Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'abîme

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#11 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:27

Voici la synthèse, par copier-coller, des diverses explications des Pères et Saints Docteurs.

Au temps de la lutte et de la persécution sournoise contre l'Eglise sous les précurseurs de l'Antéchrist, tandis que les fidèles lutteront pour la défense de la Foi par sa confession publique, des hérésiarques tombés de l'Eglise par leurs hérésies publiques entraîneront le peuple pécheur en leur chute.

Sous l'instigation du diable, de doctes maîtres en doctrine, se manifestant comme étant des hérésiarques, s'appuyant sur le corps social et politique des mauvais, et entraînant la multitude de ceux que leurs péchés font tomber dans de grandes chutes, laisseront sortir de leurs bouches et de leurs coeurs impies la malice et l'astuce qu'ils avaient dû jusque là tenir cachées en eux-mêmes.

Ils feront leurs alors et pratiqueront le libre-arbitre des hérétiques, ayant, par la permission de Dieu, le pouvoir de nuire et de tenter contre la Foi et les Moeurs, et même, en apparence, le pouvoir de la révélation du Christ, dont ils useront pour proclamer un dogme blasphématoire.

Dès lors, les hérétiques ouvrant leur bouche et leur coeur, proféreront leurs hérésies ouvertement, tandis que le grand nombre péchera sans retenue.

De ce fait, la doctrine trouble des hérésiarques montera des officines secrètes où elle se tenait cachée.

Cette doctrine dépravée et absconde sera produite publiquement par l'émanation de documents erronés.

D'où résultera la relevée publique et orgueilleuse des mauvais et du mal. L'ardeur et l'intensité de l'insanité hérétique seront à leur comble.
Ce feu de la malice et du grand désir de nuire des précurseurs de l'Antéchrist sera permis de Dieu pour servir à la purification des fidèles et au châtiment des impies.

Il en découlera l'obscurcissement de l'Eglise et de la bonne et vraie doctrine par les hérésies émanées des hérésiarques qui contamineront même les doctes ou savants, et par eux le peuple jusque là fidèle.

La grande multitude d'hérétiques, précurseurs de l'Antéchrist, les chefs dépravés ou princes de ce monde, instruments de la haine du démon, et les prêtres sacrilèges enseignant une fausse doctrine, s'élèveront avec orgueil et tomberont par les péchés d'orgueil et d'hérésies, tout en cherchant à imiter l'Eglise afin de mieux tromper et inoculer leur poison.

Ils auront une grande puissance, semblable à celle des scorpions qui pincent à l'improviste et par derrière par leur queue cachée, dupant par le venin de leurs paroles trompeuses, dont le mal se diffuse peu à peu dans le corps et ne se fait ressentir qu'après coup en donnant la mort aux mordus.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#12 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:31

En quoi consiste cette émanation de documents erronés et ce dogme blasphématoire évoqués par Saint Thomas et Saint Bède ?

Le rapport établi entre le fond de la mentalité contemporaine et cette Prophétie par le Pape Grégoire XVI va nous en manifester l'évidence !

Voyez plutôt :
Grégoire XVI a écrit :
« 13. Nous en arrivons maintenant à une autre cause des maux dont nous gémissons de voir l'Eglise affligée en ce moment, savoir, à cet indifférentisme ou cette opinion perverse qui s'est répandue de tout côté par les artifices des méchants, d'après laquelle on pourrait acquérir le salut éternel par quelque profession de foi que ce soit, pourvu que les moeurs soient droites et honnêtes. Il ne vous sera pas difficile, dans une matière si claire et si évidente, de repousser une erreur aussi fatale du milieu des peuples confiés à vos soins.

Puisque l'Apôtre nous avertit qu'il n'y a qu'un Dieu, une foi, un baptême (Eph. 4,5), ceux-là doivent craindre qui s'imaginent que toute religion offre les moyens d'arriver au bonheur éternel et ils doivent comprendre que, d'après le témoignage du Sauveur même, ils sont contre le Christ puisqu'ils ne sont point avec Lui (Lc. 11,23), et qu'ils dissipent malheureusement, puisqu'ils ne recueillent point avec Lui, et par conséquent qu'il est hors de doute qu'ils périront éternellement, s'ils ne tiennent la Foi Catholique, et s'ils ne la gardent entière et inviolable (Symbole de Saint Athanase).

Qu'ils écoutent Saint Jérôme, qui, dans un temps où l'Eglise était partagée en trois par un schisme, raconte que, fidèle à ses principes, il avait constamment répondu à ceux qui cherchaient à l'attirer à leur parti : Si quelqu'un est uni à la Chaire de Pierre, je suis avec lui (Ep. 57). Ce serait à tort que quelqu'un se rassurerait, parce qu'il a été régénéré dans les eaux du Baptême ; car Saint Augustin lui répondrait à propos : Un sarment coupé à la vigne conserve encore la même forme ; mais à quoi lui sert cette forme, s'il ne vit point de sa racine ? (Ps. contr. Donat.).

14. De cette source infecte de l'indifférentisme découle cette maxime absurde et erronée, ou plutôt ce délire, qu'il faut assurer et garantir à qui que ce soit la liberté de conscience. On prépare la voie à cette pernicieuse erreur par la liberté d'opinions pleine et sans bornes qui se répand au loin pour le malheur de la société religieuse et civile, quelques-uns répétant avec une extrême impudence qu'il en résulte quelque avantage pour la religion. Mais, disait Saint Augustin (Ep. 166) : Quelle pire mort pour l'âme que la liberté de l'erreur ?

En effet, tout frein étant ôté qui pût retenir les hommes dans les sentiers de la vérité, leur nature inclinée au mal tombe dans un précipice; et Nous pouvons dire avec vérité que le puits de l'abîme (Apoc. 9,3) est ouvert, ce puits d'où Saint Jean vit monter une fumée qui obscurcit le soleil, et sortir des sauterelles qui ravagèrent la terre.

De là le changement des esprits, une corruption plus profonde de la jeunesse, le mépris des choses saintes et des lois les plus respectables répandu parmi le peuple, en un mot le fléau le plus mortel pour la société, puisque l'expérience a fait voir de toute antiquité que les Etats qui ont brillé par leurs richesses, par leur puissance, par leur gloire, ont péri par ce seul mal, la liberté immodérée des opinions, la licence des discours et l'amour des nouveautés
(Grégoire XVI, Enc. Mirari vos, 15/8/1832)
Après cette démonstration de la correspondance évidente de cette Prophétie avec ce que nous avons sous les yeux, il me restera à citer les textes mêmes des Saints Pères et Docteurs, en dehors de celui de Saint Augustin déjà mis plus haut en ligne par Si vis pacem.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#13 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:33

Voici le début de la publication des commentaires patristiques annoncés.
« La trompette du 5e Ange représente la lutte que l'Eglise aura à mener contre les hérésies qui précèderont la venue de l'Antéchrist (Dom de Monléon, Sens myst. Apoc.)

« C'est le chapitre 9 qui traite des deux avant-derniers Anges sonnant de la trompette, et des persécutions suscitées à leur son contre l'Eglise. Ce chapitre est divisé en deux parties, en lesquelles sont décrits l'état de l'Eglise, et deux Anges la consolant.

La première concerne la future persécution de l'Eglise sous les précurseurs de l'Antéchrist et du 5e Ange la consolant, en ce 5e état de l'Eglise. La 2e porte sur la persécution de l'Eglise sous l'Antéchrist futur, du 6e Ange et du 6e état de l'Eglise.» (Saint Thomas Exp. 1 in Apoc. 9,1s)

« La trompette sonna, prêcha contre ceux qui prépareront la voie à l'arrivée de l'Antéchrist, dont la condamnation est ici montrée.» (Saint Thomas Exp. 2 in Apoc. 9,1s)

« Le 5e Ange désigne les défenseurs de la foi orthodoxe de l'Eglise. Ils sonneront de la trompette, en tant qu'ils oeuvreront de toutes sortes de façons pour la défense de la foi.

Et je vis une étoile tombée du ciel en la terre. Par cette étoile sont désignés les hérésiarques, car de même que les étoiles brillent dans le ciel, de même ceux-ci, avant qu'ils tombent, brillaient dans l'Eglise par la doctrine et la sagesse. Elle tombe du ciel en la terre, en tant que, coupés de l'Eglise, ils s'associent au corps des réprouvés signifié par la terre
(Saint Ambroise in Apoc. 9,1)
En souhaitant vos réflexions et remarques. A moins que cette réalité entrevue vous effraye au point de vous laisser muets de stupeur ?

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#14 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:37

Voici le double commentaire du Docteur Commun de l'Eglise :
« Et je vis spirituellement, une étoile, à savoir le diable.. (Is. 14, 12s) tombée du ciel en la terre (Ez. 28,13s ; Lc. 10,18).. c.à.d. dans les hommes terrestres sur lequel il a reçu le dominium..

Et la clé du puits de l'abîme lui fut donnée, c.à.d. le pouvoir lui fut concédé de nuire et de dominer à l'encontre de ceux qui sont des puits par la profondeur de leur malice (Prov. 18,3).., et en raison de l'obscurcissement de leur conscience (Eph. 4,18)..

Ou bien fut donnée au diable la clé du puits de l'abîme, c.à.d. le pouvoir de la révélation du Christ (Clavis putei abyssi, i.e. potestas revelationis Christi), en sorte qu'il suscite et révèle l'Antéchrist. D'où ce qui suit : Et elle ouvrit le puits de l'abîme, révéla et extériorisa la malice et l'astuce de l'Antéchrist, et la fit sortir de son coeur et de ceux de ses satellites en vue de nuire aux bons.

Tel est l'usage de la clé, le pouvoir concédé au diable. D'où : Sur lui résonnera le bruit du carquois et le trompera, à savoir le prédicateur, s'il le peut par une machination occulte, et s'il ne le peut, vibrera la hache, et le bouclier (Job 39,23), il sévira par une lutte ouverte (cf. Saint Grégoire in Job).»
(Saint Thomas Exp. 1 in Apoc. 9,1s)

« Ou encore la clé du puits de l'abîme, c.à.d. le pouvoir de tenter par la profondeur de l'iniquité, contre la foi et les moeurs (Saint Thomas Exp. 2 in Apoc. 9,1s)

« Et la fumée monta du puits. Il montre ici un triple effet : 1̊ La production de sa doctrine dépravée ; 2̊ l'obscurcissement de la vraie doctrine ; 3̊ la multiplication des faux prédicateurs, que seront les précurseurs de l'Antéchrist, dont il est ici question sous le nom de sauterelles.» (Saint Thomas, Exp. 1 in Apoc. 9,2)

« Il montre ici un triple effet : 1̊ L'émanation de documents erronés (emanatio erroneorum documentorum), l'aveuglement de nombreux Catholiques (excaecatio multorum catholicorum), 3̊ la multiplication d'hérétiques pernicieux (multiplicatio nefandorum haereticorum).» (Saint Thomas, Exp. 2 in Apoc. 9,2)

« Il dit donc : la fumée monta, la doctrine dépravée et absconde se développa, enténébrant et aveuglant les yeux de beaucoup. Elle s'éleva par la superbe de l'Antéchrist et de ses précurseurs, dont il est dit en Daniel (11,36) : Il dit de grandes choses à l'encontre du Seigneur des seigneurs. La fumée est aussi la mauvaise pensée sortant du coeur pour s'extérioriser dans un acte... (Is. 14,29)..

Comme la doctrine dépravée de l'Antéchrist et de ses précurseurs ne se développera pas qu'un peu, il est ajouté : semblable à la fumée d'une grande fournaise, de laquelle s'élève une épaisse fumée à une grande hauteur.

C'est significativement que l'Antéchrist et ses précurseurs sont comparés à une grande fournaise : 1̊ En raison de l'abondance en eux du feu de la malice et d'un grand désir de nuire. D'où cette métaphore d'Osée (7,6s) : « Ils ont rendu leur coeur semblable à un four une fois pris à son piège, durant toute la nuit il a dormi en les faisant cuire, au matin lui-même s'est embrasé comme la flamme d'un feu : tous ont été chauffés comme un four et ils ont dévoré leurs juges ».

En ce four se cuit le pain du mensonge, la fausse doctrine, dont il est écrit : « Les eaux furtives sont plus douces et le pain caché plus suave » (Prov. 9,17) au commencement, mais par la suite il devient très amer. D'où : « Son pain, dans son ventre, se changera intérieurement en du venin d'aspic » (Job 20,14). 2̊ Parce qu'il purgera les bons et consumera les mauvais, comme on le lit en Daniel (3,22s) de la fournaise de Babylone, dont la flamme tua les Chaldéens et laissa les enfants indemnes.»
(Saint Thomas, Exp. 1 in Apoc. 9,2)
En souhaitant vos réflexions et remarques. A moins que cette réalité entrevue vous effraye au point de vous laisser muets de stupeur ?

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#15 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:39

Voici à nouveau un extrait du commentaire de Saint Ambroise :
« Par la clé est désigné le libre-arbitre des hérétiques, dont ils useront pour le mal, par l'abîme leur coeur, par le puits leur bouche. La clé du puits de l'abîme est donc donnée aux hérétiques, en tant que Dieu permet qu'il y ait des hérésies pour que soient manifestés parmi vous ceux qui sont éprouvés (I Cor. 11,19). Et elle ouvrit le puits de l'abîme. Cette étoile tombée du ciel ouvre le puits de l'abîme, en tant que les hérétiques ouvrent la bouche pour proférer le mal qui était caché en leur coeur(Saint Ambroise, in Apoc. 9,1s)
Puis le commentaire de Saint Bède le Vénérable :
« Et la fumée monta du puits, semblable à la fumée d'une grande fournaise. Il expose par quel combustible s'est développée et transformée en vapeur la flamme des hérétiques : l'antique ennemi, que le Seigneur a vu tomber du ciel comme un éclair (Lc.10,18), a ouvert le coeur des siens par un dogme blasphématoire (blasphemo dogmate corda suorum aperuit), et leur a appris à se dresser en hauteur comme la fumée, à proclamer bien haut l'iniquité. Il prédit que lors de la grande fournaise, c.à.d. de la dernière persécution, l'insanité hérétique sera ardente au point de tenter d'obscurcir non seulement ceux qui comme l'air aux confins de la terre touchent au ciel mais la lumière même des plus élevés, sans toutefois parvenir à l'éteindre. Car, si cela se pouvait, même les élus seraient induits en erreur (Mt. 24,24).» (Saint Bède in Apoc. 9,1s)

« Par soleil on entend souvent le Christ, ici ses membres, à savoir les saints prédicateurs, par l'air, le peuple fidèle qui leur était soumis. Pourtant, comment les élus sont-ils obscurcis, eux que la perversité de l'erreur ne saurait tromper ? Sont obscurcis, ceux que les hérétiques auront pu tromper, lesquels sont désignés à la suite par les sauterelles. Toutefois, la clarté des autres fidèles ne pourra être cachée, comme on ne peut cacher la lumière sous un boisseau (Mt.5,15).

Et de la fumée, de la doctrine de ceux qui sont appelés hérésiarques, sortirent des sauterelles, une grande multitude d'hérétiques est engendrée, sur la terre parce que, séparés de la société des élus, ils se sont unis à ceux qui sont nommés la terre, à savoir aux infidèles.

Et il leur fut donné un pouvoir semblable à celui des scorpions de la terre. Il est souvent dit que Dieu donne ce qu'Il permet. Dieu permet en effet aux impies de mal agir, afin d'opérer des biens au moyen de leurs maux.. Par scorpions, on peut entendre les démons. Car de même que c'est quand les scorpions ne sont pas aperçus qu'ils injectent et font pénétrer leur venin dans le corps des hommes, ainsi les démons distillent les venins de leurs mauvaises persuasions dans les hommes qui ne sont point sur leur garde. Tandis qu'ils les entraînent à perpétrer des crimes, ils tuent leurs âmes infectées par le venin de leur malice.

Ainsi donc le pouvoir des sauterelles, des hérétiques est semblable à celui des scorpions, parce que comme les démons s'appliquent toujours à tromper tous ceux qu'ils peuvent, ainsi les hérétiques oeuvrent de tout leur pouvoir à faire tomber le plus possible dans la fosse de leur perdition
(Saint Bède in Apoc. 9,2s)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#16 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:41

Voici à nouveau des extraits du double commentaire du Docteur Commun sur ces quatre versets de l'Apocalypse :
« Et le soleil fut obscurci. Tel est le 2e effet de la puissance diabolique, l'obscurcissement de la vraie doctrine. Car le soleil signifie les docteurs catholiques illuminant les autres à la connaissance du vrai et les enflammant à l'amour du bien ; l'air, ceux qui sont éclairés. Ces deux catégories seront obscurcies par la fumée de la fournaise, la doctrine dépravée de l'Antéchrist et de ses précurseurs, en tant que la vraie doctrine ne sera plus considérée, sera même répudiée par beaucoup comme fausse. D'où ce qui est dit en Job (41,21) : « Sous lui seront les rayons du soleil, et il s'étend sur l'or comme sur la boue ». C'est ce qui est dit ici : le soleil et l'air furent obscurcis, à savoir les docteurs et les disciples catholiques, par la fumée du puits, c.à.d. en raison de la doctrine dépravée, leur doctrine sera dépréciée au profit de la nouvelle doctrine des pseudos prédicateurs.

Il semble que cela arrive déjà en ce temps, car aujourd'hui la nouveauté plaît davantage que la vérité, et l'on écoute plus volontiers une vaine subtilité, qui provoque l'admiration, que l'utile vérité qui conduit à la componction. D'où : « Viendra un temps où ils ne supporteront plus la saine doctrine, mais multiplieront les maîtres selon leurs désirs en la démangeaison de leurs oreilles, ils se détourneront de l'écoute de la vérité, mais se tourneront vers des fables » (II Tim. 4,3s).

Ou encore cela est dit, parce que beaucoup de ceux-ci et de ceux-là, parmi les plus grands et les plus petits, seront trompés par la doctrine dépravée des mauvais sous l'instigation du diable et, sans plus faire cas de la saine doctrine du Christ, s'empresseront de suivre les précurseurs de l'Antéchrist
(Saint Thomas, Exp. 1 in Apoc. 9,2)

« Et le soleil fut obscurci, c.à.d. certains qui auparavant éclairaient les autres, sont obscurcis par la fumée, par les ténèbres de cette doctrine hérétique (id. Exp. 2)

« Et la fumée monta du puits, ici est exposé le 3e effet de la clé, c.à.d. du pouvoir diabolique, à savoir la multiplication des pseudos prophètes ou prédicateurs.. D'où ce que Salomon dit de l'Antéchrist : « J'ai vu tous les jeunes qui marchaient sous le soleil avec le 2e adolescent » (Eccle. 4,15), à savoir l'Antéchrist qui est, après le 1er qu'a été le Christ, le 2e adolescent, qui paraîtra à la place du Christ..

Il dit donc de la fumée du puits, de la vaine et dépravée doctrine de l'Antéchrist sortirent des sauterelles dans la terre, c.à.d. sortirent de faux prédicateurs dans l'Eglise, aimant et recherchant les choses terrestres : « De faux christs et faux prophètes surgiront.. » (Mt. 24,24).

Ils sont comparés à des sauterelles, parce qu'ils sauteront vers le haut par l'orgueil, retomberont à terre par l'avarice, aimeront plus les choses terrestres que les célestes, ce que signifient les pattes des sauterelles, celles de derrière étant plus longues que celles de devant [leur donnant donc une attitude penchée vers la terre].. (cf. Nah. 3,17; Joel 1,4)..

Ceux-ci, également, sauteront en hauteur mais retomberont comme les sauterelles, parce que leur doctrine perverse sera détruite par Hénoch et Elie. En figure de cela, Jean-Baptiste, qui est Elie (Mt. 11,14), mangeait des sauterelles (Mt. 3,4)et la verge d'Aaron dévora la verge des mages (Ex.7,12). Et il leur fut donné un pouvoir semblable à celui des scorpions de la terre. Ici est traité de la puissance des précurseurs de l'Antéchrist... un pouvoir de sévir, de nuire et d'affliger.

Mais ce mauvais usage d'un pouvoir concédé, comme cela est exprimé en Daniel (7,6), sera semblable à celui des scorpions de la terre, qui pincent traîtreusement par leur queue cachée. C'est ainsi que ceux-ci duperont en usant de paroles trompeuses.., et comme au début la morsure du scorpion n'est pas ressentie mais ensuite son venin se diffuse peu à peu à travers tout le corps et donne la mort au mordu, ainsi ceux qui seront dupés par ces précurseurs de l'Antéchrist ne sentiront point au commencement la tromperie mais périront néanmoins misérablement : « Car les lèvres de la courtisane distille du miel, son cou est plus doux que l'huile, mais ses extrémités sont amères comme l'absinthe et aiguisées comme un glaive à double tranchant. Ses pieds descendent à la mort, et ses pas pénètrent dans les enfers.» (Prov. 5,3-5). « N'admire point le vin quand il brille, quand resplendit à travers le verre sa couleur. Il pénètre en caressant, mais à la fin il mord comme la vipère, et instille son venin comme le basilic.» (Prov. 23,31s).»
(Saint Thomas, Exp. 1 in Apoc. 9,3)

« Et il leur fut donné un pouvoir semblable à celui des scorpions. Ici est exposée la fourberie des précurseurs de l'Antéchrist, dont il a déjà été en partie traitée. Notons que tout ce qui précède peut être entendu comme suit.

Je vis une étoile, une assemblée d'hérétiques (coetum haereticorum) qui auparavant étaient ou semblaient éclatants par la doctrine ou la vie, ou les deux. Elle tomba, par l'erreur, du ciel, de l'Eglise, qui est un ciel par la sublimité de la foi et de la vie, sur la terre, en l'amour des choses terrestres, de l'abondance des richesses, des honneurs et des voluptés de la chair. Et il lui fut donné, concédé, la clé, le pouvoir, du puits de l'abîme, de la doctrine qui fait tomber l'âme enténébrée dans la profondeur du péché comme en un abîme [en lequel la lumière ne peut pénétrer (D. de Monléon)], ou dans la profondeur de l'enfer.

De ces deux manières la doctrine des hérétiques est nommée avec justesse le puits de l'abîme. Et elle ouvrit le puits de l'abîme, elle manifesta sa doctrine, qui est un puits parce qu'elle engloutit en profondeur, le puits de l'abîme, parce qu'elle engloutit l'âme enténébrée comme en un abîme dans la profondeur du péché ou de l'enfer. Car les hérétiques prêchent leurs erreurs.

Et la fumée, l'obscurcissement provoqué par l'erreur, monta, s'élèvera, s'étendra.. Et le soleil, éclairant par la doctrine de vérité, fut obscurci, et par là une multitude d'hommes fidèles seront pervertis. D'où ce qui suit : et l'air, c.à.d. l'Eglise, quant à certains de ses membres. Elle est comparée à l'air, parce qu'elle est illuminée par la Sainte Ecriture comme l'air par le soleil. De plus, comme l'air est situé entre le ciel et la terre, ainsi l'Eglise est au ciel en esprit, sur terre en son corps.

Et de la fumée, de la fumeuse, enténébrante et aveuglante doctrine erronée, sortirent des sauterelles, d'autres hérétiques sont engendrés, car les hérétiques s'appliquent à la multiplication des hérétiques (Job 8,19).. Et il leur fut donné, aux hérétiques engendrés par la doctrine dépravée des autres hérétiques, préparant la voie à l'Antéchrist, déjà nommés des sauterelles.. un pouvoir semblable à celui des scorpions, montrant une face douce et caressante, afin d'atteindre plus facilement l'âme, mais une fois à leur portée, leur queue cachée inflige une morsure pénétrante, comme les hérétiques allèchent par des paroles et un extérieur pleins de douceur, mais ils tuent traîtreusement, spirituellement par les erreurs, et souvent même par la mort corporelle : « Les subversifs sont autour de toi, et tu marches au milieu de scorpions » (Ez. 2,6). En outre, quand un scorpion mord, on ne le sent pas, mais seulement après quand le venin est répandu, ainsi en est-il de la doctrine des hérétiques. "Des étrangers ont rongé sa force, et lui ne le savait pas" (Os. 7,9).»
(Saint Thomas, Exp. 2 in Apoc. 9,3)

« Et il leur fut prescrit de ne point nuire à l'herbe de la terre, ni à tout ce qui est vigoureux, ni à tout arbre, mais seulement aux hommes qui n'ont point le signe de Dieu en leur front ». Ici est montrée la restriction du pouvoir et de la malice de ces Antichrétiens. Car si le Seigneur ne réfrénait point leur malice, nul ou très peu pourraient résister...» (Saint Thomas, Exp. 1 in Apoc. 9,4)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#17 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:43

Fortes in Fide a écrit :Merci, Monsieur l'Abbé, pour tous ces textes.

Le "coetus impiorum" s'applique à merveille au conciliabule 62-65 !

FiF.
faf a écrit : Comment être sur que ce passage de l'apocalypse se rapporte à notre époque ?
Je suis certain que des centaines d'auteurs l'ont déjà rapporté à leurs propres époques, se plantant ainsi complètement.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#18 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:45

faf a écrit : Comment être sur que ce passage de l'apocalypse se rapporte à notre époque ?
D'abord, en se souvenant du rapport établi par le Pape Grégoire XVI, cité plus haut en ce fil en son contexte, entre le fond de la mentalité contemporaine, à savoir l'hérésie concernant la pseudo-"liberté religieuse", et cette Prophétie :
Grégoire XVI a écrit :
« 14. De cette source infecte de l'indifférentisme découle cette maxime absurde et erronée, ou plutôt ce délire, qu'il faut assurer et garantir à qui que ce soit la liberté de conscience... pernicieuse erreur ... qui se répand au loin pour le malheur de la société religieuse et civile...

En effet, tout frein étant ôté qui pût retenir les hommes dans les sentiers de la vérité, leur nature inclinée au mal tombe dans un précipice; et Nous pouvons dire avec vérité que le puits de l'abîme (Apoc. 9,3) est ouvert, ce puits d'où Saint Jean vit monter une fumée qui obscurcit le soleil, et sortir des sauterelles qui ravagèrent la terre.


De là le changement des esprits, une corruption plus profonde de la jeunesse, le mépris des choses saintes et des lois les plus respectables répandu parmi le peuple, en un mot le fléau le plus mortel pour la société, puisque l'expérience a fait voir de toute antiquité que les Etats qui ont brillé par leurs richesses, par leur puissance, par leur gloire, ont péri par ce seul mal, la liberté immodérée des opinions, la licence des discours et l'amour des nouveautés.» (Grégoire XVI, Encyclique Mirari vos, 15/8/1832)
Ensuite, il suffit de reprendre la synthèse, par copier-coller, des diverses explications des Pères et Saints Docteurs, avec l'une ou l'autre précision oubliée dans la précédente, et de comparer avec la réalisation de ce que nous avons sous les yeux ! Ce que je vais refaire ici sous peu.


En attendant, félicitations à Faf pour ses réponses aux 4 questions sur la bête aux bicornes qui se rapprochent grandement des explications patristiques qui seront citées ensuite en cet autre dossier.

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#19 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:47

Voici le rappel de la synthèse, par copier-coller, des diverses explications des Pères et Saints Docteurs :
Au temps de la lutte et de la persécution sournoise contre l'Eglise sous les précurseurs de l'Antéchrist, tandis que les fidèles lutteront pour la défense de la Foi par sa confession publique, des hérésiarques tombés de l'Eglise par leurs hérésies publiques entraîneront le peuple pécheur en leur chute.

Sous l'instigation du diable, de doctes maîtres en doctrine, se manifestant comme étant des hérésiarques dans une assemblée d'hérétiques, s'appuyant sur le corps social et politique des mauvais, et entraînant la multitude de ceux que leurs péchés font tomber dans de grandes chutes, laisseront sortir de leurs bouches et de leurs coeurs impies la malice et l'astuce qu'ils avaient dû jusque là tenir cachées en eux-mêmes.

Ils feront leurs alors et pratiqueront le libre-arbitre des hérétiques, ayant, par la permission de Dieu, le pouvoir de nuire et de tenter contre la Foi et les Moeurs, et même, en apparence, le pouvoir sur la doctrine, le pouvoir de la révélation du Christ, dont ils useront pour proclamer un dogme blasphématoire.

Dès lors, les hérétiques ouvrant leur bouche et leur coeur, proféreront leurs hérésies ouvertement, tandis que le grand nombre péchera sans retenue.

De ce fait, la doctrine trouble des hérésiarques montera des officines secrètes où elle se tenait cachée.

Cette doctrine dépravée et absconde sera produite publiquement par l'émanation de documents erronés.

D'où résultera la relevée publique et orgueilleuse des mauvais et du mal. L'ardeur et l'intensité de l'insanité hérétique seront à leur comble.
Ce feu de la malice et du grand désir de nuire des précurseurs de l'Antéchrist sera permis de Dieu pour servir à la purification des fidèles et au châtiment des impies.

Il en découlera l'obscurcissement de l'Eglise et de la bonne et vraie doctrine par les hérésies émanées des hérésiarques qui contamineront même les doctes ou savants, et par eux le peuple jusque là fidèle.

La grande multitude d'hérétiques, précurseurs de l'Antéchrist, engendrés par la doctrine dépravée préparant la voie à l'Antéchrist, les chefs dépravés ou princes de ce monde, instruments de la haine du démon, et les prêtres sacrilèges enseignant une fausse doctrine, s'éleveront avec orgueil et tomberont par les péchés d'orgueil et d'hérésies, tout en cherchant à imiter l'Eglise afin de mieux tromper et inoculer leur poison.

Ils auront une grande puissance, semblable à celle des scorpions qui pincent à l'improviste et par derrière par leur queue cachée, dupant par le venin de leurs paroles trompeuses, dont le mal se diffuse peu à peu dans le corps et ne se fait ressentir qu'après coup en donnant la mort aux mordus
Tout ceci ne vous rappelle rien, cher Faf ?

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3277
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Cause, nature, effets de la fumée sortie du puits de l'a

#20 Message par Abbé Zins » mer. 09 sept. 2015 18:50

Fortes in Fide a écrit : Merci, Monsieur l'Abbé, pour tous ces textes. Le "coetus impiorum" s'applique à merveille au conciliabule 62-65 !
Pour être exact, l'expession employée par Saint Thomas est "coetum haereticorum" ! Il est vrai que, quant aux meneurs qui savaient ce qu'ils faisaient et quant à l'ensemble qui s'est laissé tromper pendant et n'a point réagi après,
cela s'applique à merveille au conciliabule 62-65 !
De même que, et plus encore :
pratiqueront le libre-arbitre des hérétiques ; auront la clé, le pouvoir sur la doctrine, le pouvoir de la révélation du Christ ; dont ils useront pour proclamer un dogme blasphématoire ; cherchant à imiter l'Eglise afin de mieux tromper et inoculer leur poison ; duperont en usant de paroles trompeuses ; provoqueront l'obscurcissement de la vraie doctrine, etc.. :

Clavis putei abyssi, i.e. potestas revelationis Christi ; blasphemo dogmate corda suorum aperuit ; emanatio erroneorum documentorum ; excaecatio multorum catholicorum ; multiplicatio nefandorum haereticorum ;
etc...

Qu'en disent EA, PGM, Albert Legrand, Faf et tous les autres ?

Répondre

Revenir à « Prophéties de la Sainte Écriture et Réalisations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités