni les très séreuses inquiétudes suscitées en la conscience catholique de clercs et de laïcs,

par l’apparition du nouvel "Ordo Missae", qui, si Dieu n’y remédie, va entrer en vigueur le 30 novembre prochain,

par disposition de la Conférence Episcopale Mexicaine ou de l’Éminentissime Primat de Mexico

et avec un caractère d’implantation obligatoire, selon le document signé par le Chancelier Don Luis Reynoso Cervantes.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#76 Message par Abbé Zins » jeu. 05 déc. 2019 18:19


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LES GRAVISSIMES PROBLÈMES THÉOLOGIQUES QUE POSE LE NOUVEL "ORDO MISSAE"


L’antique Missel Romain apporte comme garantie d’authenticité catholique les documents de Saint Pie V, de Clément VIII, d’Urbain VIII et de Saint Pie X ;

le nouveau se présente à nous avec le très seul document signé par le Chancelier de la Curie métropolitaine.


En ces circonstances, se pose devant notre conscience catholique un dilemme redoutable : obéirons-nous à Dieu ou obéirons-nous aux hommes ?


Le changement de mentalité, que l’on exige de nous, est un changement de foi, auquel notre conscience se refuse.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#77 Message par Abbé Zins » ven. 06 déc. 2019 19:24


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LES GRAVISSIMES PROBLÈMES THÉOLOGIQUES QUE POSE LE NOUVEL "ORDO MISSAE"


Si notre Messe n’est déjà plus la Messe instituée par Jésus-Christ, celle que nous a dogmatiquement définie le Concile de Trente, ni celle de "MEDIATOR DEI" ;

si l’assemblée et l’agape doivent être substitués au Sacrifice ;

si le prêtre (nous autres tous les indignes prêtres de la Nouvelle Alliance) devons nous transformer en simples présidents de ces assemblées,

en acteurs de la représentation du drame, qui nous rappelle l’ultime Cène du Seigneur et ravive en nous la foi en la présence spirituelle du Christ ;

il paraît s’ensuivre que les thèses protestantes, condamnées à Trente, ont été,

finalement, assimilées, acceptées et pratiquées par la nouvelle Eglise post-conciliaire.(1)



(1) Cette ultime expression ne peut être qu'une manière relative de s'exprimer.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#78 Message par Abbé Zins » sam. 07 déc. 2019 15:45


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LES GRAVISSIMES PROBLÈMES THÉOLOGIQUES QUE POSE LE NOUVEL "ORDO MISSAE"


Quand il était seulement question d’introduire les langues vernaculaires en la liturgie, nous avons pensé au canon 9 de la session 22 du Concile de Trente, qui dit catégoriquement :

"Si quelqu’un affirme ... que la Messe doit être célébrée seulement en la langue vulgaire, qu’il soit anathème".


Nous avons demandé à Rome à une autorité compétente comment la nouvelle imposition des Messes en langue vulgaire pouvait se concilier avec les paroles finales de ce Concile,

que nous considérions tous comme une doctrine de foi ecclésiastique,

et on nous a donné pour réponse que le (concile) Vatican II permettait, n’imposait pas que,

au jugement des évêques, des Messes pourraient être dites en vernaculaires en certaines occasions, en certains rites et en certaines parties de ces rites.


Maintenant, le nouvel "Ordo Missae" relèverait d’une implantation obligatoire,

sans que toute la doctrine et les canons dogmatiques du Concile de Trente, soient ou paraissent être ignorés et contredits.





Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#79 Message par Abbé Zins » lun. 09 déc. 2019 19:39


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LES GRAVISSIMES PROBLÈMES THÉOLOGIQUES QUE POSE LE NOUVEL "ORDO MISSAE"


Si nous gardions seulement le silence sur la nature sacrificielle et propitiatoire du Sacrifice Eucharistique ;

si nous taisions ; sans nier, le caractère sacerdotal hiérarchique des célébrants ;

si nous cherchions seulement à introduire ces musiques stridentes, qui attirent la jeunesse, qui s’est éloignée de nos temples ;

nous aurions des raisons d’être méfiants, d’être inquiets.


Mais, cette transformation radicale, complète de la liturgie du Saint Sacrifice, cette prédominance de la liturgie de la parole,

cette définition de la Messe, que nous donne le nouvel "Ordo", ces diminutions des cérémonies et des prières ;

tout cela étant exécuté avec une rapidité croissante, nous fait justement penser que nos rites les plus sacrés ont été

non seulement mutilés, mais changés de façon surprenante et rendus semblables à la liturgie protestante.







Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3029
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#80 Message par Abbé Zins » mar. 10 déc. 2019 18:34


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LES GRAVISSIMES PROBLÈMES THÉOLOGIQUES QUE POSE LE NOUVEL "ORDO MISSAE"


Les inconnues qui surgissent de cette "implantation obligatoire" sont multiples et très graves :

L’ "inerrance" de l’Eglise du Christ a-t-elle succombé ?

Le Magistère a-t-il défailli ?

Les Papes peuvent-ils demain désapprouver et contredire ce que leurs prédécesseurs ont défini et établi à perpétuité ?

Est-ce que ce sont les fluctuations humaines qui vont, désormais, déterminer nos dogmes, nos croyances, notre morale, notre liturgie ?








Répondre

Revenir à « La révolution liturgique et sacramentelle montinienne »