Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du monde

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3257
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du mond

#11 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 14:58

Cornelius a Lapide, in Apoc. 20,5 a écrit :
D'autre part, saint Gaudens Brixianus (tract.10) affirme aussi expressément : « Nous attendons ce jour vraiment saint du septième millénaire d'années, qui adviendra après ces six jours, en d'autres termes les six mille années du siècle, lesquels étant achevés, ce sera le repos de la vraie sainteté et de ceux qui auront fidèlement cru en la résurrection du Christ. Car il n'y aura plus là de combats contre le diable, qui sera alors tenu lié dans les supplices ».

Enseigne de même saint Germain, Patriarche de Constan tinople, de par l'autorité des illustres Pères Grecs, S. Cyrille, S. Hippolythe, etc. .. (L. de Theoria rerum Eccl.) où, recherchant la cause pour laquelle le Pontife ,en bénissant le peuple, élève les doigts de manière à symboliser le nombre 6500, il répond que le Pontife bénit ainsi le peuple pour manifester que l'avènement du Christ au Jugement aura lieu en l'an 6500 du monde.

Enseignent de même S.Isidore (sup.Apoc.20,5), S.Robert Bellarmin (De Rom.Pont.l.3 ch.3) et d'autres .... (dont) S. Cyrille et S.J. Chrysostome.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3257
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du mond

#12 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 15:02

Cornelius a Lapide, in Apoc. 20,5 a écrit :
Parmi les Hébreux, pensent ainsi Moïse de Gérunda, de grande autorité chez les Hébreux, le rabbin Isaac (in Gen. ch. 1), le rabbin Elie, que les Juifs célèbrent comme un oracle dans le Talmud (t. 4, tract. 4) qui est inscrit "Sanedrin", c.à.d., jugement : « Le monde durera six mille ans, et sera détruit ensuite : il y a eu deux mille ans de vide (de la loi naturelle), deux mille ans de loi Mosaïque, les jours du Messie seront de deux mille ans » ...

Cette sentence (ne définissant pas de jour certain, ni d'année) en tant que commune, jouit d’une grande probabilité. Car nous ne pouvons certes rien définir de certain en la matière, puisque cela dépend d'un secret décret de Dieu, comme cela est exprimé par le Christ en Act.1,7 et Mc.13,32....

Il ne faut donc point entendre ce nombre de six mille ans de façon arithmétique et précise, mais géométriquement et moralement, en ce sens que le monde durera seulement six millénaires d'années, pas plus, et ne parviendra donc pas au septième millénaire (accompli) mais aura sa fin avant.

Quant à savoir combien d'années ou de dizaines voire de centaines d'années il y aura après le sixième millénaire dans la direction (de la consommation) du septième millénaire pour arriver à la fin du monde, nous l'ignorons. Il nous suffit de savoir que nous vivons dans le dernier millénaire des années du monde : combien y aura-t-il de temps en moins ou en plus, cela nous est caché.

Il découle de tout cela que nous approchons grandement de la fin du monde, et que nous n'en sommes guère éloignés Ce que confirme le fait que nous voyons l'Evangile, déjà prêché presque dans le monde entier (3) ...

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3257
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du mond

#13 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 15:07

Cornelius a Lapide, in Apoc. 20,5 a écrit :
Un autre signe en est la prophétie de saint Malachie, Archevêque d'Irlande, dont saint Bernard a écrit la vie ; prophétie qui est citée par Arnold Wion dans les « Chroniques de l'Ordre de saint Benoît » soit dans « L'Arbre de vie » L. 2 ch. 40 à la fin, en laquelle saint Malachie dépeint dans leur ordre, par des symboles et des emblèmes, tous les Pontifes Romains futurs depuis son époque jusqu'à la fin du monde...

En cette prophétie, en effet, après Grégoire XV qui dirige actuellement l'Eglise, on compte seulement 32 Pontifes Romains, le dernier devant être Pierre le Romain.

Or si cette prophétie est véridique et qu'il ne reste plus que 32 Pontifes Romains, il reste donc environ 200 ans jusqu'à la fin du monde ; car, en moyenne, on compte facilement 16 Pontifes par siècle, et même plus : ainsi, depuis saint Pierre jusqu'à aujourd' hui, c.à.d. jusqu'à l'an du Seigneur 1623, on compte 238 Pontifes.

Si l'on divise ce nombre par celui des années du Seigneur, cela fait une moyenne de sept années par Pontife.

Si l'on reporte cette moyenne au nombre : 32 des futurs Pontifes, on obtient comme temps de leur succession et comme durée : 224 ans. Si l'on accorde à chacun 10 années, resteraient 320 ans. Si l'on double le nombre sept (4), on obtient à peu près le nombre précis d'années qu'il faudrait pour atteindre la consommation du sixième millénaire du monde, soit 430 ans (5) et (6) ...

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3257
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du mond

#14 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 15:09

Cornelius a Lapide, in Apoc. 20,5 a écrit :
Songeons à cela, et préparons-nous au jour du Seigneur comme étant tout proche : n'attachons point notre coeur à la terre, ne cherchons point à ériger ici-bas des palaces familiaux qui ne dureront peut-être qu'à peine 200 ans, mais construisons des demeures éternelles dans les cieux par l'oeuvre des vertus.

Transportons tout notre esprit à l'âge futur, appliquons nous à songer, à peindre et à vivre en vue de l' éternité.

Cornelius a Lapide

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3257
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du mond

#15 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 15:19


Notes rédigées en octobre 1988 :

(1) On peut remarquer en outre que Hénoch fut le père de Mathusalem, l'homme qui vécut le plus longtemps ; longévité qui évoque l'éternité.

(2) L'auteur écrivait cela en 1623 : cf. à la fin.

(3) Cf. "Sub Tuum" n̊ 9 p.14 qui montre que cette annonce est au jour d'hui réalisée : Qui habet aures audiendi, audiat !

(4) De fait, la moyenne de longévité de la dernière génération des Souverains Pontifes s'est presque doublée, du fait que Pie IX a régné 32 ans; Léon XIII, 25; Pie VI, 24 ; Pie VII, 23 ; Urbain VIII et Clément XI, 21 ; Pie XII, 19 ; Benoît XIV, 18 ; Pie XI., 17 ; Grégoire XVI, 15 ; Innocent XI, 13 ; Alexandre VII, 12 ; Innocent X, Clément XIII et saint Pie X, 11 ; quoique Pie VIII n'ait régné qu’un ans ; Alexandre VIII et Clément IX que 2 ; Innocent XIII, 3 ; Benoît XIII, 6 et Benoît XV, 8. Ce qui, pour les 26 Pontifes en 325 ans, allant de Grégoire XV en 1623 à Pie XII en 1958, fait une moyenne de presque 13 ans par Pontife.

(5) Selon le calcul de Cornelius, qui évalue la naissance de Notre Seigneur à l'an 3950 du monde, et rajoute donc 50 ans à l'an 2000 pour atteindre l'an 6000 de la Création.

(6) Enfin, il faut noter que, puisque le comput de la prophétie de saint Malachie prend en compte également les antipapes, dont on est au 4e. depuis la mort de Pie XII, il n'en reste plus que deux (légitimes on non) après J.P. 2 ce qui correspond à la série de portraits en médaillons de mosaïque qui orne la nef de la Basilique Saint Paul Hors-Les-Murs, représentant tous les Papes et antipapes depuis Saint Pierre jusqu'à nos jours, où il ne restait plus que 2 emplacements après celui réservé à J.P. 2 .. avant que P 6 en fasse vite rajouter....

JCL
Messages : 205
Inscription : mar. 13 sept. 2016 20:04

Re: Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du mond

#16 Message par JCL » sam. 22 oct. 2016 8:35

Comment retrouver dans les livres de C A Lapide (que l'on trouve sur le site de la Bibliothèque saint Libère en téléchargement) les passages correspondants aux commentaires de l'Apocalypse ,dans la mesure ou son ouvrage est sous forme de dictionnaire et qu'il ne semble pas y avoir un article tel que "Apocalypse" ?

Avatar de l’utilisateur
Laetitia
Messages : 1554
Inscription : ven. 20 oct. 2006 2:00

Re: Texte de 1623 sur le temps aproximatif de la fin du mond

#17 Message par Laetitia » sam. 22 oct. 2016 11:57

JCL a écrit :Comment retrouver dans les livres de C A Lapide (que l'on trouve sur le site de la Bibliothèque saint Libère en téléchargement) les passages correspondants aux commentaires de l'Apocalypse ,dans la mesure ou son ouvrage est sous forme de dictionnaire et qu'il ne semble pas y avoir un article tel que "Apocalypse" ?
Vous faites erreur, l'ouvrage que vous nous citez, Les trésors de Cornélius a Lapide n'est pas de Cornélius mais de l'abbé Paul Barbier (1858-1944); il s'agit d'un résumé sous forme de dictionnaire, en quatre volumes, du commentaire complet de l'Écriture Sainte (sauf le Livre de Job et les Psaumes), de Cornélius (1567-1637), intitulé Commentarii in Sacram Scripturam. L'édition numérisée suivante comporte 10 volumes.

Voici le lien du passage sur Apocalypse chapitre XX v. 5 et suivants, dont il s'agit ici : Symbolice notant aliqui ....

Répondre

Revenir à « Prophéties de la Sainte Écriture et Réalisations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité