Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#21 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:10

34.

« Au sens allégorique, la ville pleine de peuple siège solitaire, en tant que les Chrétiens sont multipliés quant au nombre, mais peu nombreux quant au mérite....

Tandis qu’en la primitive Eglise, sous le joug des tyrans, les Chrétiens étaient peu nombreux quant au nombre mais en proportion les Saints y étaient nombreux, alors que maintenant c’est l’inverse.


Selon le sens moral, l’âme est remplie d’innombrables phantasmes, et elle est solitaire, délaissée, quand elle ne pense nullement au Seigneur....

Remplie de tout un peuple, d’affections ou de péchés, que l’âme domine facilement aussi longtemps qu’elle est unie à son époux par la foi et la dilection : « Que ton appétit te soit soumis, et soit dominé par toi.» (Gen. 4,7) ; mais dont elle devient misérablement captive dès qu’elle s’éloigne (se coupe) de son époux.»

(Saint Bonaventure, in Lam. 1,1)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#22 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:14

35.

« Selon le sens tropologique : L’âme, remplie de tout un peuple, de bonnes pensées et affections lui tenant lieu d’habitants, les a perdues par le péché et se trouve désolée

(Cornélius a Lapide, in Lam. 1,1)


36.

« Selon le sens mystique, l’âme fidèle qui autrefois était remplie des diverses vertus et commandait ses affections, dominant les concupiscences de la chair, enflammée ensuite en ses passions par les mauvais esprits, destituée du soutien des Anges, et manquant du réconfort divin, sert autant de maîtres que de vices.»

(Saint Jérôme, Com. 2 in Lam. 1,1)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#23 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:15

37.

- Voix du Sauveur pleurant sur la destruction du Temple et de la Ville Sainte, entrevue et l’annonçant d’avance aux Apôtres :



« Tandis qu’Il approchait, voyant la ville Il pleura sur elle, disant :

Car si tu avais su reconnaître, en ce jour qui est certes tien, ce qui se rapportait à ta paix, mais à présent cela est caché à tes yeux. Car des jours fondront sur toi, et tes ennemis t’entoureront d’une palissade retranchée et ils t’encercleront, et ils te resserreront de tous côtés, et ils te prosterneront à terre, toi et tes fils qui sont en toi, et ils ne laisseront point en toi pierre sur pierre : parce que tu n’as point connu le temps de ta visitation.» (Luc 19,41s)

« Jérusalem, Jérusalem, qui tues les Prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-Je voulu rassembler tes fils comme une poule resserre ses petits sous ses ailes, et tu ne l’as point voulu. Voici que votre demeure sera laissée déserte.» (Mt. 23,37s)

« Voyez-vous tout cela ? En vérité Je vous le dis, il ne restera point ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.» (Mt. 24,1)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#24 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:18

38.

- Voix de Notre Dame sur la montagne de La Salette, pleurant assise la tête serrée entre ses mains, et annonçant l’arrivée des précurseurs de l’Antéchrist, l’approche de la fin des fins.


39.

- Voix contemporaine des fidèles clairvoyants, dispersés et solitaires, se lamentant d’avoir sous les yeux ces maux si accablants annoncés par tant de Prophéties, et en présageant de plus graves encore.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#25 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:19

40.


« Elle est devenue comme veuve, la maîtresse des nations ; la souveraine des provinces est devenue tributaire.»

« Jérusalem qui avait autrefois dominé de multiples peuples, quand elle avait le Seigneur Tout-Puissant pour Epoux, a été conduite en captivité comme si elle était veuve.

Toutefois, elle n’a point été totalement veuve, mais comme veuve, car son Epoux lui a fait miséricorde, et après 70 ans Il se l’est à nouveau unie comme maîtresse des nations..

De même la sainte Eglise, et l’âme en raison de ses vices, siège parfois solitaire et comme destituée de l’aide de Dieu..»

(Saint Jérôme, in Lam. 1,1)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#26 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:22

41.


« Selon le sens moral.. les provinces sont les cinq sens du corps, auxquels l’âme, une fois pervertie, paye tribut, quand les attraits sensibles tirent à eux l’élévation de la raison.

Notons qu’il est précisé : dominatrice de nations et princesse de provinces, car les affections doivent être retenues (comprimées, comprimi) et pleinement réduites en servitude ; les sens doivent en effet être dominés sous la direction dominatrice de la raison.

Aussi, puisque le commencement de ce renversement est le défaut d’une saine doctrine, c’est justement que ce verset commence par la clausule Aleph (qui signifie doctrine).»


(Saint Bonaventure, in Lam. 1,1)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#27 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:24

42.

« Selon le sens tropologique.. la dominatrice de nations, des vices et des passions qu’elle régissait par la raison et la crainte de Dieu, est devenue veuve de l’empire de sa raison ; la princesse de multiples provinces, l’âme commandant ses puissances et les membres de son corps, est devenue l’esclave du démon, « servant autant de sceptres qu’elle est soumise à de vices », dit Saint Jérôme, auxquels elle donne tribut puisqu’elle y consacre et dépense toutes ses oeuvres et ses forces.

L’âme de l’impie a donc pour sceptre l’orgueil, également l’avarice, l’impureté et autres vices : l’impie sert autant de tyrans qu’il cède à des vices divers.»

(Cornélius a Lapide, in Lam. 1,1)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#28 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:28

43.

La sainte Eglise Militante, la Mère et la Maîtresse des Nations, la souveraine de provinces est devenue tributaire des révolutionnaires italiens jusqu’aux accords du Latran l’ayant reconnue à nouveau comme le plus petit Etat du monde quant à la superficie, mais le plus influent spirituellement et moralement parlant, puis Elle est devenue comme veuve de sa Hiérarchie, de sa Tête-Vicaire visible, privée de Souverain Pontife légitime, et comme tributaire d’intrus en ses membres trompés.


44.

« En effet, quand les fidèles sont soit trompés par les hérétiques, soit oppressés par les puissances de ce monde, que font-ils d’autre que de se trouver tributaires d’étrangers ? »

(Hugues de S. Victor in Lam. 1,1)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#29 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:32

45.


« Selon le sens allégorique, la Synagogue fut la figure de l’Eglise ; on peut donc dire maintenant de l’Eglise qui fut autrefois florissante en Grèce, en Asie, Egypte, Afrique, Angleterre, Ecosse, Hollande, Suède, Danemark, tandis que depuis Elle y a subi le joug des Turcs ou des hérétiques : « Comment siège solitaire ? .. sous le tribut..» etc..»

(Cornélius a Lapide, in Lam. 1,2)


Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3403
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Commentaire sur les Lamentations de Jérémie

#30 Message par Abbé Zins » jeu. 22 oct. 2015 17:35


De la ville en général à la demeure sacerdotale en particulier :



46.

« 2. Beth. Elle n’a point cessé de pleurer durant la nuit, et ses larmes (coulent) sur ses joues ; il n’y a personne qui la console, parmi tous ceux qui lui étaient chers ; tous ses amis l’ont méprisée et lui sont devenus ennemis.»


47.

« Beth s’interprète maison. Elle signifie ici (historiquement) le peuple israélite, nommée par Isaïe (48,1) la maison de Jacob.» »


(Saint Jérôme et Saint Thomas, in Lam. 1,2)


Répondre

Revenir à « Prophéties de la Sainte Écriture et Réalisations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités