Les inimitiés divines

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3273
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les inimitiés divines

#31 Message par Abbé Zins » ven. 19 janv. 2007 13:12

« Et quel sera le fruit de cette donation totale ?

Le Bienheureux énumère en premier lieu une participation plus grande à la foi de Marie :

« une foi animée par la charité.. une foi inébranlable comme le rocher..,

une foi pour résister au diable et à tous les ennemis du salut.»
(V.D.).


Cette foi qui animait Montfort s'exalte en accents sublimes dans sa « Prière embrasée ».

C'est son propre portrait qu'il trace dans celui des apôtres des derniers temps,

lutteurs intrépides qu'il anime par ses accents jusqu'à la victoire finale.


Nulle part on ne voit dans ses écrits ou dans sa vie trace de compromis,

d'accommodements, d'affaiblissements dans les inimitiés contre le monde et Satan.



Comment y en aurait-il,
au terme de la lutte, puisque

Marie écrasera la tête du serpent ?

« Elle-même t'écrasera la tête » (Gen.3,15) ;

parole de Dieu lui-même contre laquelle l'enfer ne prévaudra pas.»


(R.P. Lhoumeau, La Vierge Marie et les Apôtres des derniers temps, 1919, ch. 3)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3273
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les inimitiés divines

#32 Message par Abbé Zins » sam. 20 janv. 2007 12:50

« Ainsi feront les apôtres suscités par Marie,

ces « nuées tonnantes et volantes.. tonneront contre le péché ;

ils gronderont contre le monde ;

ils frapperont le diable et ses suppôts,

et ils perceront d'outre en outre, pour la vie ou pour la mort,

avec le glaive à 2 tranchants de la parole de Dieu,

tous ceux auxquels ils seront envoyés de la part du Très-Haut » (V.D.).



Ce n'est pas là certainement le portrait

des
pontifes de la fausse paix dont Satan est le prince.


En revanche, on y reconnaît le Bienheureux de Montfort

dont ces lignes résument l'apostolat si caractérisé.»


(R.P. Lhoumeau, La Vierge Marie et les Apôtres des derniers temps, 1919, ch. 3)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3273
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les inimitiés divines

#33 Message par Abbé Zins » lun. 22 janv. 2007 13:38

« Il était bien aussi de la race de la Femme et pénétré de son esprit
ce disciple bien-aimé que fut Saint Jean.

Dès le début de son Evangile, il sépare nettement
ceux qui sont nés de la chair et du sang de ceux qui sont enfants de Dieu.


Nul rapprochement entre les 2 races n'est suggéré par lui.

Ses Epîtres sont pleines d'anathèmes contre le monde,
d'énergiques condamnations contre les hérésies et les hérésiarques.


Quand enfin dans son Apocalypse, où il y aurait tant à relever,

il fait entendre les soupirs mutuels de l'Epoux et de l'Epouse qui s'appellent,

quand il parle de
cette venue de Jésus
qui sera le triomphe et la récompense des justes,


c'est après avoir exclu du ciel
« les cyniques, les empoisonneurs, les impudiques, les homicides, les idolâtres et quiconque aime et pratique le mensonge » (Apoc.22,15).
Ainsi se consommera par une éternelle et complète séparation l'inimitié posée par Dieu dès le commencement.»

(R.P. Lhoumeau, La Vierge Marie et les Apôtres des derniers temps, 1919, ch. 3)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3273
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les inimitiés divines

#34 Message par Abbé Zins » mar. 23 janv. 2007 13:01

« De même que le Christ, qui en est la raison,

cette inimitié est aussi l'alpha et l'omega des Saints Livres.



Proclamée des les premières pages pour punir la faute originelle

et y remédier, elle s'affirme à la fin comme la conclusion

de l'oeuvre rédemptrice et le triomphe de l'Eglise militante.


Et c'est Saint Jean, l'Evangéliste de l'amour,

l'Apôtre par excellence de la divine Charité,

qui annonce cette sentence finale d'inimitié consommée
,

de séparation définitive et d'éternelle damnation :

« Foris canes, et venefici, et impudici, et homicidae, et idolis servientes, et omnis qui amat et facit mendacium » (Apoc. 22,15).»
(R.P. Lhoumeau, La Vierge Marie et les Apôtres des derniers temps, 1919, fin du ch.3)

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3273
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Les inimitiés divines

#35 Message par Abbé Zins » mer. 24 janv. 2007 12:52

Il serait étonnant que tous et chacun des lecteurs de ce singulier chapitre 3 du R.P.Lhoumeau n'ait point été soit pour le moins profondément surpris par de tels accents, soit enthousiasmé ou au contraire presque choqué au moins au commencement par la teneur du fond qui est si opposé à la mentalité actuelle en laquelle nous sommes continuellement baignés !

C'est pourquoi il me paraît utile et intéressant de vous inviter, tous et chacun autant que vous le voudrez bien, à exprimer les diverses pensées et réactions que vous avez pu avoir tout au long de cette lecture dont le ton sort du commun de ce qui nous est actuellement familier.

En toute simplicité et sincérité, en visant à être juste et véridique.

Avatar de l’utilisateur
gabrielle
Messages : 544
Inscription : dim. 10 déc. 2006 1:00

Re: Les inimitiés divines

#36 Message par gabrielle » jeu. 25 janv. 2007 23:36

PAX ET BONUM

La lecture des inimitées divines, est bouleversante. On croirait ce chapitre écrit juste pour notre temps.

En fait il nous rappelle que depuis le commencement il en est ainsi, nous sommes les témoins de cette phase finale, ce tournant décisif que Satan a pris avec V2.

Il est aussi de nature à nous fortifier tous dans ce long combat, ne pas baisser les bras, ne pas accepter cette maudite réconciliation avec ce que Dieu a condamné, tentation bien forte pour certaine âme craintive des conséquences de la haine voulut par Dieu de toute éternité dans le cœur de ses fils, contre ce que Dieu hait . Dire avec le psalmiste : » Tes ennemis Seigneur je les hais d’une haine mortelle » [d'une haine parfaite ]

Il enlève aussi ce trouble de conscience que l’on remarque souvent dans nos milieux, cette espèce de gêne à condamner ce qui est condamnable . Il montre à l’âme , que l’humilité est la vérité, et qu’il ne faut pas se retrancher derrière cette vertu pour adopter une certaine neutralité, Il n’y a que deux cités : celle de Dieu et celle du Diable … Ce qu’on croit être le milieu est du démon.

Mais ce chapitre nous donne le moyen, le refuge assuré, LA VIERGE MARIE, avec elle, sous son virginal manteau, la crainte se dissipe, la foi s'affermit, l'intelligence s'ouvre à la lumière du Saint-Esprit, pour comprendre et agir.

Il n'est pas donné à tous la grâce de lire ce chapitre, mais à nous qui avons reçu cette grâce, il ne reste qu'une chose à faire : s'y accrocher de toutes nos forces, s'en imprégner jusqu'à la moelle des os, en vivre, en faire notre respiration quotidienne... jamais plus nous ne pourrons dire: je ne savais pas.

Levons-nous enfants de lumière, combattons avec courage , le Christ notre Roi a vaincu le monde et avec Lui nous vaincrons.

Puisse Notre doux Sauveur établir en nous ce portrait si beau :

celui des apôtres des derniers temps, lutteurs intrépides qu'il anime par ses accents jusqu'à la victoire finale. Nulle part on ne voit dans ses écrits ou dans sa vie trace de compromis, d 'accommodements, d'affaiblissements dans les inimitiés contre le monde et Satan.


Merci à M. l’abbé Zins d’avoir partager avec nous ce trésor.


MI ca EL !

Francis
Messages : 20
Inscription : mer. 06 déc. 2006 1:00

Re: Les inimitiés divines

#37 Message par Francis » ven. 26 janv. 2007 4:25

Une très intéressante description du combat de la Cité de Dieu contre celle de Satan. Tout y est !

Avatar de l’utilisateur
Louis Mc Duff
Messages : 418
Inscription : dim. 10 déc. 2006 1:00

Re: Les inimitiés divines

#38 Message par Louis Mc Duff » ven. 26 janv. 2007 5:22

Je dois dire que j’ai été enthousiasmé par la lecture de ce chapitre et en même temps qu’il me disait : Es-tu toujours aussi tranché quand arrive le temps de choisir entre Dieu et le monde ? Tu devrais l’être pourtant !…C’est à moi de répondre franchement devant Dieu… et d’agir en conséquence.

Ce texte ne laissera personne indifférent, oh ! non. On est pour Dieu ou on est contre Dieu, ça c’est évident à la lecture de ce texte !

J’endosse et je souscris entièrement à ce texte à 100 %.

Il n’y a que 2 Cités : celle du Bien ou celle du Mal ; celle du Christ et de Son Église catholique
(pas celle de V2) ou celle du Diable et de ses suppôts de la secte conciliaire.

C’est la position que tout fils aimant de l’Église catholique doit avoir.

Ce texte aide à nous débarrasser de ce maudit esprit libéral, de compromis, de trahison, d’adultère spirituel (qui viennent tous du démon) et qui nous menacent sans cesse dans les jours mauvais que nous vivons, comme dirait S. Paul. Dans la foulée du fameux livre Le libéralisme est un péché. Et qui nous force à se « brancher » comme on dit ici. D’ailleurs, n’est-ce pas la mentalité que tout catholique fidèle doit avoir ? « Que votre oui soit oui ; que votre non soit non ; tout le reste vient du malin » , « Qui n’est pas avec Moi est contre Moi ».

Ce texte nous est une consolation pour notre époque. Je vais vous dire un secret… (que l’on devra garder pour nous… mais que je vous engage fortement à crier à tout le monde) : catholiques fidèles : ne désespérez pas, prenez courage, avec l’aide de NOTRE-DAME la victoire finale est assurée oui !
a - s - s - u - r - é - e ! … le diable est battu d’avance… il a déjà perdu la bataille.. oui ! oui !… comme …. au Calvaire. Dieu l’a dit : « Elle-même t'écrasera la tête » (Gen.3,15).

Qui peut contredire Dieu ? Personne.

Ici, me revient quelque chose à propos de ceux qui étaient d’accord avec le Pape S. Pie X : ils se faisaient traiter d’intégristes ( un mot à la mode aujourd’hui…) : sûrement à cause que, comme lui, ils voulaient garder intègre le dépôt sacré de la Foi qu’ils avaient reçu à leur Baptême . Eh ! bien, soit ! Soyons fiers de se faire traiter d’intégristes en Jésus-Christ : c’est un bon signe, ça veut dire que l’on n’est pas du côté du Malin… que l’on n’est pas libéral ! Deo Gratias ! …

En bout de ligne, on est à Dieu ou on est à Diable. C’est un ou l’autre : réfléchissons-y bien pendant que nous en avons encore le temps !… pour notre bonheur ou notre malheur éternel.

« Faites, Seigneur, que vos ennemis, je les haïsse d’une haine mortelle », comme il est dit dans les Psaumes.


Merci à M. l’Abbé Zins de nous avoir donné ce beau cadeau de l’Immaculée Conception.

Arthur
Messages : 25
Inscription : mar. 30 janv. 2007 1:00

Re: Les inimitiés divines

#39 Message par Arthur » jeu. 01 févr. 2007 3:01

Merci M.L'abbé pour ce dossier qui nous met en garde contre la mentalité ambiante de fausse charité. Dieu vous garde.

robert
Messages : 41
Inscription : dim. 17 déc. 2006 1:00

Re: Les inimitiés divines

#40 Message par robert » dim. 04 févr. 2007 3:06

Monsieur l’Abbé,

Quel magnifique travail de M. L’Abbé Lhoumeau et de vos commentaires qui nous rappellent que « vingt fois sur le métier, il faut remettre le travail. »(Boileau). Le catholique a la mémoire courte, le péché originel, les péchés habituels et la routine aidant : il ne se souvient plus - et le diable l’encourage dans ce sens – il ne se souvient plus de ses promesses baptismales, il ne se souvient plus de la doctrine catholique enseignée sur l’irréconciliabilité totale et absolue en le Christ et Bélial, entre le Bien et le mal, entre Mammon et Dieu. Le Bien ne deviendra jamais mal et le mal ne deviendra jamais le Bien. Voilà l’inimitié voulue et créée par Dieu, que Satan, par tous les moyens, depuis le premier jour, depuis toujours, veut détruire et faire disparaître.

Voilà pourquoi Dieu suscite, par une insondable et incompréhensible bonté et miséricorde pour les fils ingrats et lamentables que nous sommes, des Abbé Lhoumeau, des Abbé Zins, pour nous rappeler la doctrine immuable, éternelle et irrévocable de l’Eglise catholique sur le Ciel et l’Enfer, sur le Bien et le Mal, et surtout nous affermir le cœur et l’esprit par la foi et la charité, afin que par les mérites de Jésus-Christ, notre divin Crucifié et par l’intercession de la Vierge Immaculée, nous devenions inébranlables et irréprochables de notre conduite devant Dieu et les hommes. Il faut vivre de cette doctrine de l’incompatibilité entre le Bien et le mal, il faut s’exercer à lutter contre Satan et ses suppôts, mais il faut surtout demander, auparavant , à Dieu Sa grâce afin de vaincre Lucifer et se ranger dans le camp de Dieu, pour qu’Il puisse nous dire ces paroles bien consolantes: « Venez, les bénis de mon Père… »

Voici un texte qui illustre parfaitement le gouffre infranchissable entre le Bien et le Mal , qui montre bien l’inimitié créée et voulue par Dieu :


Satan ! ! Voilà le chef-d’œuvre du péché ! Voilà ce que c’est que de perdre Dieu ! !

Satan apparut un jour à sainte Colette, sous la forme d’un lion rugissant. En l’apercevant, elle lui dit : « Ah ! misérable ! qui a perdu Dieu, retire-toi d’ici. » Le démon lui répondit : « Sais-tu bien ce que tu dis, petite créature ? Sais-tu bien ce que c’est que d’avoir perdu Dieu ? Avoir perdu Dieu ! répétait-il en frémissant, avoir perdu Dieu ! Nulle intelligence créée ne peut comprendre l’étendue de ce malheur irréparable. Avoir perdu Dieu, c’est être exclu de tout bien, de toute félicité, puisque toute félicité est en Lui. La peine du feu n’est rien en comparaison de la perte de Dieu. » - « Et ce qui fait l’enfer de l’enfer, s’écria la Sainte, c’est qu’il durera toute l’éternité. – « Eternité ! éternité ! éternité ! répéta Satan avec un cri capable de fendre les pierres, si les chrétiens te comprenaient, nous ne réussi-rions jamais à leur faire perdre Dieu.

Ces paroles prouvent que le père du mensonge fait une terrible expérience de la peine du dam, puisqu’elle lui arrache des vérités dont la connaissance nous est si utile. (Nouveau Mois de Saint Michel Archange, d’après S. Alph. De Liguori, le Père Faber et l’abbé Soyer, Saint-Hyacinthe, Canada, 193l, pp. 74-75)


En conclusion, l’inimitié divine entre la Femme et le Serpent durera tant que Dieu sera Dieu et que le démon sera démon…

AMITIÉS EN JÉSUS CRUCIFIÉ.

Répondre

Revenir à « Prophéties de la Sainte Écriture et Réalisations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité