A propos de L'Immaculée-Conception

Message
Auteur
Avatar de l’utilisateur
Louis Mc Duff
Messages : 418
Inscription : dim. 10 déc. 2006 1:00

A propos de L'Immaculée-Conception

#1 Message par Louis Mc Duff » mer. 11 déc. 2019 21:40

Ave, M. l’Abbé.

En ce qui touche la fête de l’Immaculée-Conception j’ai deux petites questions :

A propos d’un livre sur un Nouvel Office de l’Immaculée Conception, composé par ordre de S.S. Pie IX, en latin et en français…à l’usage des fidèles et de communautés. PARIS. Librairie catholique de P.J. Camus, Rue Cassette, 20 : dans l’Office de l’Immaculée-Conception, à Matines, à partir de la Leçon VII, il y a une belle Homélie de Saint Germain, évêque intitulée Présent. De la Ste Vierge.

Q. 1 : Je me demandais : est-ce qu’il s’agit de Saint Germain, évêque de Paris ou de Saint Germain, évêque d’Auxerre ?

Mon deuxième point : Dans L’Année Liturgique de Dom Prosper Guéranger, l’Avent, dix-neuvième édition, Librairie H. Oudin, Paris, Poitiers 1911. A la Fête de l’Immaculée Conception, le Père, à la page 471, donne le commentaire suivant :
« La Prose suivante n’est pas un des moindres ornements des Missels dont de servaient nos Églises, il y a trois siècles, au jour de la Conception de Marie. » Et ensuite nous donne cette Prose en Latin et en français : Voici ce que nous avons dans une des strophes :

Voici ce qu’on en dit en latin :

Genitorem genitura.
Creatorem creatura.
Patrem parit filia.

En voici la version française :

Un enfant donne la vie à l’auteur de ses jours;
de la créature nait le Créateur;
la fille engendre le Père.

Q. 2 : Que pensez-vous de la version française de la 3e phrase ?

Quand nous mettons la 3e phrase latine dans Google Traduction voici ce que nous obtenons :

Patrem parti filia donne : Père donne naissance à sa fille.

Bien à vous .

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3273
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: A propos de L'Immaculée-Conception

#2 Message par Abbé Zins » jeu. 12 déc. 2019 20:03

Louis Mc Duff a écrit :
mer. 11 déc. 2019 21:40
Ave, M. l’Abbé.

En ce qui touche la fête de l’Immaculée-Conception j’ai deux petites questions :

A propos d’un livre sur un Nouvel Office de l’Immaculée Conception, composé par ordre de S.S. Pie IX, en latin et en français…à l’usage des fidèles et de communautés. PARIS. Librairie catholique de P.J. Camus, Rue Cassette, 20 : dans l’Office de l’Immaculée-Conception, à Matines, à partir de la Leçon VII, il y a une belle Homélie de Saint Germain, évêque intitulée Présent. De la Ste Vierge.

Q. 1 : Je me demandais : est-ce qu’il s’agit de Saint Germain, évêque de Paris ou de Saint Germain, évêque d’Auxerre ?

Mon deuxième point : Dans L’Année Liturgique de Dom Prosper Guéranger, l’Avent, dix-neuvième édition, Librairie H. Oudin, Paris, Poitiers 1911. A la Fête de l’Immaculée Conception, le Père, à la page 471, donne le commentaire suivant :
« La Prose suivante n’est pas un des moindres ornements des Missels dont de servaient nos Églises, il y a trois siècles, au jour de la Conception de Marie. » Et ensuite nous donne cette Prose en Latin et en français : Voici ce que nous avons dans une des strophes :

Voici ce qu’on en dit en latin :

Genitorem genitura.
Creatorem creatura.
Patrem parit filia.

En voici la version française :

Un enfant donne la vie à l’auteur de ses jours;
de la créature nait le Créateur;
la fille engendre le Père.

Q. 2 : Que pensez-vous de la version française de la 3e phrase ?

Quand nous mettons la 3e phrase latine dans Google Traduction voici ce que nous obtenons :

Patrem parti filia donne : Père donne naissance à sa fille.

Bien à vous.


Ave Louis,

La strophe que vous citez est comme une extension d’une précédente que voici :

Virgo Mater generatur ;
Concipitur et creatur
Dulcis vena veniae.

Donc : La Vierge Mère est engendrée, conçue et créée (par Dieu).

Ce qui correspond à ce passage du cantique Alma Redemptoris Mater :

Tuque genuisti natura mirante ; Tuum Sanctum Genitorem : Vous avez aussi engendré une merveille de la nature ; Votre Saint Engendant .. Donc Dieu, qui Vous a créée.

Ou encore ce verset de l’Office : Genuisti qui te fecit ; Et in aeternum permanes Virgo : Vous avez engendré Celui qui Vous a faite ; Et Vous demeurez Vierge pour l’éternité.


En remettant la srophe que vous avez citée en la forme de construction française des phrases, cela donnerait : genitura parit Genitorem, creatura Creatorem, filia Patrem ;

littéralement : l’engendrée enfante, met au monde, l’Engendrant, la créature le Créateur, la fille le Père :

il est vrai que cette dernière expression comparative n’est pas heureuse (Parentem aurait sans doute été préférable)

et pourrait devenir une source de confusion, au moins en notre contexte présent d’ignorance du latin,

sauf à entendre père ici uniquement dans le même sens que engendrant ou Créateur en référence à Celui ayant créé son âme,

et non quant à la Personne du Père ; la Vierge Mère n’ayant engendré ni la nature divine, ni le Père,

mais le Fils, non en Sa nature Divine, mais en Sa nature humaine, ayant engendré en la nature humaine la 2e Personne de la Très Sainte Trinité qui est Dieu.

Donc Mère de Dieu le Fils, mais non Mère de la nature divine.


Quant à votre seconde demande, il s’agit de Saint Germain, Patriarche de Constantinople.

Ce qui m’a été précisé par quelqu’un de plus compétent que moi en cette matière.


Cela me donne l’occasion de préciser ceci :

En ce sous-forum de questions, il convient de poser les demandes de façon impersonnelle, pour que quiconque ait la réponse n’hésite pas à la donner.

Tandis qu’autrement, on hésite à répondre à la place de la personne à laquelle elle est adressée.

En outre, quand il y a plusieurs demandes de diverses teneurs, l’un peut répondre à une partie dont il a aussitôt la réponse en tête, et un autre à une autre partie.

Et là encore, la question généralement adressée à tous facilite cette bonne répartition.

Avatar de l’utilisateur
Louis Mc Duff
Messages : 418
Inscription : dim. 10 déc. 2006 1:00

Re: A propos de L'Immaculée-Conception

#3 Message par Louis Mc Duff » jeu. 12 déc. 2019 21:47

Merci de vos précisions M. l'Abbé.

Je prends note de la façon de poser, à l'avenir, les questions dans ce sous-forum.

Salutations en Jésus, Marie.

Avatar de l’utilisateur
Laetitia
Messages : 1569
Inscription : ven. 20 oct. 2006 2:00

Re: A propos de L'Immaculée-Conception

#4 Message par Laetitia » jeu. 12 déc. 2019 22:39

Outre l'hymne d'Adam de Saint Victor citée par Dom Guéranger, voici une autre très belle séquence, Patrem parit, traduite et mise en musique par M. Félix Clément dans son ouvrage de 1861. Le manuscrit dont elle est tirée est de Pierre de Corbeil, mais il est intéressant de noter que Félix Clément pense que le Patrem parit peut être attribué à Saint Bernard.

Patrem parit Filia,
Patrem ex quo omnia ;
Partus hic ex gratia,
Per gratiam
Traditur et redditur ad patriam.

Verbum instar seminis
Partum format Virginis,
Nihil ibi criminis,
Par gratiam
Traditur et redditur ad patriam.

Latet sol in sidere,
Oriens in vespere,
Artifex in opere ;
Par gratiam
Traditur et redditur ad patriam.

Celsus est in humili,
Solidus in gragili,
Figulus in fictili ;
Par gratiam
Traditur et redditur ad patriam.

Venit ad nos humilis,
Lucifer mirabilis,
Pro nobis passibilis,
Par gratiam
Traditur et redditur ad patriam.

Ergo nostra concio
Omni plena gaudio,
Benedicat Domino,
Par gratiam
Traditur et redditur ad patriam.


Avatar de l’utilisateur
Laetitia
Messages : 1569
Inscription : ven. 20 oct. 2006 2:00

Re: A propos de L'Immaculée-Conception

#5 Message par Laetitia » ven. 13 déc. 2019 11:42


Voici la traduction de Félix Clément :
(qui devra bien entendu être lue et considérée sous la perspective précisée par Monsieur l'Abbé).


La Fille enfante son Père, le Père de toutes choses ; né de la grâce,
c'est la grâce qui le livre au monde et le ramène aux cieux.

Le Verbe féconde le sein de la Vierge ; Marie reste pure.
C’est la grâce qui le livre au monde et le ramène aux cieux.

Le soleil est caché dans une étoile, l'aube dans le soir, l'artisan dans son propre ouvrage.
C’est la grâce qui le livre au monde et le ramène aux cieux.

C'est l'humble et frêle créature qui renferme la force et la grandeur suprêmes ; l'argile contient le potier.
C’est la grâce qui le livre au monde et le ramène aux cieux.

Il vient, il s'abaisse vers nous, l'astre admirable du matin ; pour nous il veut souffrir.
C’est la grâce qui le livre au monde et le ramène aux cieux.

Nous donc, qui sommes ici, tous dans un transport de joie, bénissons le Seigneur.
C’est la grâce qui le livre au monde et le ramène aux cieux.



Répondre

Revenir à « Questions et demandes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités