Question sur la "vertu de religion"

Message
Auteur
chartreux
Messages : 1100
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Question sur la "vertu de religion"

#1 Message par chartreux » jeu. 06 juin 2019 11:42

J'ai du mal à comprendre le paragraphe souligné ci-dessous (que l'on peut retrouver ici, haut de la p.541), sans doute par ce que le sens précis de l'expression vertu de religion m'échappe un peu.
Scheeben, Dogmatik, livre III, §165, 754, traduction du p. Belet a écrit : Mais voici un point qu'il ne faut pas perdre de vue : quoique toute la vie surnaturelle in statu viae ait une valeur morale, car la liberté morale s'exerce dans chacun de ses actes, elle ne consiste pas uniquement dans un plus haut degré de moralité. Elle implique, en outre, une connaissance vraiment surnaturelle par la foi, et les actes d'espérance et de charité ne valent pas seulement comme actes moraux, comme manifestation du respect qui est dû à Dieu ; ils valent encore et surtout parce qu'ils contiennent une union surnaturelle avec Dieu, dans laquelle on le saisit et l'embrasse d'une manière admirable. On a donc tout à fait tort, ainsi qu'on le fait souvent de nos jours, de subordonner à la vertu purement morale de religion les actes des vertus théologales, d'autant plus qu'on enlève ainsi à la vertu de religion son caractère surnaturel.
Si les actes des vertus théologales ne doivent pas être subordonnés à la vertu purement morale de religion, cela veut-il dire que des athées, des hérétiques, des infidèles etc peuvent accomplir des actes des vertus théologales ?

Je n'ai pas compris non plus en quoi le fait de subordonner les actes des vertus théologales à la la vertu de religion lui enlève son caractère surnaturel ?

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 2822
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Question sur la "vertu de religion"

#2 Message par Abbé Zins » sam. 08 juin 2019 10:05

chartreux a écrit :
jeu. 06 juin 2019 11:42
J'ai du mal à comprendre le paragraphe souligné ci-dessous (que l'on peut retrouver ici, haut de la p.541), sans doute par ce que le sens précis de l'expression vertu de religion m'échappe un peu.
Scheeben, Dogmatik, livre III, §165, 754, traduction du p. Belet a écrit : Mais voici un point qu'il ne faut pas perdre de vue : quoique toute la vie surnaturelle in statu viae ait une valeur morale, car la liberté morale s'exerce dans chacun de ses actes, elle ne consiste pas uniquement dans un plus haut degré de moralité. Elle implique, en outre, une connaissance vraiment surnaturelle par la foi, et les actes d'espérance et de charité ne valent pas seulement comme actes moraux, comme manifestation du respect qui est dû à Dieu ; ils valent encore et surtout parce qu'ils contiennent une union surnaturelle avec Dieu, dans laquelle on le saisit et l'embrasse d'une manière admirable. On a donc tout à fait tort, ainsi qu'on le fait souvent de nos jours, de subordonner à la vertu purement morale de religion les actes des vertus théologales, d'autant plus qu'on enlève ainsi à la vertu de religion son caractère surnaturel.
Si les actes des vertus théologales ne doivent pas être subordonnés à la vertu purement morale de religion, cela veut-il dire que des athées, des hérétiques, des infidèles etc peuvent accomplir des actes des vertus théologales ?

Je n'ai pas compris non plus en quoi le fait de subordonner les actes des vertus théologales à la la vertu de religion lui enlève son caractère surnaturel ?

L'exposé n'est pas des plus clair, en effet. Vous gagnerez certainement en lisant plutôt le R.P. Tanquerey, en ses ouvrages ou précis de Théologie morale et dogmatique.

La difficulté peut résulter du fait que tous ne tiennent ou ne donnent pas la même définition des différents termes et notions, soit en étant moins précis, soit en étendant davantage leurs objets.

Le mieux étant de s’en tenir aux définitions scolastiques qui ont marqué le sommet de la science théologique, que les siècles suivants n’ont fait qu’approfondir.

Les vertus sont soit acquises par la répétition des actes bons, soit infuses par don et grâce de Dieu ; soit naturelles, dépendantes des actes humains, soit surnaturelles, dépassant les forces humaines et infusées par Dieu, les humains y coopérant en s’y ouvrant et en y correspondant.

Les vertus théologales sont surnaturelles, et impliquent donc l’intervention divine avec coopération humaine. Elles ont une influence prépondérante sur toutes les autres vertus.

La vertu de religion se rattache à la vertu de justice, qui rend à chacun ce qui lui est dû ; la vertu de religion rendant ou tendant à rendre à Dieu ce qui Lui est dû, dont l’adoration, l’obéissance, et plus spécifiquement le culte.

Elle peut être à la fois naturelle et surnaturelle. Mais pour être juste et véridique, il lui faut connaître le vrai Dieu, Sa Volonté et Ses Commandements, le culte qui Lui convient.

L’auteur semble vouloir dire que les vertus théologales, et surtout la charité, ne s’en tiennent pas à ce qui est strictement dû au regard de la seule vertu de religion, mais s’étendent et vont au-delà.

Il paraît aussi dénoncer une restriction faite par des auteurs rationalistes de la vertu de religion à de simples actes naturels, sans considération de l’apport des vertus infuses, et spécialement des théologales, propres à la sublimer.

Mais il faut reconnaître que sa dernière phrase n’est pas claire du tout, et qu’il est difficile de saisir ce qu’il entend ainsi exprimer.

chartreux
Messages : 1100
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Re: Question sur la "vertu de religion"

#3 Message par chartreux » lun. 10 juin 2019 12:57

Merci beaucoup pour toutes ces explications, M. l'abbé.
Abbé Zins a écrit :
sam. 08 juin 2019 10:05
Vous gagnerez certainement en lisant plutôt le R.P. Tanquerey, en ses ouvrages ou précis de Théologie morale et dogmatique.
En ce qui concerne la dogmatique proprement dite, j'ai été surpris de ne rien trouver sur Internet du R.P. Tanquerey. Son Traité de Théologie Mystique et Ascétique se trouve très-facilement, Google donne immédiatement une dizaine de sites différents ; j'ai lu dans l'introduction de l'une de ces versions que
Les deux ouvrages les plus importants du R.P. Tanquerey sont : Synopsis dogmaticae theologiae, et Synopsis theologiae moralis et pastoralis. Ces ouvrages ont trouvé rapidement une diffusion grande et durable en Amérique aussi bien que l'Europe.
Quelqu'un connaît-il une réference bibliographique précise pour une version française (voire anglaise, espagnole ...) du Synopsis dogmaticae theologiae ?

Avatar de l’utilisateur
gabrielle
Messages : 543
Inscription : dim. 10 déc. 2006 1:00

Re: Question sur la "vertu de religion"

#4 Message par gabrielle » ven. 14 juin 2019 13:50

Ave

Je n'ai trouvé que cela

http://eti.martin.free.fr/la-mystique/l ... lative.htm

Sous la lettre T

Tanquerey, Adolphe (1854-1932)
Précis de Théologie Ascétique et Mystique (fichier.doc)


Le document Word est sécuritaire, je l'ai Télécharger et mon anti-virus en a fait l'analyse.

En espérant que cela vous convienne.

chartreux
Messages : 1100
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Re: Question sur la "vertu de religion"

#5 Message par chartreux » ven. 14 juin 2019 14:15

gabrielle a écrit :
ven. 14 juin 2019 13:50
Ave

Je n'ai trouvé que cela

http://eti.martin.free.fr/la-mystique/l ... lative.htm

Sous la lettre T

Tanquerey, Adolphe (1854-1932)
Précis de Théologie Ascétique et Mystique (fichier.doc)


Le document Word est sécuritaire, je l'ai Télécharger et mon anti-virus en a fait l'analyse.

En espérant que cela vous convienne.
Merci mais cela ne m'aide pas, je cherche plutôt le "précis de théologie dogmatique" (je ne suis pas sûr du nom) comme j'ai expliqué plus haut.
Le précis de théologie ascétique et mystique est aussi disponible en version PDF (ici)

Si vis pacem
Messages : 379
Inscription : mer. 11 oct. 2006 2:00

Re: Question sur la "vertu de religion"

#6 Message par Si vis pacem » sam. 15 juin 2019 16:25

chartreux a écrit :
lun. 10 juin 2019 12:57

Quelqu'un connaît-il une réference bibliographique précise pour une version française (voire anglaise, espagnole ...) du Synopsis dogmaticae theologiae ?
chartreux a écrit :
ven. 14 juin 2019 14:15

... je cherche plutôt le "précis de théologie dogmatique" (je ne suis pas sûr du nom) comme j'ai expliqué plus haut.
Concernant une traduction du Synopsis dogmaticæ theologiæ de Tanquerey, je ne connais que celle effectuée en portugais par don Miguel Ferreira d'Almeida, chanoine honoraire de la basilique de Lorette (Compendio de theologia dogmatica para uso dos seminarios, sept volumes édités par l'auteur à Viseu en 1901-1902).

Il existe également une traduction anglaise par les soins de monseigneur Byrnes, de l'abrégé de ce Synopsis (Brevior synopsis theologiæ dogmaticæ), ayant pour titre Manual of dogmatic Theology (parue en deux volumes chez DDB à New-York en 1959).

chartreux
Messages : 1100
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Re: Question sur la "vertu de religion"

#7 Message par chartreux » sam. 15 juin 2019 17:09

Merci pour ces précisions bibliographiques cher SiVis.

Répondre

Revenir à « Questions et demandes »