Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#31 Message par Abbé Zins » sam. 05 oct. 2019 17:59


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


ñ) — On doit réprouver sévèrement la téméraire audace de ceux qui introduisent intentionnellement de nouvelles coutumes liturgiques ou font revivre des rites désormais inusités et qui ne sont pas en accord avec les lois et rubriques en vigueur.


o) — C’est avec grande douleur que le Pape se plaint que certains emploient la langue vernaculaire en la célébration du Sacrifice Eucharistique.

L’emploi du latin est un signe clair et magnifique de l’unité et un antidote efficace contre toute corruption de la pure doctrine.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#32 Message par Abbé Zins » mer. 09 oct. 2019 19:17


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


p) — L’emploi de la langue vernaculaire en divers rites (Notons bien que le Pape ne parle pas ni ne fait mention de tous les rites, mais plutôt paraît bien exclure les rites du Saint Sacrifice de la Messe), peut être très utile pour le peuple ; toutefois, le Saint-Siège est l’unique à avoir la faculté de l’autoriser.. l’ordonnance de la Sacrée Liturgie est de son exclusive compétence.


q) — L’antiquité n’est pas un critère pour prétendre réintroduire un rite désormais inusité. Les rites liturgiques plus récents sont aussi dignes de respect et estimables, en tant qu’ils sont apparus sous l’influence de l’Esprit-Saint.

Cette manière de penser et d’agir, dit Pie XII, fait revivre l’excessif et malsain archéologisme suscité par le conciliabule de Pistoie, avec les multiples et graves erreurs qui l’ont suivi, au grand dam des âmes.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#33 Message par Abbé Zins » jeu. 10 oct. 2019 18:30


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


Après ce préambule, cette exposition générale sur la doctrine liturgique, le Souverain Pontife en vient à exposer la doctrine catholique sur le Saint Sacrifice de la Messe.

Par son importance, par sa clarté et par la lumière que ses paroles projettent en ces moments de confusion, je crois nécessaire de citer ici littéralement ce passage de "MEDIATOR DEI ET HOMINUM" :

"Le mystère de la Sacrée Liturgie, instituée par le Souverain Prêtre, Jésus-Christ, et, par sa volonté, constamment renouvelée par ses ministres, est comme le résumé et centre de la religion catholique.

En traitant de l’objet le plus élevé de la Sacrée Liturgie, Nous croyons opportun, Vénérables Frères, nous arrêter un peu et d’attirer votre attention sur un point de si grande importance."



De ces paroles du Souverain Pontife se déduit clairement que le problème liturgique, spécialement en ce qui se rapporte au Saint Sacrifice de la Messe, n’est pas, comme l’ont pensé beaucoup, un point secondaire des problèmes discutés en la confusion douloureuse que nous sommes en train de vivre.

L’Eucharistie, et spécialement la Sainte Messe, est le résumé et centre de la religion catholique.

Luther a dit justement : "éliminons la Messe et nous aurons éliminé et détruit la Papauté, la religion catholique".



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#34 Message par Abbé Zins » ven. 11 oct. 2019 18:58


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


"Le Christ Notre Seigneur, Prêtre éternel, selon l’Ordre de Melchisédech, comme il aimait les siens vivant en ce monde, en l’ultime cène, en la nuit où il fut trahi, pour laisser à l’Eglise, son Epouse, un sacrifice visible — comme la nature des hommes le demande — qui soit la représentation du sacrifice sanglant qui a eu lieu en la Croix et pour que se perpétue son souvenir jusqu’à la fin des siècles et soit appliquée sa vertu salvatrice pour la rémission de nos péchés quotidiens.., a offert à Dieu le Père son corps et son sang, sous les espèces du pain et du vin, et les a donnés à ses Apôtres, alors constitués prêtres du Nouveau Testament, afin que, sous ces mêmes espèces ils le reçoivent, au moment même où il les ordonnait dans le sacerdoce pour qu’eux et leurs successeurs l’offrent." (Conc. Trid. sess. 22. c. 1)


Là est l’essence ; là est le sens profond ; en cela consiste cette institution divine : La Messe est un Sacrifice — représentation du Sacrifice sanglant de la Croix et mémorial de la Passion et de la Mort du Seigneur.

Les prêtres choisis, successeurs dans le sacerdoce des Apôtres, répètent et prolongent, bien qu’en une forme différente, le Sacrifice du Calvaire, pour nous appliquer la vertu salvatrice de notre Rédemption.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#35 Message par Abbé Zins » sam. 12 oct. 2019 19:04


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


Le Pape poursuit :

"L’auguste Sacrifice de l’Autel (LA MESSE EST CELA ET SEULEMENT CELA) n’est donc pas une pure et simple commémoration de la Passion de Jésus-Christ, mais proprement et véritablement un sacrifice, dans lequel le Souverain Prêtre, par son immolation non sanglante, reproduit ce qu’il a fait une seule fois sur la Croix, s’offrant entièrement au Père comme victime très agréable."

Telle est la doctrine de Trente, proclamée il y a tout juste 22 ans, une fois de plus, depuis la CHAIRE (ex Cathedra) de Pierre.

La Messe n’est pas un simple "Mémorial", une commémoration, une représentation scénique graphique [1] de ce qui a eu lieu dans le Cénacle, au début de la Passion du Christ.

La Messe n’est pas une agape ; une assemblée, un pittoresque et jovial mémorial de l’Amour du Christ, avec musiques de cabaret, avec rythmes mondains et, voire avec embrassades indiscrètes, avec profanations sacrilèges.

LA MESSE EST PROPREMENT ET VÉRITABLEMENT UN SACRIFICE, prolongement du Sacrifice de la Croix. "... la victime est la même ; c’est le même qui s’offre par le ministère des prêtres qui s’est offert en la Croix ; seul le mode d’offrir est différent" (Conc. Trid., sess. 22, c. 2).

"Identique, donc, le Prêtre, Jésus-Christ, dont la Personne sacrée est représentée par son ministre (non par tout le peuple de Dieu). Aussi, en vertu de la consécration sacerdotale qu’il a reçue, il est assimilé au Souverain Prêtre et a le pouvoir d’oeuvrer en la vertu et en la Personne du Christ même (S. Th. 3,22,4) ; de ce fait, en son action sacerdotale, d’une certaine façon, il prête au Christ sa langue et lui fournit sa main" (S. J. Chrys., hom. 86,4 in Jn.).


[1 Quand on pense que Bernard Fellay n’a pas hésité à parler de chorégraphie pour une Messe solennelle.]


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#36 Message par Abbé Zins » lun. 14 oct. 2019 18:30


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


Le prêtre catholique n’est donc pas un simple acteur d’une tragédie ; n’est pas un orateur, qui fait la narration et le panégyrique d’un fait historique.

Il est une personne choisie par Dieu, consacrée à Dieu, avec les pouvoirs de Dieu, qui en cet auguste Sacrifice de l’Autel représente le Christ et reproduit et prolonge le Sacrifice Rédempteur.


Le processus de "désacralisation" des groupes prophétiques et charismatiques, représenté et dirigé parmi nous par l’acharné Evêque de Cuernavaca, vise, en ses changements révolutionnaires, à détruire en son essence le Saint Sacrifice de la Messe et, par voie de conséquence, la religion catholique, et c'est pourquoi il considère le prêtre hiérarchique, comme "un ouvrier à temps plein, dédié à vendre des bénédictions".



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#37 Message par Abbé Zins » mar. 15 oct. 2019 20:54


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


"Identique aussi est la victime, à savoir le Rédempteur Divin, en sa nature humaine et en la réalité de son Corps et de son Sang.

Est différent, par contre, le mode selon lequel le Christ s’offre .. la divine sagesse a trouvé un moyen admirable, pour faire manifester le sacrifice de notre Rédemption par des signes extérieurs, qui sont des symboles de la mort, puisque, en vertu de la transsubstantiation du pain en Corps et du vin en Sang du Christ, comme est réellement présent son Corps, l’est aussi son Sang ; et, de cette manière, les espèces eucharistiques, sous lesquelles il se trouve présent, symbolisent la séparation sanglante du Corps et du Sang.

De cette façon, la commémoration de sa mort, qui a réellement eu lieu sur le Calvaire, se reproduit en chacun des Sacrifices de l’Autel, puisque, au moyen de signes divers, est signifié et montré Jésus-Christ en état de victime."



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#38 Message par Abbé Zins » mer. 16 oct. 2019 18:52


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


Quel admirable exposé, fait avec une précision et clarté théologique insurpassable par un Pape très savant, qui fait revivre en son Encyclique la voix incomparable de la Tradition !

Faisons quelques réflexions :

a) C’est la même, identique Victime, qui s’immole sur la Croix et qui s’immole sur l’autel.

b) Les modes de l’immolation varient. En la Croix il y a effusion du Sang ; il y a mort ; sur l’autel, non, car le Christ ressuscité ne peut plus souffrir, ni verser son Sang, ni mourir.

c) Néanmoins, sur l’Autel il y a un véritable Sacrifice, il y a une véritable immolation ; non un simple "mémorial" de la Cène, de la Passion et de la mort du Seigneur.


d) Le Sacrifice se réalise, réellement et véritablement, par la "transsubstantiation" du pain en Corps et du vin en Sang du Christ, qui est réel et véritable.

Bien que le Christ, après la consécration, soit tout entier dans l’hostie et en chaque parcelle, et tout entier dans le vin et en chaque goutte du vin consacré ; toutefois, la distinction des espèces eucharistiques, sous lesquelles il se trouve présent, symbolise la sanglante séparation du Corps et du Sang du Seigneur, symbole de sa mort.

Cette séparation mystique mais réelle des espèces place le Christ sur l’Autel en état de victime agréée, et représente et reproduit parmi nous, pour autant que cela est compatible avec l’état glorieux du Christ ressuscité, le drame éternel du Calvaire.



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#39 Message par Abbé Zins » jeu. 17 oct. 2019 20:39


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


Pie XII poursuit :

"Identiques, finalement, sont les finalités, dont la première est la glorification de Dieu.

Depuis sa nativité jusqu’à sa mort, Jésus-Christ a été enflammé du zèle de la gloire divine ; et depuis la Croix, l’offrande de son Sang est montée vers ciel en odeur de suavité.

Et, pour que cet hymne ne se termine jamais, les membres s’unissent dans le Sacrifice Eucharistique à leur Tête divine, et avec Elle, avec les Anges et Archanges, chantent à Dieu de perpétuelles louanges, rendant au Père Tout-Puissant tout honneur et gloire."



Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2832
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969)

#40 Message par Abbé Zins » ven. 18 oct. 2019 19:08


Le NOM prévu pour le 30/11 n’est pas catholique (R.P. Saenz y Arriaga, 3e-4e tr. 1969 !!!!)


LA DOCTRINE DE PIE XII DANS L’ENCYCLIQUE "MEDIATOR DEI ET HOMINUM"


"La seconde finalité est de rendre grâces à Dieu.

Le Divin Rédempteur, comme Fils de prédilection du Père Eternel, qui en connaît l’amour infini, est l’unique que puisse lui adresser un digne hymne d’action de grâces.

C’est l'intention et le désir qu’Il a eus, en rendant grâces, en l’ultime cène ; et Il n’a pas cessé de le faire en la Croix, ni ne cessera jamais en l’auguste Sacrifice de l’Autel.."



Répondre

Revenir à « La révolution liturgique et sacramentelle montinienne »