La Petite Église?

Répondre

Code de confirmation
Veuillez saisir le code tel qu’il apparaît dans l’image. Les lettres ne sont pas sensibles à la casse.

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est désactivée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont désactivées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : La Petite Église?

Re: La Petite Église?

par Si vis pacem » mar. 05 févr. 2019 20:46


Voyez ici pour la réponse à votre trollage

Re: La Petite Église?

par Gilbert Chevalier » mar. 05 févr. 2019 14:11

Notre-Dame de Fatima, le 13 juillet 1917 a écrit :

« Finalement, mon Cœur-Immaculé triomphera ;
le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira ;
et il sera accordé au monde un certain temps de paix. »


Source : http://catholique.forumactif.com/t67p56 ... glise#1606

Re: La Petite Église?

par Si vis pacem » mar. 05 févr. 2019 13:38

Gilbert Chevalier a écrit :
mar. 05 févr. 2019 10:34
L’Abbé Arminjon a écrit :
« Après la persécution de l’Antéchrist, ce ne sera pas encore la consommation finale, mais le triomphe de l’Église où tous les hommes devenus les adorateurs d’un même Dieu professeront la même foi catholique. »
Pourquoi cette citation viciée à cet endroit ?

Chercheriez-vous à contrebalancer votre incapacité à répondre à ceci ? :
Si vis pacem a écrit :
dim. 30 déc. 2018 18:21

Pour clore ce débat une fois pour toute et afin de nous éviter vos élucubrations oiseuses, je vous mets au défi de trouver un seul passage non catholique en ce texte.

Tout le reste n'étant que blabla servant à gonfler artificiellement le nombre de messages contenus en votre forum … vous comprendrez fort aisément que cela ne mérite pas que l'on s'y attarde !

Re: La Petite Église?

par Gilbert Chevalier » mar. 05 févr. 2019 10:34

L’Abbé Arminjon a écrit :

« Après la persécution de l’Antéchrist,
ce ne sera pas encore la consommation finale,
mais le triomphe de l’Église
où tous les hommes devenus les adorateurs d’un même Dieu
professeront la même foi catholique. »


Source : http://catholique.forumactif.com/t67p56 ... glise#1598

Re: La Petite Église?

par Gilbert Chevalier » lun. 28 janv. 2019 11:07

« Nier l’avènement futur et personnel d’Élie,
c’est une hérésie
ou une erreur qui approche de l’hérésie. »


(Saint Robert Bellarmin)

Source : http://catholique.forumactif.com/t67p52 ... glise#1425

Re: La Petite Église?

par Si vis pacem » dim. 27 janv. 2019 18:19

Gilbert Chevalier a écrit :
dim. 27 janv. 2019 18:05

Rêver à une Église sans Pape, c'est se mettre hors de l’Église, et c'est admettre que l’Église a été vaincue et que les portes de l'enfer ont prévalu, ce qui est une hérésie.

Vous n'avez pas l'impression, parfois, d'enfoncer des portes ouvertes ?

Re: La Petite Église?

par Gilbert Chevalier » dim. 27 janv. 2019 18:05

Rêver à une Église sans Pape, c'est se mettre hors de l’Église, et c'est admettre que l’Église a été vaincue et que les portes de l'enfer ont prévalu, ce qui est une hérésie.

Re: La Petite Église?

par Si vis pacem » dim. 27 janv. 2019 17:05

Ultima Ratio a écrit :
dim. 27 janv. 2019 16:59
Traité de Droit Canonique , Raoul Naz , LETOUZEY ET Ané ,TOME III , Livre III , Part. IV, du Magistère Ecclésiastique. p.128 écrit :

152. obligations des fidèles à l’égard de la foi :

1° La conserver . – Can 1324 . Ce n’est pas assez d’éviter la perversité hérétique , il faut aussi fuir avec diligence les erreurs qui s’en rapprochent plus ou moins , c’est pourquoi tous doivent aussi observer les Constitutions et les décrets par lesquels les mauvaises opinions de ce genre sont proscrites et défendues par le Saint-Siège .Les fidèles doivent conserver scrupuleusement le dépôt des vérités que l’Église leur a livrées , et le soustraire à toute possibilité d’altération,suivant le conseil de S.Paul : O Timothée, garde le dépôt, en évitant les discours vains et profanes,et tout ce qu’oppose une science qui n’en mérite pas le nom, quelques-uns, pour en avoir fait profession, ont erré dans la foi. Ils le conservent en refusant leur adhésion aux opinions que l’Église par ses Constitutions et ses décrets leur signale comme mauvaises, non seulement lorsqu’elle ordonne sous la garantie de l’infaillibilité, mais seulement lorsqu’elle enseigne, fut-ce par la voix des Congrégations romaines.
Je souscris ...

Re: La Petite Église?

par Ultima Ratio » dim. 27 janv. 2019 16:59

Si vis pacem a écrit :
dim. 27 janv. 2019 14:52
  Ultima Ratio a écrit :
dim. 27 janv. 2019 5:02

Oui, mais pas que !?.. On distingue trois sens dans le texte sacré [ Sainte Ecritures ], Le sens littéral, le sens spirituel ou mystique, et le sens accommodatif ou d'appropriation.
Cette prophétie regarde le second avènement du Christ, c'est-à-dire le venue de Jésus-Christ comme juge à la fin des siècles.
La venus du Christ à la fin du monde et sa venue à Bethléhem ont entre elle des ressemblances et des différences. Dans les deux cas, c'est le meme Jésus-Christ qui descend du ciel vers les hommes, il vient visible, et ses anges l'accompagnent, mais voici la différence : A Bethléhem, il est venu dans le monde, humble, caché, n'annonçant que miséricorde, à la fin des siècles il viendra plien de gloire, à la vue de tout l'univers, armé du glaive de la justice et de la vengeance, pour punir ses ennemis et en faire son marche-pied, ces ennemis seront ceux qui n'ont pas voulu le recevoir quand il s'est présenté dans sa miséricorde.

Je vous suivrais bien volontiers ... s'il n'y avait ce léger anachronisme !
Dans le sens que cette prophétie regarde le second avènement du Christ et bien évidement précédent cet avènement du Christ.
Mais un tel sujet ainsi que sa compréhension exacte et son étude n'est pas vraiment de notre niveau !... Cela me semble plus réservé aux commentateurs autorisés de l'Eglise.
A notre niveau et a ce jour : c'est le Dogme catholique, Catéchisme de persévérance, Décalogue, Morale et pour les plus avancés la théologie Dogmatique qui demeure immuable jusqu'à la fin des temps ect.....

De façon plus explicite :
Traité de Droit Canonique , Raoul Naz , LETOUZEY ET Ané ,TOME III , Livre III , Part. IV, du Magistère Ecclésiastique. p.128 écrit :

152. obligations des fidèles à l’égard de la foi :

1° La conserver . – Can 1324 . Ce n’est pas assez d’éviter la perversité hérétique , il faut aussi fuir avec diligence les erreurs qui s’en rapprochent plus ou moins , c’est pourquoi tous doivent aussi observer les Constitutions et les décrets par lesquels les mauvaises opinions de ce genre sont proscrites et défendues par le Saint-Siège .Les fidèles doivent conserver scrupuleusement le dépôt des vérités que l’Église leur a livrées , et le soustraire à toute possibilité d’altération,suivant le conseil de S.Paul : O Timothée, garde le dépôt, en évitant les discours vains et profanes,et tout ce qu’oppose une science qui n’en mérite pas le nom, quelques-uns, pour en avoir fait profession, ont erré dans la foi .Ils le conservent en refusant leur adhésion aux opinions que l’Église par ses Constitutions et ses décrets leur signale comme mauvaises,non seulement lorsqu’elle ordonne sous la garantie de l’infaillibilité,mais seulement lorsqu’elle enseigne,fut-ce par la voix des Congrégations romaines.

Re: La Petite Église?

par Si vis pacem » dim. 27 janv. 2019 16:56

Gilbert Chevalier a écrit :
dim. 27 janv. 2019 15:33
« Le Pape est le gardien du dogme et de la morale ;
il est le dépositaire des principes qui rendent
la famille honnête, les nations grandes, les âmes saintes ;
il est le conseiller des princes et des peuples ;
il est le chef sous lequel personne ne se sent tyrannisé
parce qu’il représente Dieu lui-même ;
il est le père par excellence qui réunit en lui
tout ce qu’il peut y avoir d’aimable, de tendre, de divin.

Et comment doit-on aimer la Pape ?
Lorsqu’on aime une personne,
on cherche à se conformer en tout à ses pensées,
à exécuter ses volontés, à deviner ses désirs.
Aussi est-il nécessaire,
pour prouver notre amour au Pape,
de lui obéir.
Donc, lorsqu’on aime le Pape,
on ne discute pas sur ce qu’il dispose ou exige
ou pour savoir jusqu’où doit aller l’obéissance
et dans quelles choses il doit être obéi.
Lorsqu’on aime le Pape,
on ne dit pas qu’il n’a pas parlé assez clairement,
comme s’il était obligé de répéter à l’oreille de chacun
cette volonté clairement exprimée de nombreuses fois,
non seulement par ses paroles,
mais par ses lettres et ses autres documents publiés ;
on ne met pas en doute ses ordres,
alléguant le prétexte fallacieux de celui qui ne veut pas obéir,
que ce n’est pas le Pape qui commande mais ceux qui l’entourent ;
on ne limite pas le domaine
dans lequel il peut et doit exercer son autorité ;
on ne place pas au-dessus de l’autorité du Pape
celle des autres personnes, même savantes,
qui ne sont pas du même avis que le Pape,
et qui, si elles sont savantes ne sont pas saintes
parce que celui qui est saint
ne peut pas être en opposition avec le Pape.»

(Saint Pie X, allocution du 18 novembre 1912)
Et ? ... Quel rapport avec le sujet ?

À moins que vous ne vous soyez trompé de dossier ?

Haut