Question sur Wojtyla et l'Incarnation

Message
Auteur
chartreux
Messages : 1269
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Question sur Wojtyla et l'Incarnation

#1 Message par chartreux » ven. 06 mars 2020 13:44

Abbé Zins a écrit :
mer. 07 févr. 2007 11:39
Notamment, cette assertion blasphématoire d'une universelle et commune "immaculée conception" :
« Il s'agit de chaque homme, parce que chacun a été inclus dans le mystère de la Rédemption, et Jésus-Christ s'est uni à chacun, pour toujours à travers ce mystère... "tout" homme,..., l'homme dans toute la plénitude du mystère dont il est devenu participant en Jésus-Christ et dont devient participant chacun des 4 milliards d'hommes vivant sur notre planète, dès l'instant de sa conception près du coeur de sa mère...» (JP 2, RH 13,3)

Cela me paraissait assez évident jusqu'ici, mais aujourd'hui j'ai eu un doute en lisant la petite remarque suivante (dans la traduction anglaise de la Dogmatik de Scheeben, Troisième Édition, 1908, Livre 5, Chap. 2, §189, II ):
Traduction du chartreux a écrit : Les Pères s'attardent souvent sur l'idée que quand le Christ a pris chair, il a "épousé" non seulement l'Église, mais même l'humanité entière. Cf. S. Augustin, In Joan., ar. I, ch. 2; S. Grégoire le Grand, Hom. xxxvii in Ezechielem ; S. Léon le Grand, Sermo xvi. in Nativ.; S. Cyril d'Alexandrie, Comm. in Joan., i. 14, etc.
Quelqu'un pourrait-il m'éclairer à ce sujet ?

Avatar de l’utilisateur
Abbé Zins
Messages : 3257
Inscription : sam. 07 oct. 2006 2:00

Re: Question sur Wojtyla et l'Incarnation

#2 Message par Abbé Zins » ven. 06 mars 2020 22:03

chartreux a écrit :
ven. 06 mars 2020 13:44
Abbé Zins a écrit :
mer. 07 févr. 2007 11:39
Notamment, cette assertion blasphématoire d'une universelle et commune "immaculée conception" :
« Il s'agit de chaque homme, parce que chacun a été inclus dans le mystère de la Rédemption, et Jésus-Christ s'est uni à chacun, pour toujours à travers ce mystère... "tout" homme,..., l'homme dans toute la plénitude du mystère dont il est devenu participant en Jésus-Christ et dont devient participant chacun des 4 milliards d'hommes vivant sur notre planète, dès l'instant de sa conception près du coeur de sa mère...» (JP 2, RH 13,3)

Cela me paraissait assez évident jusqu'ici, mais aujourd'hui j'ai eu un doute en lisant la petite remarque suivante (dans la traduction anglaise de la Dogmatik de Scheeben, Troisième Édition, 1908, Livre 5, Chap. 2, §189, II ):
Traduction du chartreux a écrit : Les Pères s'attardent souvent sur l'idée que quand le Christ a pris chair, il a "épousé" non seulement l'Église, mais même l'humanité entière. Cf. S. Augustin, In Joan., ar. I, ch. 2; S. Grégoire le Grand, Hom. xxxvii in Ezechielem ; S. Léon le Grand, Sermo xvi. in Nativ.; S. Cyril d'Alexandrie, Comm. in Joan., i. 14, etc.
Quelqu'un pourrait-il m'éclairer à ce sujet ?


Il y a une différence essentielle entre dire qu’en Se faisant Homme le Verbe S’est fait le “frère” selon la nature humaine et en la nature humaine des humains, et prétendre que par la seule Incarnation et Rédemption tout homme est devenu participant effectif de la Rédemption.

Il y a là, chez Wojtyla, une affirmation implicite du salut universel, de la participation universelle à la filiation divine, du fait que tout homme soit uni au Corps du Christ qu’est l’Eglise, et que l’humanité même soit Son Corps qu’est l’Eglise, comme le montrent divers lieux parallèles dont ceux-ci :

« La communion entre Dieu et les hommes trouve son accomplissement définitif dans le Christ Jésus, l'Epoux qui aime et se donne comme Sauveur de l'Humanité, l'unissant à lui comme son corps.» (JP 2, "Exhort. apost. Familiaris consortio" n°13, 22/11/1981)

« L'Incarnation du Dieu-Fils signifie que la nature humaine est élevée à l'unité de Dieu, mais aussi, en elle, en un sens, tout ce qui est "chair", toute l'humanité, tout le monde visible et matériel.» (JP 2, Dominum et Vivificantem, 50,4)

« Désormais et toujours, sans regrets et sans retour, Dieu sera avec toute l'humanité, devenu un avec elle.» (JP2, Allocution à l'audience générale du 25/3/1981, OR 31/03/1981, p. 12)

« (Le Christ) obtient, une fois pour toutes, le salut de l'homme, de chaque homme et de tous, de ceux que nul n'arrachera à sa main ... Qui pourrait changer le fait que nous sommes rachetés ? Un fait si puissant et fondamental que la création même ?... Nous sommes de nouveau devenus la propriété du Père grâce à cet Amour qui ne recule pas devant l'ignominie de la Croix pour pouvoir garantir à tous les hommes - ' Nul ne pourra vous arracher à ma main ' (cf. Jn 10, 28). L'Eglise nous annonce aujourd'hui la certitude pascale de la Résurrection. La certitude du salut.» (A Sainte Marie du Transtévère, 27.4/1980, OR 6/5/1980 p. 14)


Wojtyla passe ainsi du « dedit eis potestatem Dei fieri » (Jn. 1,12), « leur a donné la possibilité d’être faits enfants de Dieu », à : ont été faits par l’Incarnation enfants de Dieu ;

“oubliant” entre autres ce qui encadre et conditionne cette possibilité :

« 12. Quotquot autem receperunt eum, dedit eis potestatem Dei fieri, his qui credunt in Nomine ejus, 13. qui non ex sanguinibus neque ex voluntate viri, ex Deo nati sunt.» (Jn. 1,12s) ;

« A quiconque de ceux qui Le reçoivent, Il a donné la possibilité d’être faits enfants de Dieu, à ceux qui croient en Son Nom, qui ne sont pas nés du sang ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.»

Donc le fait d’être “conçu” et de “naître auprès du coeur de sa mère” ne suffit pas à avoir cette possibilité de devenir enfants de Dieu, et encore moins de le devenir alors “dès le début”, mais il faut en outre Le recevoir, croire à Son Nom, et naître, non du sang et de la chair, mais de Dieu : ce qui a lieu par le Baptême.

chartreux
Messages : 1269
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Re: Question sur Wojtyla et l'Incarnation

#3 Message par chartreux » lun. 09 mars 2020 10:43

Abbé Zins a écrit :
ven. 06 mars 2020 22:03
Il y a là, chez Wojtyla, une affirmation implicite du salut universel, de la participation universelle à la filiation divine (...) comme le montrent divers lieux parallèles dont ceux-ci : (...)
En effet. Merci pour ces explications supplémentaires M. l'abbé.

chartreux
Messages : 1269
Inscription : mar. 19 janv. 2016 17:50

Re: Question sur Wojtyla et l'Incarnation

#4 Message par chartreux » mer. 25 mars 2020 11:50

Wojtyla confond les générations spirituelle et naturelle, réduisant la première à la seconde.

Sur ce sujet, j'ai trouvé éclairant également le passage suivant :

Dogmatik, Troisième Édition, 1908, Livre V, Troisième Partie, Chap. 1, §207, II a écrit : L'oeuvre salutaire du Christ n'a pas instantanément transformé chaque pécheur en un saint : elle a seulement procuré les moyens vers ce but. La mort sur la croix a apaisé Dieu, détruit le pouvoir du démon, et fondé le royaume de la grâce ; mais la réconciliation effective à Dieu et la sanctification de l'individu sont effectués par d'autres actes spécifiques, partiellement divins et partiellement humains. Cela est clairement sous-entendu dans l'Écriture qui parle à la fois d'une Rédemption déjà accomplie et d'une Rédemption à venir.

La génération naturelle fait de nous des participants au péché d'Adam, des membres d'une famille ruinée spirituellement, par un acte du chef qui ne peut plus réparer lui-même les conséquences de son acte ; cetté génération ne nous fait pas automatiquement participants de la grâce du Christ, par ce que le Christ n'a pas voulu qu'il en soit ainsi. Certes, il est nécessaire d'être né de l'homme pour devenir membre du royaume du Christ, mais cela ne suffit pas. L'admission à la famille du Christ, à la participation à son oeuvre rédemptrice dépend de sa volonté, et est régie par les lois d'un ordre surnaturel librement institué. La nécessité de "nous approcher de Dieu" (Héb. 7:19) explique comment les mérites du Christ ont été appliqués à ceux qui ont vécu avant la Rédemption : ceux-là se sont approchés de lui par la foi à la venue de "l’Agneau qui a été immolé dès l’origine du monde" (Apoc. 13:8).

Répondre

Revenir à « Questions et demandes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités